M2 Risques et Environnement - SGE - Systèmes aquatiques et gestion de l'eau - FI - Campus GM

Domaine:Sciences, Technologie

  • Voir la page en français
  • Crédits ECTS

    60 crédits

Présentation

L'objectif de la spécialité SAGE est double. Il s'agit d'une part de donner aux étudiants une formation approfondie sur les processus biogéochimiques qui gouvernent la qualité des milieux aquatiques et les interactions de ces milieux dans des environnements régionaux. Il s'agit d'autre part de comprendre et connaître les instruments de la gestion de l'eau, qu'il s'agisse des procédés techniques de collecte et de traitement des eaux ou des principales politiques de l'eau mises en œuvre dans différentes régions du monde.

La spécialité SAGE est séparée en deux options réunies par un tronc commun de trois modules. Les trois modules du tronc commun sont des fondamentaux consacrés à trois grandes classes de processus biogéochimiques actifs dans pratiquement tous les milieux aquatiques :

(i) physico-chimiques,

(ii) microbiologiques

(iii) hydrodynamiques.

Au delà du tronc commun, les étudiants peuvent choisir d'approfondir les questions de biologie et de géochimie des eaux en interaction avec les phénomènes de transport. Les étudiants choisissant ce parcours se destinent a priori à la recherche dans le domaine de la dynamique biogéochimie dans les systèmes aquatiques de l'échelle locale à l'échelle globale.

Une autre voie possible concerne les procédés de traitement des eaux (eaux destinées à la consommation et eaux usées), leur conception et leur gestion. Les étudiants choisissant cette voie pourront s'orienter vers la recherche dans ces domaines mais aussi professionnaliser leur parcours et s'orienter vers un emploi dans les sociétés prestataires du domaine, les collectivités locales ou les grands organismes gestionnaires de l'eau.

Enfin, des cours consacrés à la gestion de l'eau sont également proposés pour élargir le domaine de compétence des étudiants de l'option "pro".

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation initiale
En savoir +

Lieu d'enseignement

Admission

Admission en deuxième année de master

Admission en deuxième année de master

Etiez-vous inscrit à Université de Paris* en 2019 ?
Au sein de quel établissement ?
Dernier diplôme obtenu ou formation suivie
Inscriptions antérieures à Paris Diderot
Quelle est votre nationalité?
Etes-vous autorisé à redoubler?
Quel est votre pays de résidence?
eCandidat Master

eCandidat Master

 

Les candidatures sont ouvertes du #début au 30/06/2020.

Pour déposer votre candidature cliquer sur : eCandidat Master

 

 

 

 

Composantes

Composantes

Veuillez contacter la composante en charge de votre formation.

Composantes

IA formalités

IA formalités

L'inscription administrative se fera en ligne via IARéins.

Plus d'informations à venir à partir du 15 juin

 

Etudes en France

Etudes en France

Etudes en France

VAPP

VAPP

Sans le bac, votre candidature dans cette formation pourrait relever d’une procédure de Validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (VAPP) mais il faut dans ce cas être âgé de plus de 20 ans et avoir interrompu vos études depuis deux ans au moins. Nous vous invitons par conséquent à renouveler votre demande ultérieurement.

Conditions d'admission

Maîtrise scientifique (ou équivalent) ou une première année de master.

Et après ?

Poursuite d'études

Les débouchés de la spécialité SAGE sont d'une part la recherche dans le domaine de la biogéochimie des systèmes aquatiques et des techniques de traitement de l'eau, d'autre part des emplois à dominante technique dans le domaine de la gestion de l'eau.

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Contact(s) administratif(s)

  • Esther Cohen

    Tél : 0157277900Fax : 0157277901

    Email : master.sge @ univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Une nouvelle piste possible pour expliquer les cas graves de la Covid-19

Dans la lutte contre la Covid-19, la compréhension des mécanismes menant à des formes graves de la maladie est un enjeu majeur. Si de nombreuses pistes sont actuellement explorées, des chercheurs d’Université de Paris, de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ont émis une hypothèse originale, selon laquelle une altération des défenses antioxydantes associée à une proportion anormalement élevée de neutrophiles (globules blancs) expliquerait l’évolution de la maladie vers ses formes les plus graves. Cette hypothèse en cours de validation a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Reviews Immunology le 10 août dernier.

Formation | Université de Paris
Nouveau ! L’espace Carrière des étudiants

Université de Paris se dote d’une nouvelle plateforme d’aide à l’insertion professionnelle, en partenariat avec JobTeaser.

Formation | Université de Paris
Les BU rouvrent leurs portes

Les bibliothèques Grands-Moulins, Sciences, Bichat, Cochin, Cordeliers, Necker,  Villemin, Montrouge, Garancière, BIU Santé – Médecine, BIU Santé – Pharmacie, Jeanne-Chauvin, Henri-Piéron, SHS et STAPS vous accueillent dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à Université de Paris.

Formation | Université de Paris
[Mesures sanitaires] Pour une rentrée en toute sécurité

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, Université de Paris met en place des mesures sanitaires pour vous permettre d’aborder la rentrée dans un contexte sûr et de protéger la santé de toutes et tous.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00