Master Biologie Moléculaire et Cellulaire (M2) parcours Microbiologie

Domaine:Sciences, Technologie

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante de la formation

Présentation

Le parcours Microbiologie du Master BMC axe IMVI est une formation d’excellence à la recherche qui vise à acquérir les concepts, les approches et les technologies de la microbiologie moderne. La priorité est donnée à des approches intégrées, visant à la comprendre la physiologie des microorganismes qui vont des aspects moléculaires fondamentaux à la biologie globale et évolutive et d’étudier leur fonctionnement dans leur environnement naturel et leur impact sur les écosystèmes.

Objectifs

La formation vise à :

  • maîtriser les technologies de pointes en microbiologie : génomique fonctionnelle, comparative et structurale, biologie des systèmes et de synthèse
  • étudier la biodiversité, l’évolution, la régulation, les relations hôtes-pathogènes et les mécanismes adaptatifs chez les microorganismes
  • étudier la résistance aux antibiotiques et les moyens de contrôle antimicrobien

Savoir-faire et compétences

  • Capacité à concevoir et mettre en œuvre une démarche expérimentale, élaborer des hypothèses et des schémas expérimentaux associés
  • Capacité à collecter des données multiples, réaliser leur analyse et maîtriser les outils de bioinformatiques
  • Sens de l’organisation et de la rigueur
  • Maîtrise des ressources bibliographiques
  • Connaissance et respect de la règlementation (biosécurité, biosûreté , éthique)
  • Apprendre à travailler en anglais, en équipe ou de manière autonome.
  • Préparer les étudiants à une autonomie conceptuelle et expérimentale relative nécessaire à la préparation d'une thèse.

  • Capacité à manager des projets

  • Former à la recherche des étudiants du secteur santé (médecins/pharmaciens)

  • Préparer aux métiers de la recherche et du développement en microbiologie et biotechnologies microbiennes

Niveau d'entréeBac+4

Public(s) cible(s)

  • Étudiant
  • Salarié - Profession libérale

Capacité d'accueil

20

Modalité(s) de formation

  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation continue non diplômante

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

Formation à distanceNon

StageObligatoire (6 mois)

Rythme de la formationCours en semaine (journée)

Programme

Organisation de la formation

Au Master 1, une filière microbiologie est en place au second semestre (18 ECTS).

Ce parcours « Microbiologie » du M2 BMC axe IMVI propose trois parcours :

  • Microbiologie Fondamentale (MF)
  • Bactériologie Moléculaire et Médicale (BMM)
  • Mycologie Environnementale et Médicale (MEM)

MF s’adresse aux étudiants intéressés par les mécanismes moléculaires génériques du fonctionnement des microorganismes. BMM est orienté vers l’étude des bactéries à impact médical et MEM vers l’étude des champignons microscopiques.

Master 2 Semestre 3:

Enseignements communs

  • Tronc commun de cours en anglais (3 ECTS)
  • Séminaires d’analyse d’articles/Rédaction de revue en anglais (6 ECTS)

Enseignements spécifiques à chaque parcours

Parcours MF

  • Conférences d’actualité en bactériologie (3 ECTS)
  • TP encadrés par des équipes de l’Institut Pasteur sur une bactérie pathogène (12 ECTS).
  • Biodiversité microbienne (6 ECTS)

Parcours BMM

  • Conférences d’actualité en bactériologie (3 ECTS)
  • Modules : Interaction hôte-pathogènes, Génétique Microbienne, Epidémiologie, Résistance aux antibiotiques (12 ECTS)
  • TP sur la résistance aux antibiotiques (6 ECTS)

Parcours MEM

  • Outils modernes en mycologie (6 ECTS)
  • Cours de laboratoire au LIED sur la génétique de Podospora (12 ECTS)
  • UE libre (3 ECTS)

Master 2 Semestre 4:

Stages de 6 mois dans un laboratoire d’accueil du M2 (30 ECTS)

Contrôle des connaissances

  • Examens, Compte rendu de TP et/ou présentations orales (Septembre à Novembre selon les UEs)

Contrôle des connaissances

Contrôle des connaissances

• Examens, Compte rendu de TP et/ou présentations orales (Septembre à Novembre selon les UEs)

• mémoire et soutenance orale pour le stage (mi-Juin)

Laboratoire(s) partenaire(s)

Admission

Pour les étudiants hors filière santé,  Master 1 IMVI ou BMC ou équivalent. Pour les étudiants de la filière santé (médecin/pharmacien) : deuxième cycle des études médicales validé et parcours recherche en Microbiologie ou Ecole de l’Inserm ou équivalent.

