Master Biologie Intégrative et Physiologie (M2) parcours Biologie, Physiologie, Pharmacologie de la Respiration et du Sommeil

Domaine:Santé

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante de la formation

Présentation

Formation à et par la recherche à des étudiants se destinant ultérieurement à une activité de recherche dans les domaines désignés par l’intitulé de la spécialité. A partir d’un socle de connaissances et de compétences « de base » (bio cell. et moléculaire, génétique, physiologie intégrée), acquises au travers des enseignements d’UE et lors du stage en laboratoire, les étudiants sont amenés à se familiariser (lors des enseignements d’UE) puis s’approprier (au cours de leur stage) les outils et les concepts qui fondent la recherche dans les champs concernées (respiration et/ou sommeil ).

Le parcours B2PRS résulte d’une mutualisation des compétences des acteurs de la discipline au niveau national et de la participation de nombreux intervenants et laboratoires d’accueil de Paris et de Régions.

Objectifs

* Former des scientifiques à la poursuite en doctorat en vue de carrières de chercheurs publics ou privés, d'enseignants, de responsable de projet industriel.

* Introduire les médecins à la recherche expérimentale et/ou clinique, avec poursuite en PhD éventuellement

* Etablir des passerelles entre la recherche fondamentale et clinique dans le domaine des pathologies respiratoires, du sommeil et de la physiologie.

Savoir-faire et compétences

*Conception et réalisation encadrées de projets de recherche et/ou développement (parcours recherche Respiration et Sommeil) ou de projets de recherche clinique (parcours professionnalisant Sommeil). L’étudiant travaille sous la direction d’un chercheur ou d’un enseignant-chercheur de manière à acquérir une autonomie d’abord expérimentale puis de son propre sujet.

*Gestes médicaux relevant de la clinique du sommeil pour le parcours professionnalisant Sommeil

*Communication écrite et orale de résultats expérimentaux ou cliniques en français et en anglais

*Veille scientifique, analyse et synthèse bibliographique

*Travail en équipe, aptitude à débattre

Niveau d'entréeBac+3

Public(s) cible(s)

  • Étudiant
  • Salarié - Profession libérale

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation initiale

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

Formation à distanceNon

StageObligatoire (6 mois)

Rythme de la formationCours en semaine (journée)

Programme

Organisation de la formation

Six UE de 3 crédits européens sont nécessaires à la validation du M2 B2PRS dont 3 UE au moins sont choisies parmi les UE 1 à 7

- UE1 : Immunopathologie respiratoire

- UE2 : Physiologie respiratoire

- UE3 : Pharmacologie respiratoire

- UE4 : Biologie de la transformation épithéliale, croissance et oncogenèse

- UE5 : Biologie des épithéliums respiratoires

- UE6 : Neurophysiologie de la Respiration et du sommeil

- UE7  Circulation pulmonaire

- UE8 Neurobiologie des états de veille et de sommeil

- UE9 Chronobiologie et Insomnies

- UE 10 Troubles respiratoires du sommeil, adultes et pédiatriques

- UE 11 Hypersomnies et parasomnies

L’ensemble des UE du M2 privilégie une organisation thématique, par des cours, des séminaires et une pédagogie interactive.

 

La présentation du projet de stage (et des résultats préliminaires éventuels) est effectuée en Anglais (3 crédits) en fin de S3 et est validée par 9 crédits (12 au total : 3 anglais + 9 projet).

Un stage de 6 mois obligatoire en laboratoire en S4 complète la formation ; il est validé à hauteur de 30 crédits après rédaction d’un mémoire et soutenance orale

Établissement partenaires

Admission

Accès en M1 pour les titulaires d’une Licence générale de biologie, physiologie ou biochimie, les titulaires d’une Licence professionnelle ou d'un diplôme de spécialisation après un BTS (après étude du programme de la formation par la commission de recrutement).

Accès en M2 pour les étudiants titulaires d’un M1 donnant des bases solides en biologie cellulaire et moléculaire et en physiologie (cellulaire ou d’organe).

Pré-requis

Très bon niveau en biologie cellulaire, biologie moléculaire et physiologie. Bonne maitrise de l'anglais scientifique. Pour l’entrée directe en M2 un stage de 2 mois en laboratoire est demandé.

Et après ?

Taux de réussite

99%

Insertion professionnelle

Environ 1/4 des étudiants poursuivent en thèse de sciences, 3/4 études médecine/pharmacie

Le potentiel de ce cursus est démontré par le devenir des anciens étudiants de B2PRS qui ont tous trouvé une situation professionnelle en rapport avec leur formation, quelle que soit leur filière d’origine. Au cours des 4 dernières années, les étudiants du cursus scientifique ont réussi les concours des écoles doctorales et poursuivi en thèse. Tous les étudiants du cursus médical ou de pharmacie ont poursuivi leur formation en tant qu’internes ou chefs de clinique avec un taux élevé de poursuite de carrière hospitalo-universitaire en tant que MCU et PU.

Référentiels

Fiches métiers ROME

  • K2402: Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Site Bichat

Campus

  • Site Bichat

Contact(s) administratif(s)

  • Grace Kahungu

    Email : grace.kahungu @ univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
A la croisée des disciplines

Porté par les UFR Études Anglophones et Informatique, le projet RELIA, Recherche En Licence Informatique et Études Anglophones, illustre la richesse d’un apprentissage interdisciplinaire. Un exemple de pédagogie innovante par et à la recherche soutenu par l’IDEX.

Formation | Université de Paris
VAE : ouverture des candidatures

Les personnes intéressées par la Validation des acquis de l’expérience (VAE) sont invitées à déposer leur candidature à partir du 1er avril 2020.

Formation | Université de Paris
La première classification moléculaire des tumeurs hypophysaires ouvre de multiples champs de recherche et de médecine personnalisée

Paris, 20 janvier 2020 – Les tumeurs hypophysaires, deuxièmes tumeurs cérébrales les plus fréquentes, disposent désormais d’une classification moléculaire précise, complète et objective, avec la perspective de mieux prédire et comprendre le comportement de certains sous-types de tumeurs et d’ajuster les traitements. C’est ce que révèle une étude réalisée par les équipes de recherche de l’Institut Cochin (Inserm, Université de Paris, CNRS), associées à l’Hôpital Foch et l’Hôpital Cochin AP-HP, publiée début janvier dans la revue internationale Cancer Cell (publication complète ici).

Formation | Université de Paris
Trouver mon master

Le portail national « trouvermonmaster.gouv.fr » propose un panorama détaillé de tous les diplômes nationaux des établissements d’enseignement supérieur français accessibles après une licence. Découvrez, sans tarder, la diversité de l’offre de masters d’Université de Paris !

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00