test

Licence professionnelle Métiers de l'électricité et de l'énergie parcours Techniques Physiques des Énergies (TPE)

Domaine:Sciences, Technologies, Santé

Mention: Métiers de l'électricité et de l'énergie

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +3
  • Composante de la formation

Présentation

La Licence Professionnelle Techniques Physiques des Energies (TPE) forme des technicien.ne.s supérieur.e.s spécialistes des procédés propres à la production et à la consommation d’énergie.

L’enseignement transversal proposé couvre les principaux domaines physiques liés à la gestion de l’énergie, et aux techniques industrielles associées.

Cette formation répond aux besoins affirmés d’embauche des grandes et petites entreprises du secteur, de nombreux cabinets, agences et collectivités locales, dans le domaine de l’énergie et du développement durable.

L’étendue des compétences acquises par les futur.e.s technicien.ne.s constitue un atout majeur quant aux perspectives d’embauche. Au cours de leur formation les étudiant.e.s acquièrent autonomie et adaptabilité au évolution rapides des technologies dans le domaine de l’énergie.

Objectifs

Les principales filières énergétiques sont abordées sous différents angles :

  •  production d’électricité et cogénération : combustibles fossiles, biomasse,
  • énergie nucléaire,
  • production de chaleur renouvelable : solaire thermique basse et haute températures, géothermie,
  • production d’électricité renouvelable : éolien, solaire photovoltaïque, hydraulique,
  • transport et stockage de l’électricité, gestion des réseaux électriques,
  • réseaux de chaleur,
  • énergie dans le bâtiment (isolation, intégration des sources renouvelables, …),
  •   génie climatique.

Les enseignements de la licence professionnelle TPE se divisent en trois grands groupes de modules :

Harmonisation des connaissances

Les étudiant.e.s acquièrent les bases d’une formation technique spécifique (75 h).

Enseignement général

Les étudiant.e.s s’initient au monde professionnel (90 h).

Formation technique à la physique des énergies

Les étudiant.e.s se spécialisent dans les principaux domaines physiques liés à la problématique de l’énergie et aux procédés associés : électricité, transferts thermiques et thermodynamique appliquée, mécanique des fluides, propriétés des matériaux. Un enseignement spécifique sur l’énergie nucléaire et la radioprotection complète ces modules (365 h).

Savoir-faire et compétences

 • Formation transversale pour donner aux étudiants des compétences sur les principales sources d’énergie (éolien, fossiles, hydraulique, nucléaire, solaire, ...) et leurs filières énergétiques associées (production d’électricité et cogénération, production de chaleur et d’électricité renouvelables, transport et stockage de l’électricité, énergie dans le bâtiment, ...) leur offrant ainsi une vision détaillée de l’ensemble des éléments d’une chaîne énergétique.

• Couvrir les principaux domaines physiques liés à la problématique de l’énergie et les techniques correspondantes : transferts thermiques, thermodynamique appliquée, mécanique des fluides, matériaux, électricité, énergie nucléaire et radioprotection.

 

Niveau d'entréeBac+2

Public(s) cible(s)

  • Apprenti - Alternant
  • Demandeur d'emploi
  • Étudiant
  • Salarié - Profession libérale

Modalité(s) de formation

  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation en alternance

StageObligatoire (apprentissage - 6 mois)

Dates de candidatureDu 5 mars 2020 au 10 avril 2020

Début de la formation7 septembre 2020

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

En alternance, par période d'un 1 mois

Admission

Conditions d'admission

  • Licence 2e année en sciences et applications.
  • BTS ou DUT portant sur des sciences et techniques liées aux domaines de l’énergie, de l’électrotechnique ou des matériaux (BTS Fluides Energie Environnement, BTS Techniques Physiques pour l’industrie et le laboratoire, BTS Electrotechnique, BTS Maintenance industrielle, DUT Génie Thermique et Energie, DUT Science et Génie des Matériaux, DUT Mesures Physiques, DUT Maintenance industrielle, DUT Génie Climatique option Génie Civil et Équipement des Bâtiments...).

Le statut d’apprenti.e impose d’être âgé.e de moins de 26 ans et de pouvoir accéder au statut de salarié.e à plein temps.

Possibilité de suivre la formation sous la forme d’un contrat de Professionnalisation pour les plus de 26 ans.

 

 

Modalités de candidature

Candidature papier

  • date limite d’envoi des dossiers : jeudi 5 mars 2020
  • entretien individuel : vendredi 13 mars 2020

Deuxième session d’inscription :

  • date limite d’envoi des dossiers: jeudi 2 avril 2020
  • entretien individuel : vendredi 10 avril 2020

 

 

Et après ?

Poursuite d'études

~35 % des promotions. Poursuite en Master pro, école d'ingénieur en alternance.

Poursuite d'étude en apprentissage

  • écoles d’ingénieurs : Ingénieur 2000, ENSAM, CESI…
  • masters dans les domaines : Matériau, Nucléaire, Energie…

Intégration dans le monde professionnel

  • EDF, ERDF, GDF, SPIE
  • ROCKWOOL…

Métiers exercés à l'issue de la licence

  • technicien.ne de maintenance / contrôle / essai / exploitation,
  • responsable d’un parc d’instruments;
  • chargé.e de projet d’étude,
  • assistant.e ingénieur.e en laboratoire de contrôle ou en laboratoire de R&D,
  • technicien.ne audit environnemental / études de prix / bureau d’études,
  • attaché.e aux économies d’énergie dans les collectivités locales, les entreprises et les bureaux d’étude

Taux de réussite

~95 %

Insertion professionnelle

~55 % des promotions. 95 % des promotions ont un contrat de travail 6 mois après la fin de la licence.

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins

Contact(s) Formation Continue

  • Christophe Gremare

    Secrétariat

    UFR Physique,Bâtiment Condorcet,3e étage4, rue Elsa Morante75013 ParisTél : 0157276136

    Email : gremare @ univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Une nouvelle piste possible pour expliquer les cas graves de la Covid-19

Dans la lutte contre la Covid-19, la compréhension des mécanismes menant à des formes graves de la maladie est un enjeu majeur. Si de nombreuses pistes sont actuellement explorées, des chercheurs d’Université de Paris, de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ont émis une hypothèse originale, selon laquelle une altération des défenses antioxydantes associée à une proportion anormalement élevée de neutrophiles (globules blancs) expliquerait l’évolution de la maladie vers ses formes les plus graves. Cette hypothèse en cours de validation a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Reviews Immunology le 10 août dernier.

Formation | Université de Paris
Nouveau ! L’espace Carrière des étudiants

Université de Paris se dote d’une nouvelle plateforme d’aide à l’insertion professionnelle, en partenariat avec JobTeaser.

Formation | Université de Paris
Les BU rouvrent leurs portes

Les bibliothèques Grands-Moulins, Sciences, Bichat, Cochin, Cordeliers, Necker,  Villemin, Montrouge, Garancière, BIU Santé – Médecine, BIU Santé – Pharmacie, Jeanne-Chauvin, Henri-Piéron, SHS et STAPS vous accueillent dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à Université de Paris.

Formation | Université de Paris
[Mesures sanitaires] Pour une rentrée en toute sécurité

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, Université de Paris met en place des mesures sanitaires pour vous permettre d’aborder la rentrée dans un contexte sûr et de protéger la santé de toutes et tous.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00