• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

 

Master Biologie Moléculaire et Cellulaire - Parcours : Biomolécules, Biologie et pathologie moléculaires

Domaine : Sciences, Technologies, Santé
 
 
  • ECTS

    120 crédits

  • Niveau d'études visé

    BAC +5

  • Durée

    2 ans

  • Faculté

    Faculté des Sciences

  • Langue des enseignements

    Français, Anglais

Présentation

Le master Biologie Moléculaire et Cellulaire est une formation théorique et pratique de haut niveau en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire offrant une vision intégrée des propriétés moléculaires, cellulaires et fonctionnelles des systèmes biologiques nécessaire à la compréhension des processus physiologiques et pathologiques.

Formation par et à la recherche et progressive dès le Master 1, le master Biologie Moléculaire et Cellulaire permet l'orientation vers 9 parcours de Master 2 (Hématopoïèse, biologie et pathologie moléculaires, développement cellulaire, inflammation, immunologie, microbiologie, virologie et biothérapies.)

Le parcours de M2 Biomolécules, biologie et pathologie moléculaires (BBPM) est une formation par et à la recherche. Cette formation vise à approfondir les connaissances théoriques et techniques en biochimie et biologie moléculaire dans une perspective large couvrant les aspects fondamentaux des macromolécules biologiques, leurs fonctions, leurs implications pathologiques et leurs applications thérapeutiques.

Le parcours de M2 Biomolécules, Biologie et Pathologies Moléculaires (BBPM) s’appuie sur un socle solide de formation en Biochimie et en Biologie Moléculaire et Cellulaire. Ce parcours est une formation de haut niveau par et à la recherche qui vise à approfondir les connaissances théoriques et techniques en Biochimie et Biologie moléculaire dans une perspective large couvrant les aspects fondamentaux des macromolécules biologiques, de leurs fonctions, de leurs implications pathologiques et de leurs applications thérapeutiques.

Les laboratoires d’accueil pour les stages sont des structures reconnues dans les champs scientifiques du parcours.

Lire plus

Objectifs

Objectifs commun du master

  • Acquérir, interpréter et appliquer les connaissances en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire pour comprendre les processus physiologiques et pathologiques notamment en hématopoïèse, développement cellulaire, inflammation, immunologie, microbiologie, virologie et biothérapies
  • Connaitre, appliquer et développer des approches expérimentales dans les champs du master
  • Contribuer au développement et à la réalisation d'un projet de recherche notamment en équipe
  • Communiquer et diffuser à l'oral et à l'écrit

 

 

Objectifs spécifiques du parcours

  • Acquérir, interpréter et appliquer les connaissances en biochimie et biologie moléculaire dans la compréhension des processus biologiques fondamentaux et pathologiques notamment à l’échelle moléculaire et cellulaire
  • Connaitre, appliquer et développer des approches techniques et expérimentales de biochimie, de biologie moléculaire et cellulaire et de pathologie moléculaire
  • Contribuer au développement, à la réalisation et à l’analyse critique d'un projet de recherche notamment en équipe
  • Communiquer et diffuser à l'oral et à l'écrit
Lire plus

Compétences visées

Compétences disciplinaires

  • Contribuer à la conception et à la mise en œuvre de projets de recherche fondamentaux ou appliqués en biochimie, biologie moléculaire et pathologies moléculaires
  • Concevoir, planifier et réaliser des protocoles expérimentaux
  • Comprendre et utiliser les technologies et appareillages associés

Compétences pré-professionnelles

  • Obtenir et analyser des données scientifiques avec les outils numériques de référence
  • Comprendre et appliquer une démarche scientifique et expérimentale rigoureuse et critique
  • Concevoir et mettre en œuvre un projet de recherche et développement 
    • Gérer et maîtriser les outils et ressources informatiques scientifiques
    • Aptitude à la diffusion écrite et orale d'informations et résultats scientifiques
    • Appliquer une démarche éthique et les bonnes pratiques de laboratoire

Compétences personnelles

    • Aptitude au travail en autonomie et en équipe
    • Maîtrise de l'anglais scientifique
    • Aptitude à produire des documents écrits complexes (projets, rapports)
    • Aptitude à s'exprimer et débattre
Lire plus

Ils en parlent

Post-doctorant à New York University, New York, USA.

