Type de diplôme : Diplôme d'université (DU-DIU)

DIU Endocrinologie et métabolismes de la transition

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

Spécialité : Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition

Présentation

Référence formation (à rappeler dans toute correspondance) : XUH31

Responsable de l'enseignement : Pr Michel Polak

Forme de l'enseignement : Enseignement en présentiel

Universités partenaires : Paris 6

 

Pour vous inscrire, déposez votre candidature sur C@nditOnLine

Objectifs

  • Réévaluer diagnostic, adapter les thérapeutiques, aborder les problèmes spécifiques à cet âge : compliance thérapeutique, sexualité, fertilité. 
  •  Discuter politiques d’encadrement et de préparation au transfert du patient 
  •  Impliquer des associations de malades et le personnel paramédical 
  •  Intégrer dans la réflexion les centres de référence des maladies endocriniennes rares

Capacité d'accueil

30 étudiants maximum / an

Modalité(s) de formation

  • Formation continue

Dates de candidatureDu 9 septembre 2019 au 31 décembre 2019

Début de la formation27 janvier 2020

Précision du rythme

60 heures sur deux semaines d'enseignement de 30 heures chacune, l'une en janvier et la seconde en juin.

Programme

Organisation de la formation

Référence formation : XUH31

Volume horaire :

  • 60h sur deux semaines d'enseignement de 30 heures chacune, l'une en janvier et la seconde en juin.
  • Participation aux séminaires et réunions spécialisées organisées par les responsables pédagogiques.

Moyens pédagogiques et techniques :
Les supports pédagogiques sont mis à disposition des stagiaires sur Moodle

PROGRAMME

  • Sessions de physiologie, de pharmacologie puis thématiques sur diabète, pathologies de la surrénale, anomalies du développement, pathologies thyroïdiennes et hypophysaires, pathologies métaboliques.
  • Sessions interactives avec associations de malades. Discussion modèles de transition dans pays étrangers. (Susceptible de modifications)

    • J1 : Puberté physiologique -- Régulation glycémique -- Métabolisme lipidique
    • J2 : L'adolescent face à la maladie endocrinienne
    • J3 : Maladies rares -- Pharmacocinétique à l'adolescence
    • J4 : Diabète
    • J5 : HCS --Hyper androgénies
    • J6 : Anomalies du développement/Pathologie de la reproduction
    • J7 : Journée GH -- Hormone de croissance
    • J8 : Pathologie hypophysaire/Session thyroïde
    • J9 : Bases génétiques des HH/Induction fertilité/métabolismes osseux
    • J10 : Obésité adolescence/anorexie/dyslipidémies familiales

Contrôle des connaissances

  • Examen oral : présentation du mémoire + 10 min de discussion (dernier jour de la 2ème session).
  • Le mémoire portera sur l'analyse d'au moins 5 cas cliniques de patients présentant la même pathologie.
  • une épreuve écrite de 30 minutes
  • Les candidats doivent satisfaire aux conditions d'assiduité et obtenir une note au moins égale à 10/20.

 

Il y a une session d'examen par an

Établissement partenaires

Admission

  • Les titulaires d’un diplôme français de docteur en médecine 
  • Les internes en pédiatrie, en endocrinologie 
  • Les personnes travaillant en entreprises ou associations impliquées en endocrinologie 
  • Les étrangers titulaires d’un diplôme équivalent

Conditions d'admission

L'entrée en formation nécessite un avis pédagogique. Vous déposerez dans C@nditOnLine

  • votre Curriculum Vitae
  • votre lettre de motivation pour participer à la formation
  • vos diplômes vous permettant de justifier l'accès à la formation

Modalités de candidature

Référence formation : XUH31

1. Créer et activer votre compte utilisateur sur la plateforme C@nditOnLine (accessible grâce aux navigateurs Chrome ou Mozilla)

2. Compléter attentivement vos informations personnelles et déposer obligatoirement tous les documents justificatifs, uniquement au format PDF, à savoir :

  • La copie recto-verso de votre pièce d'identité en cours de validité (carte nationale d'identité ou passeport)
  • Le diplôme d'Etat justifiant le niveau d'accès à la formation souhaitée
  • Pour les étrangers hors Union Européenne : joindre en complément la copie recto-verso du titre de séjour ou récépissé ou visa en cours de validité

3. Cliquer sur "Mes candidatures" puis sur "Nouvelle candidature"

4. Sélectionner le domaine de rattachement (UFR/Composante/Département), le type et l'intitulé de la formation souhaitée. Préciser le mode de financement.

