Type de diplôme : Magistère

Magistère de Physique

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Faculté

    Faculté des Sciences

Présentation

Depuis plus de 30 ans le Magistère de Physique de Paris (Université Paris Diderot) est une formation universitaire d’excellence sur 3 ans qui s’adresse aux étudiants en fin de L2 et de CPGE. À l’heure où de nombreuses écoles d’ingénieurs forment plus de manageurs que de scientifiques en capacité d’innover, le Magistère de Physique demeure une formation où les questions scientifiques d’actualité qui fondent les découvertes de demain sont au centre de son programme. La formation Magistère de Physique offre la possibilité d’intégrer en 3ième année les meilleurs Masters de physique de France et de poursuivre en doctorat.

Objectifs

L'objectif pédagogique est de doter les étudiants du Magistère d'une connaissance approfondie en physique fondamentale et appliquée pour les conduire au doctorat ou dans une préparation à l'Agrégation de physique.

Cette formation permet une compréhension des méthodes d’analyse de la recherche, une adaptabilité aux problèmes divers rencontrés dans une carrière scientifique et technique.

Des enseignements transverses de culture générale et de numérique viennent compléter une large palette d’enseignements plus traditionnels dans les domaines de la physique fondamentale.

Savoir-faire et compétences

Au bout de trois ans comprenant la L3, le M1 et le M2, le diplôme aura assimilé et compris les fondamentaux de la physique classique et moderne : électromagnétisme, mécanique analytique, physique quantique, physique statistique, hydrodynamique, relativité, physique des particules, physique de la matière condensée, astrophysique.
Il comprendra aisément des articles de journaux à mi-chemin entre la vulgarisation et la recherche tels que "Pour la science" et "La Recherche".

Niveau d'entréeBac+2

Public(s) cible(s)

  • Étudiant

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

StageObligatoire (1mois la première année, 3 mois la seconde année et entre 2 et 6 mois la troisème année)

Début de la formation1 septembre 2020

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

Le Diplôme Universitaire du Magistère s’adosse sur les parcours proposés en L3, M1 et les spécialités de M2 auxquelles s’ajoutent des UEs spécifiques au Magistère de Physique.

Voir la présentation des années du Magistère de Physique

https://physique.univ-paris-diderot.fr/magistere

Admission

Obtention du L2 avec de bon résultats en Physique , sélection des meilleurs candidats de seconde année de CPGE

Pré-requis

Les fondamentaux suivants doivent être acquis: mécanique du point, électrostatique/ électromagnétisme.
Le recrutement se fait sur la base des résultats obtenus en L2 et en seconde année de classe préparatoire et un entretien individuel ou seront évaluées les compétences du candidat et sa motivation.

Et après ?

Poursuite d'études

Doctorat, Agrégation, Ecoles d’Ingénieurs, CAPES

Passerelles

Agrégation CAPES

Taux de réussite

80%

Insertion professionnelle

Recherche fondamentale ou appliquée dans le domaine public ou privé.

Dans le public il peut s'agir d'enseignant-chercheur dans l'enseignement supérieur, de chercheur au CEA, CNRS, ONERA.

Dans le public ou le privé: cadre supérieur, en particulier dans le domaine des énergies renouvelables, du traitement de données à grande échelle (Big data), du développement d'algorithme intelligent (deep learning)

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins

Contact(s) administratif(s)

  • Evelyne Authier

    Gestionnaire de scolarité L3

    Tél : 0157276130

    Email : Evelyne.Authier @ univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Une nouvelle piste possible pour expliquer les cas graves de la Covid-19

Dans la lutte contre la Covid-19, la compréhension des mécanismes menant à des formes graves de la maladie est un enjeu majeur. Si de nombreuses pistes sont actuellement explorées, des chercheurs d’Université de Paris, de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ont émis une hypothèse originale, selon laquelle une altération des défenses antioxydantes associée à une proportion anormalement élevée de neutrophiles (globules blancs) expliquerait l’évolution de la maladie vers ses formes les plus graves. Cette hypothèse en cours de validation a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Reviews Immunology le 10 août dernier.

Formation | Université de Paris
Nouveau ! L’espace Carrière des étudiants

Université de Paris se dote d’une nouvelle plateforme d’aide à l’insertion professionnelle, en partenariat avec JobTeaser.

Formation | Université de Paris
Les BU rouvrent leurs portes

Les bibliothèques Grands-Moulins, Sciences, Bichat, Cochin, Cordeliers, Necker,  Villemin, Montrouge, Garancière, BIU Santé – Médecine, BIU Santé – Pharmacie, Jeanne-Chauvin, Henri-Piéron, SHS et STAPS vous accueillent dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à Université de Paris.

Formation | Université de Paris
[Mesures sanitaires] Gestes barrières, respectons-les !

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, Université de Paris met en place des mesures sanitaires pour que chacun et chacune puisse enseigner, travailler et étudier dans un environnement sûr et protégé.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00