M1 IMVI (2014) – M2 BC2T (2015) (Parcours BBPM)

 D P :  A la sortie du bac, je me suis orienté vers la PACES pour tenter ma chance et décrocher le diplôme de première année de médecine. Après avoir passé deux années à me tirer les cheveux pour ce concours ultra sélectif, pour lesquels je n’ai pas été pris, je me suis orienté vers une première année de licence à l’université de Cergy. J’ai ensuite effectué ma deuxième année jusqu’au doctorat à l’université de Paris Diderot. A l’époque de ma L1, j’avais eu de bons retours de cette fac dans le domaine des sciences et j’y ai donc postulé.

 En M1 (2014), j’ai suivi la formation IMVI, BC2T (aujourd’hui Master BMC). Je ne cacherai pas que le premier semestre de cette formation, en terme de quantité de travail, a été très intense pour moi. Je pense que de toutes mes années de fac, c’est l’année ou j’ai dû le plus bosser. Le travail en groupe a alors été très utile pour moi, et m’a permis de pallier à mes lacunes dans certaines matières. Au second semestre, nous avons la possibilité de sélectionner les cours qui nous intéressent.

 Par la suite, en M2, j’ai décidé de suivre la formation de Biochimie des Protéines. Ce master correspondait précisément aux matières de M1 qui m’intéressaient le plus (l’étude structurale des protéines et l’enzymologie). Le premier semestre comprenait des cours-conférences très instructifs donnés par des chercheurs mais aussi des non-chercheurs, nous berçant déjà un peu dans le monde du travail. Le second semestre de ce master comprenait 1 mois de Travaux Pratiques à l’Institut Pasteur, qui constitue une formation très enrichissante permettant d’aborder toutes les techniques récentes pour l’étude des protéines.

 J’ai ensuite postulé pour le concours de l’école doctorale MTCI, pour laquelle j’ai décroché une bourse et ainsi pu faire ma thèse à l’Institut de Biologie Physico-Chimique sous la direction de Martin Picard.

Mon unique conseil, c’est de profiter à fond des cours donnés dans ce master : toutes ces bases théoriques que l’on nous apprend, et qu’il est parfois dur à digérer, servent un jour. Les profs y sont abordables, et peuvent permettre de décrocher des stages pour booster le CV.

 

Doctorante (1ème année de thèse) dans un laboratoire de l’INRAE, Jouy en Josas

M2 BC2T (2018-2019) (Parcours BBPM)

 E I : Après une Licence de Biochimie, j'ai intégré le Master 2 BC2T de l'Université Paris Diderot à la rentrée 2018. Entièrement satisfaite d'avoir effectué ce Master vraiment complet et dans lequel le suivi et la proximité avec les enseignants sont appréciables. L'année est très dynamique avec des cours assurés par des enseignants-chercheurs ainsi que des intervenants professionnels extérieurs à l'Université. Ces cours permettent d'acquérir des bases théoriques essentielles en biologie et biochimie (structure et dynamique des biomolécules). Des travaux pratiques variés permettent le développement de connaissances techniques et pratiques. J'ai eu l'opportunité d'améliorer ma culture scientifique grâce aux plusieurs analyses et présentations d'articles récents en lien avec le sujet étudié. Pour résumer, ce Master très enrichissant permet d'acquérir toutes les bases scientifiques nécessaires et d'être bien armé pour le monde du travail.

Grâce à ce parcours, depuis 2019, je suis doctorante à INRAE où j'étudie une mutation génétique de la glande mammaire et son effet sur la santé et bien-être animale.

Agent spécialisé de la police technique et scientifique (ASPTS)

BC2T 2018-2019 (Parcours BBPM)

E L : Bonjour, je m'appelle Étienne, j'ai effectué ma licence et mon master à l'université Paris Diderot, et notamment le Master 2 BC2T (nouveau BMC), parcours "Biochimie des protéines".

C'est un excellent master, reconnu, orienté pour la recherche mais ce n'est pas le seul débouché. 