5. Télécharger votre CV et votre lettre de motivation pour chaque formation souhaitée.

A joindre en complément :

  • si vous êtes étudiant en LMD, interne ou faisant fonction d'interne inscrit dans une université : déposer votre certificat de scolarité universitaire justifiant de votre inscription pour l'année universitaire en cours à un Diplôme National ou un Diplôme d'Etat (hors DU-DIU)
  • si vous bénéficiez d'une prise en charge : déposer votre attestation/accord de prise en charge

TOUT DOSSIER INCOMPLET NE POURRA PAS ÊTRE TRAITÉ.

ATTENTION : POUR LES DEMANDEURS D'EMPLOI, préciser dans votre dossier CanditOnLine, votre numéro de demandeur d'emploi, votre agence de rattachement et sélectionner le mode de financement POLE EMPLOI au moment de la candidature.

 

POSTULER A LA FORMATION en vous connectant à la plateforme C@nditOnLine (lien cliquable)

Droits de scolarité

FRAIS DE FORMATION* selon votre profil

  • Pour toute personne bénéficiant d’une prise en charge totale ou partielle : 1530 €
  • Pour toute personne finançant seule sa formation : 1530 €
  • Tarif préférentiel UNIQUEMENT si vous êtes :

o   Diplômé de moins de 2 ans d’un DN/DE (hors DU-DIU) OU justifiant pour l’année en cours d’un statut d’AHU OU de CCA OU de FFI hospitalier : 1080 €

(justificatif à déposer dans CanditOnLine)

o   Étudiant, Interne, Faisant Fonction d'Interne universitaire : 430 €

(certificat de scolarité universitaire justifiant votre inscription en Formation Initiale pour l’année universitaire en cours à un Diplôme National ou un Diplôme d’État - hors DU-DIU - à déposer dans CanditOnLine)

+

FRAIS DE DOSSIER* : 300 €

(à noter : si vous êtes inscrit(e) en Formation Initiale à l’Université Paris Descartes, Paris Diderot ou à l’IPGP pour l’année universitaire en cours, vous n'avez pas de frais de dossier – certificat de scolarité à déposer dans CanditOnLine)

*Les tarifs des frais de formation et des frais de dossier sont sous réserve de modification par le Conseil d’Administration de l’Université.

Et après ?

Poursuite d'études

Vous pouvez toujours compléter ou acquérir de nouvelles compétences en vous inscrivant à d'autres diplômes d'université ou des séminaires.

Contact(s)

Composante(s)

  • Service Commun de Formation Continue
    Service Commun de Formation Continue, DU-DIU - Médecine

    Tél : 01 76 53 46 30

    Email : inscription.dudiu.medecine @ scfc.parisdescartes.fr

  • Responsable pédagogique
    Michel Polak
  • Secrétariat pédagogique
    Kassandra Jeuffrault

    Email : kassandra.jeuffrault @ aphp.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Covid-19 – Appel à mobilisation

Première université médicale de France, Université de Paris a un rôle particulier à jouer dans la crise sanitaire à laquelle le pays fait face. Si l’ensemble des personnels médicaux de l’université est totalement engagé dans la lutte menée dans les CHU, le soutien d’Université de Paris va au-delà. De nombreux laboratoires en dehors du secteur santé sont mobilisés et proposent un soutien matériel comme humain. Merci à toutes et tous de cet engagement.

Formation | Université de Paris
Appels à projet Recherche Covid-19

Pour accéder à des financements immédiatement tout en aidant à lutter contre la pandémie Covid-19, retrouvez ici les différents appels à projets en cours mis à jour régulièrement.

Formation | Université de Paris
DISCOVERY : essai clinique européen contre le Covid-19

Débuté le 22 mars 2020, Multi-centre, adaptive, randomized trial of the safety and efficacy of treatments of COVID-19 in hospitalized adults est l’essai clinique européen destiné à évaluer quatre traitements expérimentaux contre le Covid-19.

Formation | Université de Paris
Comment battre de nouveaux records au 200 mètres ?

Le record du monde d’Usain Bolt sur 200 mètres n’a pas été battu depuis 10 ans, et celui de Florence Griffith Joyner depuis plus de 30 ans. Et si les mathématiques venaient au secours du sport pour comprendre comment dépasser ces records ? Grâce à un modèle mathématique, Amandine Aftalion, chercheuse du CNRS au Centre d’analyse et de mathématique sociales (CNRS/EHESS), et Emmanuel Trélat, chercheur de Sorbonne Université au Laboratoire Jacques-Louis Lions (CNRS/Sorbonne Université/ Université de Paris) ont démontré que la forme des pistes d’athlétisme pourrait être optimisée afin d’atteindre de nouveaux records. A prévoir : des lignes droites plus courtes et des rayons plus grands. Ces travaux sont publiés dans Royal Society Open Science le 25 mars 2020.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00