Type de diplôme : Diplôme d'université (DU-DIU)

DU Initiation à la gynécologie psychosomatique

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5

Présentation

  • Durée totale : 127 h.
  • Cette formation s'adresse aux : Gynécologues ; Gynéco-obstétriciens ; Endocrinologues ; Médecins de la reproduction ; Internes ; Chefs de clinique...
  • Lieu(x) de la formation :
  • TARIF(S) :  Consulter cette page
  • CANDIDATURE : Cliquez ici
  • Secrétariat administratif

Dossier administratif, paiement, carte étudiant ou édition du diplôme.

LIVOREIL Damien 

01 57 27 76 42
damien.livoreil @ univ-paris-diderot.fr 

Objectifs

Cours théoriques interactifs et ateliers pratiques en petits groupes, méthodes d'étude de cas (type Balint), méthodes psychocorporelles, consultations simulées... Au cours de l'année chaque étudiant participe plusieurs fois à chacun de ces 3 types de groupes. Ils représentent le noyau autour duquel est construit l'enseignement, afin d'en faire une formation au sens socratique.

Ce diplôme a pour objectif de mieux appréhender l'approche psychosomatique en gynécologie et l'étude de la sexualité humaine. Approche psychosomatique qui est surtout utile quand les symptômes sont chroniques ou répétitifs. Ceci permettra la prise en charge thérapeutique des infertilités conjugales par exemple, mais aussi des douleurs gynécologiques chroniques, des difficultés sexuelles féminines et masculines.

Modalité(s) de formation

  • Formation continue

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

Programme

Organisation de la formation

  • Novembre :
    • Ambitions et limites de la gynécologie psychosomatique
    • Le gynécologue psychosomaticien et la consultation de gynécologie psychosomatique
    • Notions de physiologie sexuelle féminine
    • Hystérectomie, féminité impossible ?
    • Évaluation de la fonction sexuelle et sa prise en charge
    • Rencontre avec un couple souffrant d'infertilité
    • Groupes : psycho-corporel
    • Pathologie mammaire : lieu d’intrication privilégié du soma et de la psyché. Analyse de la littérature et exemples cliniques
    • Consultations simulées
    • Les facteurs de fertilité chez la femme.
  • Mars :
    • Notions actuelles de psycho-neuro-endocrino-immunologie en gynécologie
    • Lecture psychosomatique des pelvialgies chroniques
    • Les vulvodynies chroniques
    • Les multiples aspects de la frigidité, des dyspareunies, du vaginisme
    • Psychologie et cancer, psychothérapie et cancer du sein
    • Groupes : psycho-corporel
    • Groupes : études de cas
    • Groupes : Consultations simulées
    • Que peut-on attendre de l'approche psychanalytique et de ses dérivés ?
    • Psychologie et cancer
    • Les thérapies de couple.
  • Mai :
    • Les facteurs psychologiques de pronostic et les facteurs psychologiques de risque
    • Stérilité et sexualité
    • Le maniement de la psychopharmacologie
    • Notions de psychopathologie
    • Notions de physiologie sexuelle masculine
    • Approche psychosomatique de la ménopause
    • Groupes: psycho-corporel
    • Groupes: études de cas
    • Consultations simulées
    • Désir d’enfant
    • Rencontre des approches psychosomatique, éthique et anthrologique autour des PMA.

Contact(s)

Composante(s)

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Confinement : allier cours et travail à domicile

Depuis le 16 mars, toutes les universités de France sont fermées afin d’éviter la propagation du Covid-19. À Université de Paris, la continuité pédagogique est assurée par les enseignants et les étudiants poursuivent leurs cours à domicile à travers différentes plateformes. Qu’en est-il des formations en alternance ? Elodie Haye, étudiante apprentie en communication, partage son expérience.

Formation | Université de Paris
Le MOOC Ocaml est de retour

Profitez de cette période de confinement pour vous initier à la programmation fonctionnelle !

Formation | Université de Paris
Covid-19 – Quatre projets de recherche appliquée financés en urgence

Le ministère des Solidarités et de la Santé a mis en place une procédure accélérée d’évaluation de projets de recherche appliquée. Un jury comprenant des représentants du comité scientifique du consortium REACTing a examiné en urgence 27 projets liés au COVID-19. 11 projets, dont 4 portés par des équipes d’Université de Paris, ont été identifiés par le jury comme prioritaires à mettre en œuvre dès maintenant

Formation | Université de Paris
Covid-19 : FAQ spéciale étudiants

Suite à la fermeture des établissements d’enseignement supérieur depuis le lundi 16 mars 2020, vous vous posez légitimement des questions. Cette foire aux questions a vocation à répondre à un certain nombre de vos interrogations.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00