J'ai décidé l'année du M2 de passer le concours d'Agent Spécialisé de la Police Technique et Scientifique (ASPTS), que j'ai réussi. Mes missions concernent la prise d'empreintes et d'ADN des gardés à vue, déplacement chez les victimes pour les cambriolages mais aussi les prélèvements à faire sur les affaires d'homicide, suicide, viol, séquestration, ... 

J'ai pour objectif de monter en grade et mes connaissances acquises, surtout pendant le master me seront essentielles.

De plus, il y a en M2 pour le parcours Biochimie des Protéines un diplôme indépendant de Pasteur qui va enrichir votre CV

Programme

Master 1 : 60 ECTS sur 2 semestres.

Semestre 1 (enseignements socles + TP) 

Semestre 2 : pré-spécialisation via 5 axes au choix (18 ECTS) + 12 ECTS d’UE optionnelles:

  • Biomolécules, biologie moléculaire
  • Biologie cellulaire
  • Immunologie
  • Virologie
  • Microbiologie

Master 2 : 60 ECTS dont 30 de stage de recherche en laboratoire ou entreprise (2nd semestre)

Le parcours s'organise selon deux filières au choix partageant certains enseignements communs:

  • Biologie Intégrative des Protéines (Filière 1)
  • Biologie et Pathologie Moléculaires (Filière 2)

Semestre 3 (30 ECTS, 5 UE)

  • Trends in Molecular and Cellular Biology (séminaires scientifiques d’actualité) (Filière 1 et 2)
  • Implications fonctionnelles et pathologiques des protéines (Filière 1)
  • Cours théoriques et pratiques "Biochimie des protéines" de l'Institut Pasteur (Filière 1)
  • Biologie moléculaire, macromolécules, pathologies et applications thérapeutiques (Filière 2)
  • Ateliers Macromolécules, biologie et pathologie moléculaires (Filière 2)

Semestre 4 (30 ECTS)

  • Stage de 6 mois en laboratoire de recherche avec rendu d’un mémoire et soutenance orale

Modalité de Contrôle des Connaissances (MCC) : Examens terminaux (oraux/écrits)

Lire plus

Stages et projets tutorés

Suivi et évaluation des stages par un comité « stage » ou par les responsables d’UE de stage (M1)

Suivi du stage à mi-parcours en lien avec l’étudiant et les responsables du parcours (M2)

Lire plus

Contrôle des connaissances

Contrôles continus et examens terminaux (oraux/écrits)

Stages et TP sur comptes rendus oraux/écrits

Tutorat en parcours "Pro" et certains parcours "Recherche"

Aménagements particuliers pour étudiants en situation de handicap ou sportifs de haut niveau

            En M2 : Examen terminaux (oral/écrits) notamment pour les séminaires et le stage de recherche

Lire plus

Admission

Public cible

M1 : Titulaires de : licence Sciences de la vie ou équivalent

M2 : Titulaires de : M1 BMC ou équivalent ou médecin/pharmacien (parcours recherche) ou ingénieur

Lire plus

Conditions d'admission

M1 : Bon niveau en Biochimie, Biologie moléculaire et cellulaire

M2 : Bon niveau avéré en Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire, Biologie Structurale, Enzymologie, Pathologie Moléculaire, Pharmacologie. Pour les étudiants filières santé, validation d'UEs recherche sur les thématiques définies précédemment.

Lire plus

Pré-requis

M1 : Bon à très bon niveau en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire

Les stages en laboratoire sont  un plus. Un bon niveau en anglais  lu et écrit est exigé. Niveau de Français confirmé.

 

M2 : Bon à très bon niveau dans les disciplines notées ci-dessus (notamment Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire, Pathologie Moléculaire).

Expérience de stage(s) en laboratoire est fortement recommandée. Un bon niveau en anglais  lu et écrit est exigé. Niveau de Français confirmé.

Projet professionnel identifié et en adéquation avec la formation

Débouchés professionnels :

Ingénieur en biochimie, biologie et pathologie moléculaire ; doctorant

Lire plus

Modalités de candidature

Date de début de candidature :

M1 : 5 avril 2021

M2 : 26 avril 2021

Date de fin de candidature :

M1 : 2 juillet 2021

M2 : 14 juin 2021

Lire plus

Et après ?

