Master Biologie Moléculaire et Cellulaire (M2) parcours Biologie Moléculaire, Cellulaire et Fonctionnelle de l'Hématopoïese

Domaine:Sciences, Technologie

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante de la formation

Présentation

Cette formation scientifique vise à partir d’un modèle de choix, la production des cellules sanguines, à initier l’étudiant aux paramètres moléculaires et cellulaires gouvernant les différents concepts de prolifération, différenciation et mort cellulaire. Sont présentés les mécanismes moléculaires, communs à toute cellule vivante :
a) de la cellule souche à la cellule différenciée,
b) de l’ontogenèse à la fonction spécifique et
c) de la pathologie à l’outil thérapeutique.

Objectifs

  • Connaître et comprendre les bases théoriques de l’Hématologie et de l’Immunologie dans leurs aspects moléculaires, cellulaires et physiopathologiques.
  • Comprendre les principes des stratégies thérapeutiques couramment employées en Hématologie.
  • Maîtriser les approches biotechnologiques et méthodologiques pour le développement de thérapies innovantes en Hématologie.

Savoir-faire et compétences

  • Concevoir et réaliser des projets R&D en Immuno-Hématologie et Oncologie.
  • Mettre en place des approches techniques et expérimentales en lien avec les projets et en application d'une démarche scientifique rigoureuse.
  • Collecter et analyser des données scientifiques et techniques.
  • Apprentissage  à la lecture critique d’un article de recherche.
  • Travailler en autonomie et en équipe.

Collaborer avec des partenaires extérieurs

  • Diffuser par écrits ou oralement des informations et résultats scientifiques. Savoir synthétiser et débattre de travaux scientifiques.
  • Préparer et tenir à jour des documents écrits complexes (comptes-rendus expérimentaux, procédures, rapports, projets).
  • Présenter son travail à l’oral.
  • Aptitude à argumenter et à débattre.
  • Maîtrise de l’anglais scientifique.

Niveau d'entréeBac+4

Public(s) cible(s)

  • Demandeur d'emploi
  • Étudiant
  • Responsable entreprise
  • Salarié - Profession libérale

Capacité d'accueil

25

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation continue non diplômante
  • Formation initiale

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

Formation à distanceNon

Programme

Organisation de la formation

Organisation globale par semestre

Semestre 1 :

  • Cours magistraux en Hématologie et Immunologie.
  • 1 semaine de conférences thématiques en Biologie Cellulaire et Moléculaire.

Semestre 2 :

  • Stage en laboratoires publiques ou privés – Durée : de Janvier à Juin – Projets et laboratoires d'accueil à valider par les responsables du Master 2.
  • 1 Journée de conférences thématiques sur l'Immuno-Hématologie.

Contrôle des connaissances :

  • Examen écrit sur la partie théorique à la fin du 1er semestre.
  • Epreuve d'analyse critique d'article.
  • Epreuve de reconstruction d'article.

Mémoire de stage et soutenance.

Contrôle des connaissances

Contrôle des connaissances :

  • Examen écrit sur la partie théorique à la fin du 1er semestre.
  • Épreuve d'analyse critique d'article.
  • Épreuve de reconstruction d'article.
  • Mémoire de stage et soutenance.

Admission

Titulaires de : M1 ou médecin/pharmacien (parcours recherche) ou ingénieur

Conditions d'admission

Connaissances approfondies en Biologie Moléculaire et Cellulaire, Pathologie Moléculaire, Cancérologie/Hématologie.Pour les étudiants filières santé, validation d'UEs recherche sur les thématiques définies précédemment.

 

Pré-requis

Très bon niveau dans les disciplines notées ci-contre.

Expérience de stage(s) en laboratoire est fortement recommandée. Un bon niveau en anglais  lu et écrit est exigé. Niveau de Français confirmé.

Modalités de candidature

M1 ou médecin/pharmacien (parcours recherche) ou ingénieur. Connaissances approfondies (bon à très bon niveau) en Biologie Moléculaire et Cellulaire, Pathologie Moléculaire, Cancérologie/Hématologie.Pour les étudiants filières santé, validation d'UEs recherche sur les thématiques définies précédemment.

Et après ?

Poursuite d'études

Formation visée : Doctorat en Sciences, Poursuite d'études Médicales ou en Pharmacie.

Taux de réussite

99%

Insertion professionnelle

Métier :

  • · Ingénieur d'étude
  • · Attaché de Recherche Clinique, ou Technicien d'Etude Clinique
  • · Gestion de Projet
  • · Carrières Hospitalo-Universitaires

Domaine et/ou Secteur d’activité:

  • · Fonction Publique (Université, CNRS, INSERM,…)
  • · Secteurs Hospitalier, Pharmaceutique, Médical, Santé Humaine
  • · Activités spécialisées scientifiques et techniques
  • · Laboratoire publiques ou privés de R&D
  • · Enseignement
  • · Valorisation Scientifique / Brevets

Rédaction/Communication Scientifique

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins
  • Responsable pédagogique
    Stephane Giraudier

    Email : stephane.giraudier @ aphp.fr

Contact(s) administratif(s)

  • Aristide Henault

    Bâtiment lamarck B Bureau RH56Tél : 01 57 27 82 47

    Email : aristide.henault @ univ-paris-diderot.fr

Contact(s) Formation Continue

  • Reine Rigault

    Gestionnaire Formation professionnelle

    UFR Sciences du Vivant Bâtiment Buffon4, rue M-A Lagroua Weill-Hallé75013 ParisTél : 0157278234

    Email : fcsdv @ u-paris.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
A la croisée des disciplines

Porté par les UFR Études Anglophones et Informatique, le projet RELIA, Recherche En Licence Informatique et Études Anglophones, illustre la richesse d’un apprentissage interdisciplinaire. Un exemple de pédagogie innovante par et à la recherche soutenu par l’IDEX.

Formation | Université de Paris
VAE : ouverture des candidatures

Les personnes intéressées par la Validation des acquis de l’expérience (VAE) sont invitées à déposer leur candidature à partir du 1er avril 2020.

Formation | Université de Paris
La première classification moléculaire des tumeurs hypophysaires ouvre de multiples champs de recherche et de médecine personnalisée

Paris, 20 janvier 2020 – Les tumeurs hypophysaires, deuxièmes tumeurs cérébrales les plus fréquentes, disposent désormais d’une classification moléculaire précise, complète et objective, avec la perspective de mieux prédire et comprendre le comportement de certains sous-types de tumeurs et d’ajuster les traitements. C’est ce que révèle une étude réalisée par les équipes de recherche de l’Institut Cochin (Inserm, Université de Paris, CNRS), associées à l’Hôpital Foch et l’Hôpital Cochin AP-HP, publiée début janvier dans la revue internationale Cancer Cell (publication complète ici).

Formation | Université de Paris
Trouver mon master

Le portail national « trouvermonmaster.gouv.fr » propose un panorama détaillé de tous les diplômes nationaux des établissements d’enseignement supérieur français accessibles après une licence. Découvrez, sans tarder, la diversité de l’offre de masters d’Université de Paris !

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00