Master Biologie Moléculaire et Cellulaire (M2) parcours Biomolécules, Biologie et pathologies moléculaires

Domaine:Sciences, Technologie

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante de la formation

Présentation

Le parcours de M2 Biomolécules, biologie et pathologie moléculaires (BBPM) est une formation par et à la recherche. Cette formation vise à approfondir les connaissances théoriques et techniques en biochimie et biologie moléculaire dans une perspective large couvrant les aspects fondamentaux des macromolécules biologiques, leurs fonctions, leurs implications pathologiques et leurs applications en thérapiques.

Objectifs

  • Acquérir, interpréter et appliquer les connaissances en biochimie et biologie moléculaire dans la compréhension des processus biologiques fondamentaux et pathologiques notamment à l’échelle moléculaire et cellulaire
  • Connaitre, appliquer et développer des approches techniques et expérimentales de biochimie et biologie moléculaire
  • Contribuer au développement et à la réalisation d'un projet de recherche notamment en équipe

• Communiquer et diffuser à l'oral et à l'écrit

Savoir-faire et compétences

Compétences disciplinaires

  • Contribuer à la conception et à la mise en oeuvre de projets de recherche fondamentaux ou appliqués en biochimie et biologie moléculaire
  • Concevoir, planifier et réaliser des protocoles expérimentaux
  • Comprendre et utiliser les technologies et appareils

Compétences pré-professionnelles

  • Obtenir et analyser des données scientifiques avec les outils numériques de référence
  • Comprendre et appliquer une démarche scientifique et expérimentale rigoureuse
  • Concevoir et mettre en oeuvre un projet recherche et développement 
    • Gérer et maîtriser les outils et resources informatiques scientifiques
    • Aptitude à la diffusion écrite et orale d'informations et résultats scientifiques

    Compétences personnelles

    • Aptitude au travail en autonomie et en équipe
    • Maîtrise de l'anglais scientifique
    • Aptitude à produire des documents écrits complexes (projets, rapports)

    • Aptitude à s'exprimer et débattre

Niveau d'entréeBac+4

Public(s) cible(s)

  • Demandeur d'emploi
  • Étudiant
  • Responsable entreprise
  • Salarié - Profession libérale

Capacité d'accueil

18

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation continue non diplômante
  • Formation initiale

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

Formation à distanceNon

StageObligatoire (6 mois)

Programme

Organisation de la formation

Le parcours s'organise selon deux filières au choix:

Semestre 3 (30 ECTS, 5 UE)

  • Trends in molecular and cellular biology (séminaires scientifiques)
  • Implications fonctionnelles et pathologiques des protéines (filière 1)
  • Cours théoriques et pratiques "Biochimie des protéines" de l'Institut Pasteur (filière 1)
  • Biologie moléculaire, macromolécules, pathologies et applications thérapeutiques (filière 2)
  • Ateliers Macromolécules, biologie et pathologie moléculaires (filière 2)

Semestre 4 (30 ECTS)

• Stage de 6 mois en laboratoire de recherche, mémoire et soutenance orale

Établissement partenaires

Admission

Titulaires de : M1 BC2T ou médecin/pharmacien (parcours recherche) ou ingénieur

Conditions d'admission

Connaissance approfondie en Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire, Biologie Structurale, Enzymologie, Pathologie Moléculaire, Pharmacologie. Pour les étudiants filières santé, validation d'UEs recherche sur les thématiques définies précédemment

Pré-requis

Très bon niveau dans les disciplines notées ci-contre.

Expérience de stage(s) en laboratoire est fortement recommandée. Un bon niveau en anglais  lu et écrit est exigé. Niveau de Français confirmé.

Modalités de candidature

M1 BMC ou équivalent ou médecin/pharmacien (parcours recherche) ou ingénieur. Connaissance approfondie en Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire, Biologie Structurale, Enzymologie, Pathologie Moléculaire, Pharmacologie. Pour les étudiants filières santé, validation d'UEs recherche sur les thématiques définies précédemment.

Et après ?

Poursuite d'études

Formation visée : doctorat, étude de médecine/pharmacie

Taux de réussite

100 %

Insertion professionnelle

Métiers

• Ingénieur en biologie/biotechnologies

• Attaché de recherche clinique

• Enseignant en sciences de la vie

• Responsable produit/appareillage

• Communication scientifique

• Chercheur*

• Enseignant-chercheur*

• Carrière hospitalo-universitaire*

*après un doctorat

 

Domaine et/ou secteur d’activité

• Laboratoire publics ou privés de R et D

• Hôpital

• Industries pharmaceutiques et biotechs

• Commerce et distribution produits/appareils

• Communication et édition scientifique

• Enseignement publique et privé

Taux d’insertion >90% à deux ans.

Poursuite en thèse (55%), en internat (médecins/pharmaciens)

Poursuite d'études possible: commerce, marketing, brevet, journalisme, enseignement

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins

Contact(s) administratif(s)

  • Aristide Henault

    Bâtiment lamarck B Bureau RH56Tél : 01 57 27 82 47

    Email : aristide.henault @ univ-paris-diderot.fr

Contact(s) Formation Continue

  • Reine Rigault

    Gestionnaire Formation professionnelle

    UFR Sciences du Vivant Bâtiment Buffon4, rue M-A Lagroua Weill-Hallé75013 ParisTél : 0157278234

    Email : fcsdv @ u-paris.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
A la croisée des disciplines

Porté par les UFR Études Anglophones et Informatique, le projet RELIA, Recherche En Licence Informatique et Études Anglophones, illustre la richesse d’un apprentissage interdisciplinaire. Un exemple de pédagogie innovante par et à la recherche soutenu par l’IDEX.

Formation | Université de Paris
VAE : ouverture des candidatures

Les personnes intéressées par la Validation des acquis de l’expérience (VAE) sont invitées à déposer leur candidature à partir du 1er avril 2020.

Formation | Université de Paris
La première classification moléculaire des tumeurs hypophysaires ouvre de multiples champs de recherche et de médecine personnalisée

Paris, 20 janvier 2020 – Les tumeurs hypophysaires, deuxièmes tumeurs cérébrales les plus fréquentes, disposent désormais d’une classification moléculaire précise, complète et objective, avec la perspective de mieux prédire et comprendre le comportement de certains sous-types de tumeurs et d’ajuster les traitements. C’est ce que révèle une étude réalisée par les équipes de recherche de l’Institut Cochin (Inserm, Université de Paris, CNRS), associées à l’Hôpital Foch et l’Hôpital Cochin AP-HP, publiée début janvier dans la revue internationale Cancer Cell (publication complète ici).

Formation | Université de Paris
Trouver mon master

Le portail national « trouvermonmaster.gouv.fr » propose un panorama détaillé de tous les diplômes nationaux des établissements d’enseignement supérieur français accessibles après une licence. Découvrez, sans tarder, la diversité de l’offre de masters d’Université de Paris !

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00