M1 Risques et Environnement - Génie de l'Environnement et Industrie - FI - Campus GM

Domaine:Sciences, Technologie

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5

Présentation

Les métiers de l’environnement, de la formation à l’expertise. 

À l’heure où se conjuguent défis environnementaux et sociétaux dans un contexte économique contraint, le développement durable devient un enjeu essentiel dans les stratégies de nombreuses entreprises privées ou publiques, industries ou administrations. La dynamique associée de professionnalisation dans ce domaine couvre ainsi de nombreux métiers de l’audit à l’ingénierie. La spécialité Génie de l’environnement & industrie entretient des liens forts avec les milieux professionnels et assure des débouchés variés aux étudiant.e.s de niveau cadre.

Plus de 500 étudant.e.s issu.e.s de cette formation sont aujourd’hui ingénieur.e.s en environnement.  

Le master Génie de l'Environnement et Industrie (GEI) est classé parmi les “Meilleurs masters à la fac en santé, sciences et technologies” par L’Étudiant.

Objectifs

  • Capacité à résoudre des problèmes environnementaux, industriels ou tertiaires.
  • Maîtrise des techniques environnementales de diagnostic de qualité des milieux et de traitement des nuisances.
  • Capacité à étudier les situations et les milieux, préparer les projets, conduire les réalisations, contrôler leurs fonctionnements et évaluer les impacts, gérer des réseaux et des unités de traitement des pollutions, conduire des équipes projets (pilotage humain et financier), gérer les contrats (DSP, régies)

Savoir-faire et compétences

La spécialité GEI offre une formation :

-fondamentale et générale assurant les connaissances théoriques donnant à l'ingénieur une très large capacité d'évolution au cours de sa vie active et une grande ouverture sur le monde ;

-technologique assurant la maîtrise des pratiques liées à l'activité d'une branche professionnelle;

-professionnelle permettant aux étudiants de trouver et d'exercer des métiers attractifs, en France ou à l'étranger, dans le monde industriel ou académique, assurant une bonne insertion dans la vie de l'entreprise et la maîtrise d'un métier dans ses dimensions opérationnelles et d'encadrement.

Niveau d'entréeBac+3

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation en alternance

Dates de candidatureDu 1 mai 2018 au 15 juin 2018

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

Les fondamentaux

Une grande partie de la formation est consacrée à l’acquisition des bases indispensables aux futur.e.s ingénieur.e.s en environnement, à savoir :

• développement durable

• risques industriels

• systèmes énergétiques (énergies nouvelles et renouvelables, bâtiment)

• gestion intégrée qualité-hygiène-sécurité-environnement

• économie et droit de l’environnement

• bilan carbone, économie circulaire, analyse du cycle de vie

• outils de l’ingénieur (informatique appliquée, anglais, gestion de projet, management, comptabilité, logiciels spécialisés). 

La connaissance du milieu

Des enseignements complémentaires viennent enrichir cette formation permettant aux étudiant.e.s d’acquérir une culture générale du domaine facilitant leur insertion professionnelle en entreprises industrielles, bureaux d’études, sociétés de service ou collectivités dès la sortie du master. Ces enseignements constituent de véritables atouts pour leur développement de carrière. 

Le savoir-faire

L’alternance Université-Entreprise permet aux étudiant.e.s d’expérimenter l’ensemble de leurs connaissances sur des cas pratiques et d’acquérir, le temps de la formation, un réel savoir-faire constituant leur première expérience professionnelle en qualité de cadre certifié en environnement. 

L’ensemble des enseignements sont assurés par des professionnel.le.s reconnu.e.s ayant le souhait de transmettre leurs connaissances et leur expérience. Chaque unité d’enseignement est de 30h à l’exception du cas d’étude qui représente 90h et des 6 à 10 mois en entreprise.

Admission

Admission en première année de master

Admission en première année de master

Etiez-vous inscrit à Université de Paris* en 2019 ?
Au sein de quel établissement ?
Dernier diplôme obtenu ou formation suivie
Inscriptions antérieures à Paris Diderot
Quelle est votre nationalité?
Quelle est votre situation?
Etes-vous autorisé à redoubler?
Quel est votre pays de résidence?
eCandidat Master

eCandidat Master

 

Les candidatures sont ouvertes du #début au 15/06/2020.

Pour déposer votre candidature cliquer sur : eCandidat Master

 

 

 

 

Composantes

Composantes

Veuillez contacter la composante en charge de votre formation.

Composantes

IA formalités

IA formalités

L'inscription administrative se fera en ligne via IARéins.

