test

Master Santé - Parcours : Parondonte et tissus péri-implantaires

Domaine:Sciences, Technologies, Santé

Parcours: Parondonte et tissus péri-implantaires

  • Voir la page en français
  • Crédits ECTS

    120 crédits
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Durée

    2 ans
  • Langue(s) des enseignements

    Français, Anglais

Présentation

Le parcours est une formation spécialisante permettant d’élargir les compétences dans des disciplines de l’odontologie (parodontologie, implantologie orale) ne disposant pas d’une formation spécifique. L’odontologie est une discipline alliant haute technologie et connaissance profonde des mécanismes biologiques. La sophistication des moyens cliniques et l’élargissement des thérapeutiques à des malades présentant des pathologies autre qu’orales, nécessitent une connaissance approfondie des moyens à mettre en œuvre pour traiter les cas complexes.Les étudiants effectuent un stage de recherche, clinique ou expérimentale portant sur l’intitulé de la spécialité. Les étudiants ayant une formation odontologique peuvent effectuer à la place un stage clinique au sein d’une consultation de parodontologie qui permet de mettre en pratique la formation.

Objectifs

Le parcours a pour objectif de former des étudiants à la connaissance du parodonte et des tissus péri-implantaires. On observe en odontologie une sophistication thérapeutique et une évolution des besoins nécessitant une prise en charge de malades spécifiques. Ce parcours si le stage est effectué en clinique permet aux odontologistes d’élargir leurs compétences.

 

Savoir-faire et compétences

  • Concevoir et développer un projet de recherche clinique à partir d’une étude de la littérature scientifique et médicale sous la supervision d’un responsable scientifique en physiopathologie orale appliquée.
  • Poser un diagnostic et mettre un œuvre un plan de soins (si formation odontologique validée)
  • Présenter oralement des résultats de recherche ou des cas cliniques devant ses pairs en français et en anglais, et débattre avec ses pairs dans les deux langues.
  • Rédiger un article scientifique en collaboration avec son responsable scientifique

Niveau d'entréeBac+3

Public(s) cible(s)

  • Étudiant
  • Salarié - Profession libérale

Modalité(s) de formation

  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation professionnelle

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

Langue(s) des enseignementsFrançais, Anglais

StageObligatoire (300 heures)

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

Bloc compétences en physiopathologie orale (9 crédits)
Mécanismes de physiopathologie orale (S3), Investigation clinique et diagnostic en odontologie (S3)

Bloc compétences théoriques en parodonte et tissus péri-implantaires (15 crédits)
Physiopathologie spécifique aux maladies parodontales (S3),-Aspects cliniques et diagnostic des maladies parodontales (S3), Aspects thérapeutiques des maladies parodontales (S4), Implantologie chirurgicale appliquée au traitement des maladies parodontales (S4)
Bloc compétences appliquées en parodonte et tissus péri-implantaires (33 crédits)
Stage clinique ou de recherche socle (3), Projet d'article scientifique (S3), Stage clinique ou de recherche approfondissement (S4), Mémoire sous forme d'article scientifique (S4), Cas clinique ou présentation de résultats de recherche (S4)
Bloc langue (3 crédits)
Anglais oral (S3)

Organisation globale par semestre

  • Période de début de la formation : octobre
  • Période de fin de la formation : fin juin

Stages

Un stage clinique ou de recherche clinique sera effectué dans un des services d’odontologie rattaché aux Universités de Paris Descartes ou de Paris Diderot sous la responsabilité de personnel HU titulaire spécialisé en parodontologie et implantologie orale et possédant une activité de recherche clinique (MCU-PH, PU-PH). Alternativement un stage expérimental pourra être effectué dans un laboratoire relevant de l’intitulé de la spécialité.

Stage de 300 h : octobre à fin juin

 

 

Contrôle des connaissances

Contrôle des connaissances

  • Épreuves écrites pour les blocs « compétences en physiopathologie orale » et « compétences théoriques en parodonte et tissus péri-implantaires » (UE2, UE3, UE4, UE5, UE6, UE9, UE10)
  • Validation sans note pour le stage clinique (UE1, UE8) et Le Projet d’article (UE7)
  • Validation du cas clinique (ECUE 111) et de l’anglais (ECUE 112) par soutenance orale
  • Deuxième session pour les épreuves écrites et orales
  • Note éliminatoire à une UE, note seuil de compensation : inférieur à 9/20

Aménagements particuliers

  • Etudiants en situation de handicap : oui
  • Vous pouvez prendre contact avec le service Accompagnement Santé & Handicap par mail (ash 
@ 
parisdescartes.fr (accueil.ash @ parisdescartes.fr)) ou par téléphone : 01 76 53 17 64.

