M2 Risques et Environnement - SGE - Atmosphères Intérieures et Extérieures - FI - Campus GM

Domaine:Sciences, Technologie

Présentation

Mesurer, gérer, concevoir l'air que nous respirons demain.

Les sciences atmosphériques se sont développées avec le constat de l’existence et de la récurrence de problèmes aigus de pollution urbaine, apparus avec la révolution industrielle. De proche en proche, les problématiques des sciences atmosphériques se sont étendues à différents milieux, différentes échelles jusqu’à désormais intégrer à la fois l’évolution longue durée des polluants dans une perspective climatique de grande échelle, et les problèmes d’émission de polluants gazeux à microéchelle dans l’habitat (établissement de nouvelles normes pour l’habitat par exemple…). Ce sont ces sciences physico-chimiques, théoriques et expérimentales, auxquelles la spécialité AIR du Master SGE forme ses étudiants, afin qu’ils accèdent à la mesure, la compréhension mais aussi la surveillance réglementaire et la dépollution de l’atmosphère.

La spécialité AIR dispense une formation de haut niveau autour du fonctionnement du système atmosphérique naturel et des atmosphères intérieures contrôlées. Elle s’est développée et positionnée autour de trois parcours, ouverts sur les différents métiers de l’environnement atmosphérique et assis sur un socle de connaissances commun : un parcours « recherche » menant naturellement à une formation par la recherche (thèse) et deux parcours « professionnels » menant à des fonctions de cadre en entreprises ou en établissement public. Le champ de connaissances que nous transmettons aux étudiants s’étend donc depuis la qualité de l’air que nous respirons jusqu’à la conception de salles à atmosphère contrôlée à des fins industrielles.

Les enseignements délivrés par la spécialité AIR correspondent aux besoins des entreprises et établissements publics en charge de la surveillance de la qualité de l’air, de la modélisation de la pollution atmosphérique, du contrôle des émissions dans l’industrie mais aussi de la filtration et du traitement de l’air, de l’ultra-propreté, de l’audit des installations à atmosphère contrôlée et de la protection de l’environnement et des personnes (aérosols radioactifs, bioaérosols, nanoparticules…).

Objectifs

  • Diagnostiquer des problématiques d’aérocontamination et proposer des solutions correctives
  • Réaliser des bilans de sources et des études d’impact
  • Proposer et concevoir des campagnes de mesure et d’essais (audit de salles blanches, analyse de la qualité de l’air, détection de sources de contamination…)
  • Mesurer les concentrations en contaminants particulaires (analyse chimique des aérosols, caractérisation physique des particules, caractérisation des bioaérosols) ou celles des espèces gazeuses en trace dans l’air
  • Modéliser les flux d’air à l’échelle de la région, de la ville, du bâtiment ou d’une pièce
  • Analyser les résultats d’une modélisation numérique ou d’une expérience
  • Gérer un projet et répondre à un cahier des charges
  • Diffuser et valoriser les résultats d’une étude ou d’un projet industriel
  • Rédiger des rapports de synthèse précisant les méthodes appliquées, les expériences réalisées, les résultats obtenus et leur domaine de validité
  • Bonne maîtrise de l’anglais

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation en alternance
En savoir +

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

Air intérieur ou Air extérieur ?

Deux parcours sont proposés en apprentissage dans la spécialité AIR : un parcours « Air intérieur », plus orienté vers les problématiques d’aérocontamination dans les environnements intérieurs (salle blanches, traitement de l’air, hygiène industrielle…) et la qualité de l’air dans les bâtiments.Un parcours «Air extérieur» plus orienté vers les problématiques de gestion de la pollution atmosphérique. 

Des enseignements en lien avec les professionnels du secteur

Plusieurs UE fonctionnent sous forme de gestion de projet thématique par petits groupes d’étudiants. Ces projets, les visites sur site et la participation aux salons professionnels permettent aux étudiants de prendre connaissance des différents acteurs industriels ou institutionnels impliqués dans les problématiques de la gestion de la pollution atmosphérique, de la qualité de l’air intérieur et des environnements à atmosphères contrôlées. 