Conditions d'admission

Pour les étudiants hors filière santé, 9 ECTS dans la filière microbiologie ou équivalent. Pour les étudiants secteur santé, des UEs recherche en Microbiologie ou équivalent

Pré-requis

Niveau Bon  à Très Bon en Microbiologie

Projet professionnel clairement identifié et en adéquation avec la formation. Doctorat ou ingénieur recherche/ développement

Niveau de français C1 ou équivalent. Un bon niveau en anglais  lu et écrit est exigé. Des stages ou une expérience professionnelle requises. les stages en laboratoire sont  un bonus.

Modalités de candidature

Pour les étudiants hors filière santé, Master 1 BMC ou équivalent et avoir acquis 9 ECTS ou équivalent dans la filière Microbiologie en M1. Pour les étudiants de la filière santé (médecin/pharmacien) : deuxième cycle des études médicales validé et parcours recherche en Microbiologie ou Ecole de l’Inserm ou équivalent et avoir validé des UEs recherche en Microbiologie ou équivalent. Bon à très bon niveau en Microbiologie.

Et après ?

Poursuite d'études

Formation visée

Poursuite d’étude en Doctorat (BioSPS, MTCI, CDV, ABIES, HOB, SDSV, SDV…)

Formation en École de management ou d’ingénieur

Finalisation des Études de médecine/pharmacie




Taux de réussite

100%

Insertion professionnelle

Métiers

  • ingénieurs d’étude dans les disciplines de la microbiologie au sens large.
  • Après un doctorat, chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieur de recherche
  • carrière hospitalo-universitaire pour les étudiants des secteurs santé (médecins/pharmaciens)
  • Chargé de projet, attaché de recherche clinique
  • Communication scientifique
  • Enseignants

Domaine et/ou Secteur d’activité

  • Fonction publique [Université, CNRS, INSERM, INRA, CEA…..]
  • Laboratoires publics ou privés de recherche et développement
  • Enseignement
  • Hôpital

- Secteurs Pharmaceutique, Agroalimentaire, Biotechnologies, Environnement et énergie

- Communication scientifique ou valorisation scientifique

Taux d’insertion

> à 95 % à deux ans, majoritairement en thèse (>55%), en internat de médecine ou en CDD

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins
  • Responsable pédagogique
    Isabelle Verstraete

    Tél : 0140613561

    Email : iverstra @ pasteur.fr

Contact(s) administratif(s)

  • Aristide Henault

    Bâtiment lamarck B Bureau RH56Tél : 01 57 27 82 47

    Email : aristide.henault @ univ-paris-diderot.fr

Contact(s) Formation Continue

  • Reine Rigault

    Gestionnaire Formation professionnelle

    UFR Sciences du Vivant Bâtiment Buffon4, rue M-A Lagroua Weill-Hallé75013 ParisTél : 0157278234

    Email : fcsdv @ u-paris.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
A la croisée des disciplines

Porté par les UFR Études Anglophones et Informatique, le projet RELIA, Recherche En Licence Informatique et Études Anglophones, illustre la richesse d’un apprentissage interdisciplinaire. Un exemple de pédagogie innovante par et à la recherche soutenu par l’IDEX.

Formation | Université de Paris
VAE : ouverture des candidatures

Les personnes intéressées par la Validation des acquis de l’expérience (VAE) sont invitées à déposer leur candidature à partir du 1er avril 2020.

Formation | Université de Paris
La première classification moléculaire des tumeurs hypophysaires ouvre de multiples champs de recherche et de médecine personnalisée

Paris, 20 janvier 2020 – Les tumeurs hypophysaires, deuxièmes tumeurs cérébrales les plus fréquentes, disposent désormais d’une classification moléculaire précise, complète et objective, avec la perspective de mieux prédire et comprendre le comportement de certains sous-types de tumeurs et d’ajuster les traitements. C’est ce que révèle une étude réalisée par les équipes de recherche de l’Institut Cochin (Inserm, Université de Paris, CNRS), associées à l’Hôpital Foch et l’Hôpital Cochin AP-HP, publiée début janvier dans la revue internationale Cancer Cell (publication complète ici).

Formation | Université de Paris
Trouver mon master

Le portail national « trouvermonmaster.gouv.fr » propose un panorama détaillé de tous les diplômes nationaux des établissements d’enseignement supérieur français accessibles après une licence. Découvrez, sans tarder, la diversité de l’offre de masters d’Université de Paris !

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00