Type de diplôme : Diplôme d'université (DU-DIU)

DIU Maladies du sein

Domaine : Santé

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5

Présentation

Responsable : Dr Marc ESPIE

Cette formation s'adresse aux :

  • Docteurs en Médecine titulaires du Diplôme Français d’État.
  • Médecins étrangers ayant obtenu l’accord des directeurs d’enseignement.
  • Étudiants en Médecine ayant terminé leur scolarité.

Objectifs

  • Apprendre au quotidien à dépister le cancer du sein, le diagnostiquer.
  • Connaître les facteurs de risque du cancer du sein, adapter le suivi aux patientes présentant des antécédents familiaux, suspecter une participation génétique.
  • Prescrire un traitement hormonal (contraception, traitement hormonal substitutif de la ménopause) en cas de mastopathies ou d'antécédents familiaux.
  • Organiser la surveillance des mastopathies à risque (hyperplasie atypique).
  • Comprendre les modalités thérapeutiques du cancer du sein et en connaître les traitements : Chirurgie, radiothérapie, hormonothérapie, chimiothérapie, thérapies ciblées et les raisons de leur choix.
  • Réfléchir aux retentissements psychologiques d'une pathologie mammaire.

Programme

Organisation de la formation

Programme

MODULE I :

  • Présentation de l’enseignement.
  • Embryologie et anatomie du sein normal.
  • Explorations Hormonales + outils de rédaction des mémoires.
  • Histologie et cytologie du sein normal, immunomarquage, techniques et applications pratiques en sénologie.
  • Techniques d’Imagerie mammaire : Mammographie, échographie, IRM, galactographie et nouvelles méthodes.
  • Chois des stages et mémoires.
  • Examen clinique, techniques des prélèvements mammaires.
  • Cytologie et Histologie des Lésions bénignes du sein.
  • Sein et Psychisme.
  • Imagerie par médecin nucléaire et seins.
  • Physiologie du sein en dehors de la lactation et physiologie de la lactation.
  • Sémiologie radiologique : Catégories BI-RADS ACR 1 et 3.
  • Sémiologie radiologique : Catégories BI-RADS ACR 4 et 5. Radiologie Interventionnelle.
  • Récepteurs hormonaux et mode d’action des hormones stéroïdes.

MODULE II :

  • Mastodynies, tumeurs bénignes du sein, mastite inflammatoire (Florence LEDOUX ne voudrait pas un mercredi).
  • Glandes mammaires, pathologie bénigne, cancer du sein et contraception (Accord de principe Stéphanie, à confirmer...).
  • Chirurgie Esthétique et sein.
  • Sein et ménopause.
  • Maladie fibro-kystique.
  • Pathologie bénigne de la grossesse et de la lactation.
  • Galactorrhée.
  • Ecoulement mamelonnaire non lactescent.
  • Pathologie de l’aréole et du mamelon.
  • Allaitement maternel, prise en charge des problèmes rencontrés.
  • Diagnostic, pronostic et traitement des lésions mammaires à risque.
  • Glande mammaire chez la fillette et l’adolescente.
  • Annonce du cancer du sein.
  • Cancer du sein et Onco-Génétique.
  • Prévention du cancer du sein. Chimioprévention.
  • Chirurgie prophylactique.
  • Retentissement psychologique de se savoir à risque.

MODULE IIII :

  • Histologie des cancers in situ.
  • Traitement des cancers in situ.
  • Prise en charge des séquelles des traitements radio-chirurgicaux.
  • Classification des tumeurs du sein et méthodologie des principaux référentiels de traitement chirurgical du cancer du sein.
  • Ganglion sentinelle.
  • Marqueurs tumoraux, aspects fondamentaux et utilisation pratique.
  • Epidémiologie du cancer du sein.
  • Bilan d’extension et suivi du cancer du sein.
  • Chirurgie à visée diagnostique.
  • Cytologie et histologie des cancers infiltrants du sein.
  • Dépistage du cancer du sein. Cas cliniques.
  • Traitements loco-régionaux du cancer du sein.
  • Critères de qualité de la chirurgie conservatrice du sein.
  • Histologie des tumeurs rares et principes de traitement (sarcomes ......).
  • Généralités sur la carcinogénèse mammaire.
  • Oncogène et Cancer du Sein.
  • Facteurs pronostiques du cancer du sein.

MODULE IV :

  • Traitements médicamenteux des cancers du sein non métastasés. Principe des essais cliniques.
  • Chirurgie Plastique et Reconstruction mammaire.
  • Cancer du sein et grossesse. Retentissement des traitements sur la fertilité.
  • Principaux médicaments utilisés en hormonothérapie du cancer du sein.
  • Cas Cliniques Interactifs.
  • Particularités des cancers du sein de la femme jeune. Cancers du sein bilatéraux.
  • Intensification thérapeutique, chimiothérapie « dose dense » et cancer du sein.
  • Cancers localement avancés en dehors des formes inflammatoires.
  • Irradiation après chirurgie radicale et à visée exclusive.
  • Principaux médicaments utilisés en chimiothérapie du cancer du sein. Modificateurs de la réponse biologique.
  • Gynécomastie et cancer du sein chez l’homme.
  • Cancer du sein inflammatoire.
  • Cancer du sein chez la femme âgée.
  • Cancer du sein métastasé et traitements à visée palliative.
  • conférence de Consensus et cancer du sein. Recommandations à St Louis.
  • Cancer du sein et sexualité.
  • Cancer du sein : Clinique et personnalité.

EXAMEN FINAL.

Contact(s)

Composante(s)

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Covid-19 – Appel à mobilisation

Première université médicale de France, Université de Paris a un rôle particulier à jouer dans la crise sanitaire à laquelle le pays fait face. Si l’ensemble des personnels médicaux de l’université est totalement engagé dans la lutte menée dans les CHU, le soutien d’Université de Paris va au-delà. De nombreux laboratoires en dehors du secteur santé sont mobilisés et proposent un soutien matériel comme humain. Merci à toutes et tous de cet engagement.

Formation | Université de Paris
Appels à projet Recherche Covid-19

Pour accéder à des financements immédiatement tout en aidant à lutter contre la pandémie Covid-19, retrouvez ici les différents appels à projets en cours mis à jour régulièrement.

Formation | Université de Paris
DISCOVERY : essai clinique européen contre le Covid-19

Débuté le 22 mars 2020, Multi-centre, adaptive, randomized trial of the safety and efficacy of treatments of COVID-19 in hospitalized adults est l’essai clinique européen destiné à évaluer quatre traitements expérimentaux contre le Covid-19.

Formation | Université de Paris
Comment battre de nouveaux records au 200 mètres ?

Le record du monde d’Usain Bolt sur 200 mètres n’a pas été battu depuis 10 ans, et celui de Florence Griffith Joyner depuis plus de 30 ans. Et si les mathématiques venaient au secours du sport pour comprendre comment dépasser ces records ? Grâce à un modèle mathématique, Amandine Aftalion, chercheuse du CNRS au Centre d’analyse et de mathématique sociales (CNRS/EHESS), et Emmanuel Trélat, chercheur de Sorbonne Université au Laboratoire Jacques-Louis Lions (CNRS/Sorbonne Université/ Université de Paris) ont démontré que la forme des pistes d’athlétisme pourrait être optimisée afin d’atteindre de nouveaux records. A prévoir : des lignes droites plus courtes et des rayons plus grands. Ces travaux sont publiés dans Royal Society Open Science le 25 mars 2020.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00