Projet professionnel

Un projet professionnalisant étalé sur l’année, met les étudiants en situation de résoudre une question que l’équipe pédagogique propose suite à une sollicitation émanant soitd’un partenaire industriel ou d’une collectivité.Les étudiant.e.s sont assisté.e.s d’un membre de l’équipe pédagogique et/ou du commanditaire qui suit toute l’année l’avancement du projet et s’assure que les choix et propositions sont raisonnables et cohérentes.Les projets se soldent par la rédaction d’un mémoire et font l’objet d’une soutenance orale.

Admission

Admission en deuxième année de master

Admission en deuxième année de master

Etiez-vous inscrit à Université de Paris* en 2019 ?
Au sein de quel établissement ?
Dernier diplôme obtenu ou formation suivie
Inscriptions antérieures à Paris Diderot
Quelle est votre nationalité?
Etes-vous autorisé à redoubler?
Quel est votre pays de résidence?
eCandidat Master

eCandidat Master

 

Les candidatures sont ouvertes du #début au 30/06/2020.

Pour déposer votre candidature cliquer sur : eCandidat Master

 

 

 

 

Composantes

Composantes

Veuillez contacter la composante en charge de votre formation.

Composantes

IA formalités

IA formalités

L'inscription administrative se fera en ligne via IARéins.

Plus d'informations à venir à partir du 15 juin

 

Etudes en France

Etudes en France

Etudes en France

VAPP

VAPP

Sans le bac, votre candidature dans cette formation pourrait relever d’une procédure de Validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (VAPP) mais il faut dans ce cas être âgé de plus de 20 ans et avoir interrompu vos études depuis deux ans au moins. Nous vous invitons par conséquent à renouveler votre demande ultérieurement.

Conditions d'admission

Master 1re année en sciences de l’environnement, sciences de la terre, chimie, physique, géologie, biologie, école d’ingénieur, ENS ou équivalent.

Et après ?

Poursuite d'études

Secteurs d’activité 

  • Bureaux d’étude, expertise scientifique et technique
  • Instituts nationaux et agences de gestion de la qualité de l’air
  • Ingénierie - R&D
  • Etablissements de santé, industries pharmaceutiques
  • BTP – Construction
  • Agro-alimentaire
  • Industries des transports
  • Micro-électronique
  • Industries du nucléaire
  • Collectivités  

Métiers exercés à l’issue du master 

  • Ingénieur.e d’études-recherche et développement
  • Ingénieur.e chargé.e d’études
  • Ingénieur.e consultant.e des cabinets d’audit
  • Ingénieur.e technico-commercial

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Contact(s) administratif(s)

  • Esther Cohen

    Tél : 0157277900Fax : 0157277901

    Email : master.sge @ univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Une nouvelle piste possible pour expliquer les cas graves de la Covid-19

Dans la lutte contre la Covid-19, la compréhension des mécanismes menant à des formes graves de la maladie est un enjeu majeur. Si de nombreuses pistes sont actuellement explorées, des chercheurs d’Université de Paris, de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ont émis une hypothèse originale, selon laquelle une altération des défenses antioxydantes associée à une proportion anormalement élevée de neutrophiles (globules blancs) expliquerait l’évolution de la maladie vers ses formes les plus graves. Cette hypothèse en cours de validation a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Reviews Immunology le 10 août dernier.

Formation | Université de Paris
Nouveau ! L’espace Carrière des étudiants

Université de Paris se dote d’une nouvelle plateforme d’aide à l’insertion professionnelle, en partenariat avec JobTeaser.

Formation | Université de Paris
Les BU rouvrent leurs portes

Les bibliothèques Grands-Moulins, Sciences, Bichat, Cochin, Cordeliers, Necker,  Villemin, Montrouge, Garancière, BIU Santé – Médecine, BIU Santé – Pharmacie, Jeanne-Chauvin, Henri-Piéron, SHS et STAPS vous accueillent dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à Université de Paris.

Formation | Université de Paris
[Mesures sanitaires] Pour une rentrée en toute sécurité

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, Université de Paris met en place des mesures sanitaires pour vous permettre d’aborder la rentrée dans un contexte sûr et de protéger la santé de toutes et tous.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00