Master Biologie intégrative et physiologie - Parcours : Biologie vasculaire, arthérosclérose, thrombose, hémostase

Domaine:Sciences, Technologies, Santé

Mention: Biologie intégrative et physiologie

  • Voir la page en français
  • Crédits ECTS

    60 crédits
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Durée

    1 an
  • Langue(s) des enseignements

    Français

Présentation

La spécialité BiVATH apporte une formation multidisciplinaire qui intègre tous les niveaux de la recherche : approche fondamentale au dernier développement clinique dans le domaine cardiovasculaire. Ces enseignements permettent d’acquérir la connaissance des mécanismes cellulaires et moléculaires des plaquettes, de la coagulation, de la physiologie vasculaire et de l’athérosclérose. Les enseignements abordent également les concepts pharmacologiques et les mécanismes d’action des agents pharmacologiques ciblant le cœur, les vaisseaux et l’hémostase. La spécialité BiVATH permet également d’intégrer des laboratoires de notoriété internationale dans le domaine cardiovasculaire.

Objectifs

  • Appréhender des éléments de physiologie plaquettaire, d’hémostase primaire, de physiologie de la coagulation, de la fibrinolyse et des notions sur les principales pathologies hémorragiques.
  • Acquisition des connaissances sur les mécanismes cellulaires et moléculaires de la physiologie vasculaire et introduction aux principales pathologies vasculaires comme l’athérosclérose.
  • Compréhension des mécanismes d’action des médicaments ciblant le cœur, les vaisseaux et l’hémostase et leurs limites.

   •  Formation au travail en laboratoire, à l’élaboration de projets et à la rédaction d’articles scientifiques

Savoir-faire et compétences

  • Acquisition des connaissances nécessaires pour réaliser une thèse de sciences dans le domaine cardiovasculaire, ou intégrer le monde professionnel (recherche et développement, chef de projet, chef de produit spécialiste, conseiller scientifique ingénieur application, responsable étude clinique…).
  • Maitrise des concepts physiologiques et pathologiques de la biologie vasculaire, de l’hémostase et des plaquettes.
  • Maitrise de l’analyse critique de la littérature scientifique en favorisant les capacités d’argumentation et de communication.
  • Maitrise de toutes les étapes du déroulement d’un projet de recherche scientifique.
  • Rigueur et éthique de l’approche scientifique.

Niveau d'entréeBac+4

Public(s) cible(s)

  • Étudiant

Modalité(s) de formation

  • Formation initiale

Langue(s) des enseignementsFrançais

StageObligatoire (6 mois)

Programme

Organisation de la formation

L’enseignement est réparti en 2 semestres de 30 ECTS.
Le premier semestre repose sur des enseignements théoriques répartis sur les mois de novembre et décembre.
Les étudiants doivent valider 6 UE. Quatre sont obligatoires et deux sont à choisir dans les autres parcours du Master BIP ou dans un autre Master, en accord avec le responsable de la spécialité. Il comporte également la validation de la maîtrise de l’anglais, un travail bibliographique, et la présentation orale du projet de recherche.
Le second semestre est constitué d’un stage de recherche d’une durée de 6 mois, réalisé en France ou à l’étranger et validé par la rédaction d’un mémoire et une soutenance orale.

Stages

Stages et sujets de stages sont définis au moment de l’inscription. Le projet de recherche est également évalué à la fin du premier semestre.

Contrôle des connaissances

Semestre 1 :

Analyse de figures d’article et questions de cours

Présentation d’un sujet de recherche en anglais devant un jury. L’anglais de la présentation du projet de recherche est noté par un enseignant d’anglais ou un anglophone.

Semestre 2 :

Rédaction d’un mémoire de 30 pages sur le stage effectué et soutenance devant un Jury. Préparation au concours des Ecoles Doctorales.

Aménagements particuliers

Etudiants en situation de handicap :

Vous pouvez prendre contact avec le service Accompagnement Santé & Handicap par mail accueil.ash@parisdescartes.fr ou par téléphone : 01 76 53 17 64.

Admission

Etudiants ayant validé un master 1, diplômés des grandes écoles et étudiants des filières Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, …)

Conditions d'admission

L'accès en Master 2 BiVATH est ouvert aux étudiants ayant validé le Master 1 BIP (ou M1 équivalent), aux diplômés des grandes écoles et aux étudiants des filières Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, …) ayant validé un parcours d'initiation à la recherche. L’admission se fait après présélection sur dossier.

 

Modalités de candidature

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme E-candidat en cliquant ici Merci de choisir "FI" si vous êtes en formation initiale ou "FP" si votre relevez de la formation continue

Et après ?

Poursuite d'études

Thèse de sciences

Passerelles

Etudes de santé : PACES, alter-PACES

Ecoles d’ingénieur ou de commerce

Mastères spécialisées, Masters of Science, Master of Business Administration

Insertion professionnelle

Après le master2 : Chef de projet, Conseiller scientifique, Ingénieur application, Responsable étude clinique, Carrière hospitalo-universitaire, Chef de produit spécialiste ; rédacteur/trice médicale, Ingénieur/e biomédicale, consultant/e validation

Après la thèse : Carrière hospitalo-universitaire, Chercheur, Enseignant-chercheur, Manager Recherche et Développement, Ingénieur de recherche

Contact(s)

Composante(s)

  • Responsable du diplôme
    Nadine Ajzenberg

    Email : nadine.ajzenberg @ aphp.fr

    Jean-Sébastien Silvestre

    Email : jean-sebastien.silvestre @ inserm.fr

Contact(s) administratif(s)

  • Aurélie Lenne

    UFR Médecine Paris Centre - 15, rue de l'école de médecineBureau des Masters75006 ParisTél : 01 53 10 46 57

    Email : aurelie.lenne @ u-paris.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Une nouvelle piste possible pour expliquer les cas graves de la Covid-19.

Dans la lutte contre la Covid-19, la compréhension des mécanismes menant à des formes graves de la maladie est un enjeu majeur. Si de nombreuses pistes sont actuellement explorées, des chercheurs-6 de l’Université de Paris, de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ont émis une hypothèse originale, selon laquelle une altération des défenses antioxydantes associée à une proportion anormalement élevée de neutrophiles (globules blancs) expliquerait l’évolution de la maladie vers ses formes les plus graves. Cette hypothèse en cours de validation a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Reviews Immunology le 10 août dernier.

Formation | Université de Paris
Nouveau ! L’espace Carrière des étudiants

Université de Paris se dote d’une nouvelle plateforme d’aide à l’insertion professionnelle, en partenariat avec JobTeaser.

Formation | Université de Paris
Les BU rouvrent leurs portes

Les bibliothèques Grands-Moulins, Sciences, Bichat, Cochin, Cordeliers, Necker,  Villemin, Montrouge, Garancière, BIU Santé – Médecine, BIU Santé – Pharmacie, Jeanne-Chauvin, Henri-Piéron, SHS et STAPS vous accueillent dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à Université de Paris.

Formation | Université de Paris
[Mesures sanitaires] Pour une rentrée en toute sécurité

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, Université de Paris met en place des mesures sanitaires pour vous permettre d’aborder la rentrée dans un contexte sûr et de protéger la santé de toutes et tous.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00