Type de diplôme : Capacité médecine

Capacité de médecine Aérospatiale

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

  • Voir la page en français
  • Durée

    1 an
  • Langue(s) des enseignements

    Français

Présentation

La Capacité de Médecine Aérospatiale a succédé au CES de Médecine Aéronautique de Paris créé en 1947.

Afin de respecter les prescriptions de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et de l’European Agency for Safety in Aviation (EASEA), la Capacité de Médecine Aérospatiale est exigée par le Ministère des Transports (Direction Générale de l’Aviation Civile) pour accorder l’agrément aux médecins qui pratiquent les examens médicaux du personnel navigant professionnel dans des Centres d’Expertise médicale, ou aux praticiens indépendants qui pratiquent les examens médicaux du personnel navigant non professionnel (pilots privés).

Objectifs

Apporter une formation en physiologie et médecine aéronautique et spatiale, notamment pour ce qui concerne les réactions de l’organisme aux contraintes de ce milieu (diminution de la pression barométrique en altitude, accélérations, vibrations, microgravité, désorientation spatiale, contrainte thermique, etc.), ainsi qu’aux moyens de protection (systèmes d’inhalation d’oxygène, équipements stratosphériques et spatiaux, cabines pressurisées et étanches, dénitrogénation, vêtement anti-g, vêtements d’immersion, etc.). Au plan pratique, les conséquences de ces contraintes sur les pathologies préexistantes ainsi que les conditions d’aptitude médicale pour le pilotage des aéronefs, définies par les instances européennes, sont étudiées dans toutes les spécialités (cardio-vasculaire, respiratoire, endocrinologique, rénales, digestif, neurologique, psychologique, gynécologique, urologique, dermatologique, orthopédique, ORL, ophtalmologique). Ainsi que la connaissance générale du milieu de l’aéronautique et de l’espace.

Savoir-faire et compétences

Obtenir l’agrément pour la pratique des examens médicaux sur les PN professionnels ou privés.

Niveau d'entréeBac+9 - Docteur en médecine

Modalité(s) de formation

  • Formation initiale
  • Formation continue

Langue(s) des enseignementsFrançais

Dates de candidatureDu 1 juin 2019 au 15 novembre 2019

Début de la formation25 novembre 2019

Précision du rythme

6 semaines réparties de novembre à avril + 2 jours d'examen fin mai/début juin - 148 heures

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

La formation est dispensée 1 semaine par mois de novembre à avril. Soit un volume horaire de 148h de Cours Magistraux, ainsi que 5 visites sur site (Safran, AFCA, Air France industries, BEA)

Contrôle des connaissances

Un Travail Dirigé (TD) en groupe, sur un cas clinique de médecine aérospatiale, travail type pour monter un dossier d’expertise

Examens finaux :

  • Un examen écrit – 5 questions de médecine aérospatiale basées sur les Cours Magistraux
  • 3 oraux de 15/20 minutes avec 3 médecins intervenants (physiologie, médecine aéro et psychologie)

Admission

Docteur en médecine (détenant une thèse)

Conditions d'admission

Être Docteur en médecine (Bac+9)

Pré-requis

Être Docteur en médecine (Bac+9)

 

Modalités de candidature

CV et Lettre de motivation à envoyer au secrétariat pédagogique et à l’adresse générique

Et après ?

Taux de réussite

99%

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus Saint Germain des Prés
  • Assistant(e) pédagogique
    Sophie Renat

    Centre universitaire des Saints-Pères - 4ème étage - bureau P44245, rue des Saints-Pères75006 ParisTél : 01 76 53 46 06

    Email : sophie.renat @ parisdescartes.fr

  • Secrétariat pédagogique
    Capacité de médecine aérospatiale

    Centre universitaire des Saints-Pères - 4ème étage - bureau P44245, rue des Saints-Pères75006 ParisTél : 01 76 53 46 06

    Email : cmas @ parisdescartes.fr

  • Responsable du diplôme
    Henri Marotte

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Confinement : allier cours et travail à domicile

Depuis le 16 mars, toutes les universités de France sont fermées afin d’éviter la propagation du Covid-19. À Université de Paris, la continuité pédagogique est assurée par les enseignants et les étudiants poursuivent leurs cours à domicile à travers différentes plateformes. Qu’en est-il des formations en alternance ? Elodie Haye, étudiante apprentie en communication, partage son expérience.

Formation | Université de Paris
Le MOOC Ocaml est de retour

Profitez de cette période de confinement pour vous initier à la programmation fonctionnelle !

Formation | Université de Paris
Covid-19 – Quatre projets de recherche appliquée financés en urgence

Le ministère des Solidarités et de la Santé a mis en place une procédure accélérée d’évaluation de projets de recherche appliquée. Un jury comprenant des représentants du comité scientifique du consortium REACTing a examiné en urgence 27 projets liés au COVID-19. 11 projets, dont 4 portés par des équipes d’Université de Paris, ont été identifiés par le jury comme prioritaires à mettre en œuvre dès maintenant

Formation | Université de Paris
Covid-19 : FAQ spéciale étudiants

Suite à la fermeture des établissements d’enseignement supérieur depuis le lundi 16 mars 2020, vous vous posez légitimement des questions. Cette foire aux questions a vocation à répondre à un certain nombre de vos interrogations.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00