Plus d'informations à venir à partir du 15 juin

 

Passerelle/CPGE

Passerelle/CPGE

CPGE

Etudes en France

Etudes en France

Etudes en France

DAP

DAP

DAP

VAPP

VAPP

Sans le bac, votre candidature dans cette formation pourrait relever d’une procédure de Validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (VAPP) mais il faut dans ce cas être âgé de plus de 20 ans et avoir interrompu vos études depuis deux ans au moins. Nous vous invitons par conséquent à renouveler votre demande ultérieurement.

Conditions d'admission

En formation initiale: 

- Licence de Sciences de la Terre, Licence de Sciences ou d’une Licence professionnelle du domaine.

- M1 (géosciences, chimie ou de biologie ou en environnement).

En formation continue : sur tout ou une partie de la formation

 

Pré-requis

Un contrat d’alternance est requis. Une expérience professionnelle (stage d’au moins 3 mois, alternance) est fortement souhaitée.

Modalités de candidature

Recrutement sur dossier et/ou sur entretien.

En formation continue : mêmes modalités (dossier, entretien).

Et après ?

Poursuite d'études

Métiers exercés à l’issue du master 

  • Chargé.e de mission Environnement
  • Manager Développement Durable
  • Responsable de site de traitement des déchets
  • Ingénieur.e d’études (environnement, sol, déchets)
  • Responsable Hygiène/Sécurité/Environnement
  • Expert.e Bilan Carbone. Ingénieurefficacité énergétique
  • Chef.fe de projet Énergie Nouvelles et Renouvelables
  • Manager énergie
  • Chef.fe de projet Haute Qualité/Performance Environnementale
  • Responsable de station d’épuration  

Secteurs d’activité 

  • Ingénierie et études techniques dans les domaines de surveillance des pollutions et du traitement des eaux, des sols, des déchets
  • Recherche technologique et R&D pour les systèmes de traitement des pollutions et des process industriels propres

Insertion professionnelle

- Les PME/PMI et les grands groupes industriels (générateurs de pollutions et de déchets et ayant des services environnement et/ou hygiène et sécurité, impact, ressource)

- Les sociétés et bureaux d’étude : de traitement des déchets et des effluents, de surveillance des pollutions, de conseil, de réhabilitations de sites et sols pollués, d’ingénierie

-Les Collectivités territoriales, le secteur public de l’État( délégations régionales, DDAF, DDE, DIREN, DRIRE, DDASS), les organismes parapublics (Chambres d’Agriculture, Chambres des Métiers et instituts techniques.)

- R&D dans les entreprises privées et les institutions publiques

- Le secteur international.

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • IPGP
  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Contact(s) administratif(s)

  • Pascale Petitgas

    Tél : 0183957520

    Email : pascale.petitgas @ univ-paris-diderot.fr

  • Zarie ROUAS

    Responsable administrative

    Tél : 01 57 27 84 92 / 01 83 95 75 70

    Email : zarie.rouas @ u-paris.fr

  • Jill Ourie

    Email : jill.ourie @ univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Une nouvelle piste possible pour expliquer les cas graves de la Covid-19

Dans la lutte contre la Covid-19, la compréhension des mécanismes menant à des formes graves de la maladie est un enjeu majeur. Si de nombreuses pistes sont actuellement explorées, des chercheurs d’Université de Paris, de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ont émis une hypothèse originale, selon laquelle une altération des défenses antioxydantes associée à une proportion anormalement élevée de neutrophiles (globules blancs) expliquerait l’évolution de la maladie vers ses formes les plus graves. Cette hypothèse en cours de validation a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Reviews Immunology le 10 août dernier.

Formation | Université de Paris
Nouveau ! L’espace Carrière des étudiants

Université de Paris se dote d’une nouvelle plateforme d’aide à l’insertion professionnelle, en partenariat avec JobTeaser.

Formation | Université de Paris
Les BU rouvrent leurs portes

Les bibliothèques Grands-Moulins, Sciences, Bichat, Cochin, Cordeliers, Necker,  Villemin, Montrouge, Garancière, BIU Santé – Médecine, BIU Santé – Pharmacie, Jeanne-Chauvin, Henri-Piéron, SHS et STAPS vous accueillent dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à Université de Paris.

Formation | Université de Paris
[Mesures sanitaires] Pour une rentrée en toute sécurité

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, Université de Paris met en place des mesures sanitaires pour vous permettre d’aborder la rentrée dans un contexte sûr et de protéger la santé de toutes et tous.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00