 

Admission

Étudiants issus de formations diverses des secteurs santé et scientifique.

 

Conditions d'admission

Avoir validé le M1 de la mention Santé ou un M1 équivalent

ou

Avoir effectué un parcours d’initiation à la recherche dans le cadre des études odontologiques avec un stage clinique en parodontologie

 

 

Pré-requis

Très bon niveau en biologie cellulaire, biologie moléculaire et physiologie.

Stage de 300 heures de recherche ou (pour les odontologistes voulant faire un stage clinique) en service hospitalier de parodontologie.

Bonne maîtrise de l’anglais scientifique.

L'exercice des activités de soin nécessite la validation préalable d'un diplôme odontologique.

Modalités de candidature

Prendre contact avec le secrétariat du master en mai-juin

Entretien de sélection début juillet

Dépôt des dossiers sur e-candidat 25 août-15 septembre

Et après ?

Poursuite d'études

La poursuite en doctorat est possible pour les étudiants ayant effectué un stage de recherche.

Elle peut être financée par un contrat doctoral, un contrat CIFRE ou un autre financement.

Passerelles

A la fin du S3 une passerelle permet de rejoindre le parcours interdisciplinaire.

Taux de réussite

100 %

Insertion professionnelle

Métier : attaché de recherche clinique, ingénieur d’études, odontologiste (si thèse d’exercice soutenue). Débouché vers doctorat

Domaine et/ou Secteur d’activité : santé, recherche, enseignement, biotechnologies

Référentiels

Fiches métiers ROME

  • K2402: Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant
  • K1402: Conseil en Santé Publique
  • H1206: Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1210: Intervention technique en études, recherche et développement
  • K2108: Enseignement supérieur
  • E1106: Journalisme et information média
  • J1103: Médecine dentaire
  • J1410: Prothèses dentaires

Référentiel RNCP

  • 27617

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Site Montrouge
  • Responsable du diplôme
    Marjolaine Gosset

    Email : marjolaine.gosset @ parisdescartes.fr

    Hélène Rangé

    Email : helene.range @ gmail.com

    Bruno Gogly

    Email : bruno.gogly @ parisdescartes.fr

    Cécile Butor

    Email : butor @ univ-paris-diderot.fr

Contact(s) administratif(s)

  • Valérie Geolier Vaisman

    Faculté de chirurgie dentaire1, rue Maurice Arnoux92120 MontrougeTél : 01 58 07 67 22

    Email : valerie.geolier-vaisman @ parisdescartes.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Une nouvelle piste possible pour expliquer les cas graves de la Covid-19

Dans la lutte contre la Covid-19, la compréhension des mécanismes menant à des formes graves de la maladie est un enjeu majeur. Si de nombreuses pistes sont actuellement explorées, des chercheurs d’Université de Paris, de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ont émis une hypothèse originale, selon laquelle une altération des défenses antioxydantes associée à une proportion anormalement élevée de neutrophiles (globules blancs) expliquerait l’évolution de la maladie vers ses formes les plus graves. Cette hypothèse en cours de validation a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Reviews Immunology le 10 août dernier.

Formation | Université de Paris
Nouveau ! L’espace Carrière des étudiants

Université de Paris se dote d’une nouvelle plateforme d’aide à l’insertion professionnelle, en partenariat avec JobTeaser.

Formation | Université de Paris
Les BU rouvrent leurs portes

Les bibliothèques Grands-Moulins, Sciences, Bichat, Cochin, Cordeliers, Necker,  Villemin, Montrouge, Garancière, BIU Santé – Médecine, BIU Santé – Pharmacie, Jeanne-Chauvin, Henri-Piéron, SHS et STAPS vous accueillent dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à Université de Paris.

Formation | Université de Paris
[Mesures sanitaires] Pour une rentrée en toute sécurité

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, Université de Paris met en place des mesures sanitaires pour vous permettre d’aborder la rentrée dans un contexte sûr et de protéger la santé de toutes et tous.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00