test

Master Biologie Intégrative et Physiologie (M2) parcours Reproduction et développement

Domaine:Sciences, Technologies, Santé

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante de la formation

Présentation

Le parcours ReproDev apporte une formation multidisciplinaire qui intègre tous les niveaux de la recherche : approche fondamentale et clinique dans le domaine de la reproduction et du développement. Ces enseignements reposent sur l’étude des molécules jusqu’aux phénotypes, replacés dans les mécanismes normaux, perturbés ou pathologiques. Cette formation s’intéresse plus spécifiquement :

  • aux processus biologiques fondamentaux communs aux autres disciplines (différenciation et développement cellulaire, signalisation, relations intercellulaires)
  •  aux activités biologiques spécifiques de la reproduction (méiose, fécondation, développement précoce, endocrinologie) et du développement (cellules souches fœtales et adultes, développement fœtal, relations fœto-maternelles, passage de la vie intra-utérine à la vie autonome).

Le parcours ReproDev résulte d’une très large mutualisation des compétences des acteurs de la discipline sur l’ensemble de la région parisienne et de la participation de nombreux intervenants et laboratoires d’accueil de province.

Objectifs

  • Acquisition des connaissances nécessaires pour réaliser une thèse de sciences dans le domaine de la reproduction humaine et du développement, ou intégrer le monde professionnel (recherche et développement en entreprise pharmaceutique).
  • Maîtrise des grandes questions relatives à la reproduction et au développement ainsi qu’à leurs pathologies.

Savoir-faire et compétences

  • Mise en œuvre d’une démarche scientifique. Concevoir et développer un projet de recherche scientifique ou de développement à partir d’une étude de la littérature scientifique sous la supervision d’un responsable scientifique dans le domaine de la Reproduction et du Développement.
  • Effectuer les manipulations expérimentales nécessaires à la réalisation du projet de recherche ou de développement et analyser les données expérimentales produites pour l’aboutissement du projet de recherche ou de développement.
  •  Capacité à réaliser une analyse critique et la synthèse d’informations scientifiques
  • Communication orale en français et en anglais. Rédaction d’un mémoire. Aptitude à argumenter et débattre
  • Travail en groupe
  • Rédiger un article scientifique en collaboration avec son responsable scientifique.

Niveau d'entréeBac+3

Public(s) cible(s)

  • Demandeur d'emploi
  • Étudiant
  • Responsable entreprise
  • Salarié - Profession libérale

Capacité d'accueil

30

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation continue non diplômante

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

Formation à distanceNon

StageObligatoire (6 mois)

Rythme de la formationCours en semaine (journée)

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

L’enseignement est réparti en 2 semestres de 30 ECTS.

Le premier semestre repose sur des enseignements théoriques répartis sur les mois de novembre et décembre. 10 UEs sont proposées.

Les étudiants doivent valider 6 UE. L’UE 1 est obligatoire, 3 UEs sont à choisir dans l’offre proposée par ReproDev. Les deux UEs restantes sont à choisir soit dans l’offre de ReproDev ou dans les autres parcours du Master BIP ou dans un autre Master, en accord avec le responsable de la spécialité. Il comporte également la validation de la maîtrise de l’anglais, un travail bibliographique, et la présentation orale du projet de recherche.

Le second semestre est constitué d’un stage de recherche d’une durée de 6 mois, réalisé en France ou à l’étranger et validé par la rédaction d’un mémoire et une soutenance orale.

Admission

Titulaires de : M1 BCPP ou équivalent ou 18 crédits d'UE de master recherche (étudiant·e·s des filières santé)

Conditions d'admission

Connaissances en biologie cellulaire et moléculaire et physiologie équivalentes au M1 BCPP ainsi qu’en reproduction et développement.

Pré-requis

Très bon niveau en biologie cellulaire, biologie moléculaire et physiologie. Bonne maitrise de l'anglais scientifique. Pour l’entrée directe en M2 un stage de 2 mois en laboratoire est demandé.

Et après ?

Taux de réussite

100%

Insertion professionnelle

Métiers : après le master2 : Chef de projet, Conseiller scientifique, Ingénieur d’études, Responsable étude clinique, Carrière hospitalo-universitaire, Attaché recherche clinique ; rédacteur/trice médicale, Ingénieur/e biomédicale, consultant/e validation ; après la thèse : Carrière hospitalo-universitaire, Chercheur, Enseignant-chercheur, Manager Recherche et Développement, Ingénieur de recherche

Domaine et/ou Secteur d’activité : Cadres : 90% ; Profession intermédiaire : 10%

Taux d’insertion : 90%

Types de contrats : CDI : 10%, CDD : 40%, Contrat doctoral : 50%

Référentiels

Fiches métiers ROME

  • K2402: Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins
  • Responsable pédagogique
    Virginie Rouiller Fabre

    Tél : 0146549923Fax : 0146549906

    Email : virginie.rouiller-fabre @ cea.fr

Contact(s) administratif(s)

  • Anicette Dei Anon

    Gestionnaire de scolarité M2 Paris Diderot

    35 rue Hélène Brion Bâtiment Lamarck Bbureau RH4275013 PARISTél : 0157278235

    Email : anicette.anon @ u-paris.fr

Contact(s) Formation Continue

  • Reine Rigault

    Gestionnaire Formation professionnelle

    UFR Sciences du Vivant Bâtiment Buffon4, rue M-A Lagroua Weill-Hallé75013 ParisTél : 0157278234

    Email : fcsdv @ u-paris.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Une nouvelle piste possible pour expliquer les cas graves de la Covid-19

Dans la lutte contre la Covid-19, la compréhension des mécanismes menant à des formes graves de la maladie est un enjeu majeur. Si de nombreuses pistes sont actuellement explorées, des chercheurs d’Université de Paris, de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ont émis une hypothèse originale, selon laquelle une altération des défenses antioxydantes associée à une proportion anormalement élevée de neutrophiles (globules blancs) expliquerait l’évolution de la maladie vers ses formes les plus graves. Cette hypothèse en cours de validation a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Reviews Immunology le 10 août dernier.

Formation | Université de Paris
Nouveau ! L’espace Carrière des étudiants

Université de Paris se dote d’une nouvelle plateforme d’aide à l’insertion professionnelle, en partenariat avec JobTeaser.

Formation | Université de Paris
Les BU rouvrent leurs portes

Les bibliothèques Grands-Moulins, Sciences, Bichat, Cochin, Cordeliers, Necker,  Villemin, Montrouge, Garancière, BIU Santé – Médecine, BIU Santé – Pharmacie, Jeanne-Chauvin, Henri-Piéron, SHS et STAPS vous accueillent dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à Université de Paris.

Formation | Université de Paris
[Mesures sanitaires] Pour une rentrée en toute sécurité

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, Université de Paris met en place des mesures sanitaires pour vous permettre d’aborder la rentrée dans un contexte sûr et de protéger la santé de toutes et tous.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00