Master Biologie Moléculaire et Cellulaire (M2) parcours Biomolécules, Biologie et pathologies moléculaires

Domaine:Sciences, Technologie

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante de la formation

Présentation

Le parcours de M2 Biomolécules, biologie et pathologie moléculaires (BBPM) est une formation par et à la recherche. Cette formation vise à approfondir les connaissances théoriques et techniques en biochimie et biologie moléculaire dans une perspective large couvrant les aspects fondamentaux des macromolécules biologiques, leurs fonctions, leurs implications pathologiques et leurs applications en thérapiques.

Objectifs

  • Acquérir, interpréter et appliquer les connaissances en biochimie et biologie moléculaire dans la compréhension des processus biologiques fondamentaux et pathologiques notamment à l’échelle moléculaire et cellulaire
  • Connaitre, appliquer et développer des approches techniques et expérimentales de biochimie et biologie moléculaire
  • Contribuer au développement et à la réalisation d'un projet de recherche notamment en équipe

• Communiquer et diffuser à l'oral et à l'écrit

Savoir-faire et compétences

Compétences disciplinaires

  • Contribuer à la conception et à la mise en oeuvre de projets de recherche fondamentaux ou appliqués en biochimie et biologie moléculaire
  • Concevoir, planifier et réaliser des protocoles expérimentaux
  • Comprendre et utiliser les technologies et appareils

Compétences pré-professionnelles

  • Obtenir et analyser des données scientifiques avec les outils numériques de référence
  • Comprendre et appliquer une démarche scientifique et expérimentale rigoureuse
  • Concevoir et mettre en oeuvre un projet recherche et développement 
    • Gérer et maîtriser les outils et resources informatiques scientifiques
    • Aptitude à la diffusion écrite et orale d'informations et résultats scientifiques

    Compétences personnelles

    • Aptitude au travail en autonomie et en équipe
    • Maîtrise de l'anglais scientifique
    • Aptitude à produire des documents écrits complexes (projets, rapports)

    • Aptitude à s'exprimer et débattre

Niveau d'entréeBac+4

Public(s) cible(s)

  • Demandeur d'emploi
  • Étudiant
  • Responsable entreprise
  • Salarié - Profession libérale

Capacité d'accueil

18

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation continue non diplômante
  • Formation initiale

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

Formation à distanceNon

StageObligatoire (6 mois)

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

Le parcours s'organise selon deux filières au choix:

Semestre 3 (30 ECTS, 5 UE)

  • Trends in molecular and cellular biology (séminaires scientifiques)
  • Implications fonctionnelles et pathologiques des protéines (filière 1)
  • Cours théoriques et pratiques "Biochimie des protéines" de l'Institut Pasteur (filière 1)
  • Biologie moléculaire, macromolécules, pathologies et applications thérapeutiques (filière 2)
  • Ateliers Macromolécules, biologie et pathologie moléculaires (filière 2)

Semestre 4 (30 ECTS)

• Stage de 6 mois en laboratoire de recherche, mémoire et soutenance orale

Établissement partenaires

Admission

Titulaires de : M1 BC2T ou médecin/pharmacien (parcours recherche) ou ingénieur

Conditions d'admission

Connaissance approfondie en Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire, Biologie Structurale, Enzymologie, Pathologie Moléculaire, Pharmacologie. Pour les étudiants filières santé, validation d'UEs recherche sur les thématiques définies précédemment

Pré-requis

Très bon niveau dans les disciplines notées ci-contre.

Expérience de stage(s) en laboratoire est fortement recommandée. Un bon niveau en anglais  lu et écrit est exigé. Niveau de Français confirmé.

Modalités de candidature

M1 BMC ou équivalent ou médecin/pharmacien (parcours recherche) ou ingénieur. Connaissance approfondie en Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire, Biologie Structurale, Enzymologie, Pathologie Moléculaire, Pharmacologie. Pour les étudiants filières santé, validation d'UEs recherche sur les thématiques définies précédemment.

Et après ?

Poursuite d'études

Formation visée : doctorat, étude de médecine/pharmacie

Taux de réussite

100 %

Insertion professionnelle

Métiers

• Ingénieur en biologie/biotechnologies

• Attaché de recherche clinique

• Enseignant en sciences de la vie

• Responsable produit/appareillage

• Communication scientifique

• Chercheur*

• Enseignant-chercheur*

• Carrière hospitalo-universitaire*

*après un doctorat

 

Domaine et/ou secteur d’activité

• Laboratoire publics ou privés de R et D

• Hôpital

• Industries pharmaceutiques et biotechs

• Commerce et distribution produits/appareils

• Communication et édition scientifique

• Enseignement publique et privé

Taux d’insertion >90% à deux ans.

Poursuite en thèse (55%), en internat (médecins/pharmaciens)

Poursuite d'études possible: commerce, marketing, brevet, journalisme, enseignement

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins

Contact(s) administratif(s)

  • Aristide Henault

    Bâtiment lamarck B Bureau RH56Tél : 01 57 27 82 47

    Email : aristide.henault @ univ-paris-diderot.fr

Contact(s) Formation Continue

  • Reine Rigault

    Gestionnaire Formation professionnelle

    UFR Sciences du Vivant Bâtiment Buffon4, rue M-A Lagroua Weill-Hallé75013 ParisTél : 0157278234

    Email : fcsdv @ u-paris.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Obésité : des cellules immunitaires associées aux muqueuses intestinales induisent inflammation et dysbiose

Dans un article publié dans la revue Nature Communications, l’équipe dirigée par Agnès Lehuen de l’Institut Cochin (Université de Paris / CNRS / Inserm) démontre l’importance du rôle des cellules MAIT (Mucosal Associated Invariant T cells) dans l’inflammation chronique du tissu adipeux et la dysbiose intestinale dans un contexte d’obésité.
Les résultats mettent en lumière les mécanismes immunitaires impliqués dans le développement du diabète de type 2 lors de l’obésité et désignent les cellules MAIT comme nouvelles cibles thérapeutiques potentielles dans l’obésité et le diabète de type 2. 

Formation | Université de Paris
Création du premier réseau de référents d’accompagnants à domicile

La crise sanitaire, sans précédent, liée au Covid 19, nous a montré l’importance d’avoir des professionnels de santé bien formés pour accompagner les personnes âgées et fragiles dans les gestes du quotidien. Université de Paris avec la Fédération des Services à la Personne et de Proximité (FEDESAP) et l’association Les transmetteurs du Dr Xavier Emmanuelli, ouvre une session de formation d’accompagnant à domicile de personnes à fragilités multiples.

Formation | Université de Paris
Université Ouverte : découvrez le programme 2020-2021

Vous souhaitez apprendre une langue étrangère ? Vous initier aux arts plastiques ? Enrichir votre culture générale au travers de cours d’histoire ou de géopolitique ? Découvrir l’histoire du cosmos, les mécanismes de notre cerveau ou encore vous initier à la cosmologie moderne ? 
Que vous soyez étudiant, salarié ou retraité, l’Université Ouverte vous ouvre ses portes, celles d’un savoir ouvert à toutes et à tous.

Formation | Université de Paris
Campagne d’inscription 2020-2021

 

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00