  • 99 %

    Taux de réussite (entre 80-90% en M1, 99% en M2 selon les années)

Poursuite d'études

Formation visée : Doctorat, poursuite d’études hospitalo-universitaires (médecins/pharmaciens), autres masters (marketing, gestion,...)

Lire plus

Passerelle

Des passerelles vers les études de santé sont ouvertes sur dossier pour les étudiants ayant validé leur master

Lire plus

Insertion professionnelle

Métiers

  • Ingénieur en biologie/biotechnologies
  • Enseignant en sciences de la vie
  • Responsable produits/appareils scientifiques
  • Communication scientifique
  • Chercheur*
  • Enseignant-chercheur*
  • Carrière hospitalo-universitaire*

*après un doctorat

 

Domaine et/ou secteur d’activité

  • Laboratoire publics ou privés de R et D
  • Hôpital
  • Industries pharmaceutiques et biotecs
  • Commerce et distribution produits/appareils
  • Communication et édition scientifique
  • Enseignement publique et privé

Taux d’insertion >90% à deux ans.

Poursuite en thèse (60%), en internat (médecins/pharmaciens) avec poursuite en doctorat après l’internat

Poursuite d'études possible: commerce, marketing, brevet, journalisme, enseignement

Lire plus

Référentiel

Référentiel RNCP

34272

Contacts

  • Mireille Viguier

    Co-responsable de la mention
    • mireille.viguier@u-paris.fr
  • Fernando Rodrigues-Lima

    Co-responsable de la mention
    • fernando.rodrigues-lima@u-paris.fr
  • Sabrina Pichon

    Co-responsable 1ère année
    • sabrina.pichon@u-paris.fr
  • Sandie Munier

    Co-responsable 1ère année
    • sandie.munier@pasteur.fr
  • Jean-Marie Dupret

    Co-responsable 2ème année
    • jean-marie.dupret@u-paris.fr
  • Fernando Rodrigues-Lima

    Co-responsable 2ème année
    • fernando.rodrigues-lima@u-paris.fr
  • Pascale Perez

    Secrétariat pédagogique 1ère année
    • 01 57 27 82 44
    • pascale.perez@u-paris.fr
  • Aristide Henault

    Secrétariat pédagogique 2ème année
    • 01 57 27 82 47
    • aristide.henault@u-paris.fr
  • Reine Rigault

    Contact(s) Formation Continue
    • 01 57 27 82 34
    • fcsdv@u-paris.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Des étudiants du master BME en lice pour le concours iGEM

L’International Genetically Engineered Machinery (iGEM) est une compétition internationale de biologie synthétique organisée par le Massachusetts Institute of Technology depuis 2003. Huit étudiants du master BME (BioMedical Engineering – Ingénierie de la santé) ont décidé de se lancer dans l’aventure.

Formation | Université de Paris
Vous cherchez une alternance ? Pensez aux nombreuses offres de l’Espace Carrière !

Vous êtes à la recherche d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ? Pensez à consulter les nombreuses offres d’alternance publiées sur l’Espace Carrière d’Université de Paris.

Formation | Université de Paris
Appel à projets Idex Innovations pédagogiques – Hybridation des formations et pédagogies innovantes – vague 2

Suite au succès de l’appel à projets Innovations pédagogiques – Hybridation des formations et pédagogies innovantes, Université de Paris et ses partenaires de l’alliance Sorbonne Paris Cité (ASPC) poursuivent leur action en faveur de l’innovation pédagogique au service de la réussite de la communauté étudiante en lançant une vague 2 dudit appel à projets.

Formation | Université de Paris
Résultats de la finale du Concours Lysias Paris

Samedi 27 mars a eu lieu au siège de l’université la finale du Concours d’éloquence Lysias Paris. C’est  sous le regard expert et bienveillant du jury que les candidats et candidates se sont affrontées dans trois sections différentes : plaidoirie pénale, plaidoirie civile et éloquence. Les lauréats et lauréates représenteront Université de Paris lors de la Conférence Nationale Lysias.

  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire