• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

 

Master Biologie Moléculaire et Cellulaire - Parcours : Virologie

Domaine : Sciences, Technologies, Santé
 
 
  • ECTS

    120 crédits

  • Niveau d'études visé

    BAC +5

  • Durée

    2 ans

  • Faculté

    Faculté des Sciences

  • Langue des enseignements

    Français, Anglais

Présentation

Le master Biologie Moléculaire et Cellulaire est une formation théorique et pratique de haut niveau en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire offrant une vision intégrée des propriétés moléculaires, cellulaires et fonctionnelles des systèmes biologiques nécessaire à la compréhension des processus physiologiques et pathologiques.

Formation par et à la recherche et progressive dès le Master 1, le master Biologie Moléculaire et Cellulaire permet l'orientation vers 9 parcours de Master 2 (Hématopoïèse, biologie et pathologie moléculaires, développement cellulaire, inflammation, immunologie, microbiologie, virologie et biothérapies.)

Le parcours Virologie, axe Infectiologie Microbiologie Virologie Immunologie (IMVI), du master BMC est une formation par et à la recherche intégrant l’acquisition de connaissances fondamentales les plus avancées en virologie et dans différentes disciplines (biologie moléculaire, génétique, génomique, biologie cellulaire, immunologie, écologie, évolution) et leurs applications dans le domaine thérapeutique et vaccinal. Elle fait appel aux technologies modernes de la biologie moléculaire et structurale, de la biologie cellulaire, de l’immunologie et de la génétique.

Ces compétences sont exercées en environnement professionnel lors de la réalisation du stage de 6 mois en laboratoire de recherche expérimentale.

Les laboratoires d’accueil sélectionnés sont des structures reconnues pour leur production scientifique et leur capacité d’encadrement et de formation.

Lire plus

Objectifs

  • Acquérir, interpréter et appliquer les connaissances en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire pour comprendre les processus physiologiques et pathologiques en hématopoïèse, développement cellulaire, inflammation, immunologie, microbiologie, virologie et biothérapies.
  • Connaitre, appliquer et développer des approches expérimentales dans les champs du master.
  • Contribuer au développement et à la réalisation d'un projet de recherche notamment en équipe
  • Communiquer et diffuser à l'oral et à l'écrit

Objectifs spécifiques du parcours

  • Maîtriser la diversité du monde des virus au plan de leur structure, cycle de multiplication et interactions avec leurs hôtes, ainsi que de leurs modes de transmission et de diffusion et leur impact en santé humaine ou vétérinaire.
  • Acquérir une vision intégrative en virologie faisant appel à différentes disciplines (biologie moléculaire, génétique, génomique, biologie cellulaire, immunologie, écologie).
  • Comprendre les études menées dans ce domaine pour conduire à terme à l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques ou à la définition de nouvelles stratégies vaccinales.
  • Connaître et mettre en œuvre les technologies classiques comme les plus avancées du domaine de la virologie et de la biologie moléculaire, de la biologie cellulaire, de l’immunologie et de la génétique.
  • Approfondir par les formations complémentaires les connaissances et compétences adaptées au projet de recherche dont des ateliers expérimentaux et des formations théoriques les plus spécialisées
  • Contribuer à la réalisation d’un programme de recherche fondamentale avec rapport écrit et présentation orale assortis d’une analyse critique
Lire plus

Compétences visées

Compétences disciplinaires

  • Participer à la conception, la réalisation, la diffusion et la valorisation d’un projet de recherche fondamentaux ou appliqués en virologie
  • Maîtriser et utiliser les protocoles expérimentaux du domaine.

 

Compétences pré-professionnelles:

  • Concevoir et réaliser un programme de recherche et développement avec réalisation d’échéanciers et de budgets associés
  • Élaborer des systèmes d’hypothèses et de schémas expérimentaux associés
  • Collecter et analyser des jeux de données multiples
  • Produire, rechercher et traiter des documents de communication orale ou écrite des travaux, savoir les interpréter et les enseigner
  • Appliquer les bonnes pratiques de laboratoire et l’éthique du domaine

Compétences personnelles:

  • Maîtriser les techniques d'expression écrite et orale
  • Savoir convaincre et défendre un projet
  • Savoir synthétiser des données et connaissances
  • Savoir s'organiser, exercer rigueur et méthode
  • Travailler en équipe, en réseau et en autonomie
  • Travailler en anglais
Lire plus

Ils en parlent

M, étudiante en 3ème année de thèse en virologie

Après une licence en Biologie Cellulaire et Physiologie à l’université de Lille 1, voulant me spécialiser en virologie j’ai postulé au master BMC proposé par l’université Paris Diderot. Le Master 2 Virologie m’avait été très fortement recommandé pour son excellence, la qualité des enseignements et des intervenants.

Le Master 1 offre un enseignement pluridisciplinaire apportant notamment des notions de bioinformatique et de structure qui sont des compétences de plus en plus recherchées. Au second semestre, plusieurs spécialités et un grand choix d’UE sont proposés. J’ai choisi le parcours Virologie, proposant un enseignement très riche ainsi que des TP de spécialité. Le Master 2 Virologie offre le choix de 2 parcours dont Virologie Fondamentale que j’ai choisi où les cours abordent les différentes classes virales en détail et sont accompagnés de TP de qualité. Le second semestre est quant à lui consacré au stage en laboratoire. Ces 2 années de Master m’ont apporté une solide formation scientifique qui s’est révélée particulièrement utile pour ma poursuite en thèse.

L H, étudiante en 3ème année de thèse

Je suis actuellement en thèse de sciences en virologie au CHU d’Amiens. J’effectue ces travaux de recherche pendant mon internat de pharmacie.  Au cours de mon internat, j’ai choisi de faire un stage de 6 mois en virologie, intéressée par ce domaine et voulant préciser la voie que je voulais suivre. Cela m’a convaincue de faire un Master spécialisé en virologie et comme je voulais acquérir de solides bases fondamentales, j’ai postulé pour le Master 2 Virologie, réputé pour la qualité de son enseignement. Et je n’ai pas été déçue. Le programme est riche, continuellement mis à jour. L’équipe responsable de la mise en place de ces cours, veille à faire appel à des professionnels et des gens passionnés, toujours à la pointe de leur thématique. J’ai ainsi pu beaucoup apprendre, tant d’un point de vue théorique que pratique.

Arrivée en M2 Virologie, je me suis rendue compte qu’il me faudrait travailler dur car de nombreux aspects de ce Master se basent sur des notions déjà vues au cours du M1 BMC et sur lesquelles on ne s’attarde pas autant en pharmacie. Mais ces obstacles sont surmontables et m’ont donné l’opportunité d’élargir mon horizon scientifique. Par ailleurs, les travaux pratiques sont très bien faits, présentés de façon pédagogique et m’ont permis de perfectionner voire d’acquérir des gestes de base et des techniques qui me sont toujours très utiles et dont je me sers encore actuellement.

E B, post-doctorante dans un laboratoire de virologie

J'ai intégré la formation en master 2 de Virologie après un parcours à l'ENS de Cachan. Je voulais me spécialiser en virologie, car les virus peuvent être à la fois des objets d'étude et des outils pour étudier d'autres sujets, ce qui laisse de nombreuses portes ouvertes !

J'ai choisi ce master pour l'excellence de ses cours qui sont dispensés par des spécialistes travaillant dans les différents domaines étudiés. Par ailleurs, j'ai beaucoup apprécié la qualité des travaux pratiques qui sont proposés par les équipes de recherche de l'Institut Pasteur, ainsi que l'implication de l'équipe enseignante. Cette formation m'a permis d'acquérir toutes les bases théoriques et de réaliser un certain nombre d'expériences classiques en virologie. La reconnaissance de ce master dans le milieu de la recherche en fait un atout de choix pour décrocher un stage dans un bon laboratoire et commencer sa carrière avec les meilleures cartes en main. Je suis actuellement en post-doctorat à Québec et je n'ai jamais regretté le choix de cette formation que je vous recommande vivement. Je travaille actuellement sur la réparation des lésions ADN double brins dans les infections à HPV.

Programme

Master 1 : 60 ECTS sur 2 semestres.

Semestre 1 (enseignements socles + TP) 

Semestre 2 : pré-spécialisation via 5 axes au choix (18 ECTS) + 12 ECTS d’UE optionnelles:

  • Biomolécules, biologie moléculaire
  • Biologie cellulaire
  • Immunologie
  • Virologie
  • Microbiologie

Master 2 : 60 ECTS dont 30 de stage de recherche en laboratoire ou entreprise (2nd semestre)

Ce parcours VIROLOGIE, axe IMVI du M2 BMC comprend un ensemble d’enseignements communs à toute la promotion avec une UE de spécialité :

  • Virologie Fondamentale qui s’intéresse aux mécanismes moléculaires qui sous-tendent la pathogénèse virale

OU

  • Virologie Moléculaire et Pathogénèse qui s’intéresse à partir des grandes pathologies virales aux mécanismes moléculaires mis en jeu

Master 2 Semestre 3:

Les enseignements se déroulent pour partie en anglais

Enseignements communs

  • Conférences d’actualité en virologie (6 ECTS)
  • Expérimentation en virologie (3ECTS)
  • Séminaires Thématiques en Virologie (6 ECTS)

Enseignements spécifiques

  • • Virologie Fondamentale (12 ECTS)

OU

  • • Virologie Moléculaire et Pathogénèse (12 ECTS)
  • UE libre (3 ECTS)

Master 2 Semestre 4:

Stage de 6 mois dans un laboratoire d’accueil du M2 (30 ECTS)

Lire plus

Contrôle des connaissances

Contrôle des connaissances M1

Contrôles continus et examens terminaux (oraux/écrits)

Stages et TP sur comptes rendus oraux/écrits

Tutorat en parcours "Pro" et certains parcours "Recherche"

Aménagements particuliers pour étudiants en situation de handicap ou sportifs de haut niveau

Contrôle des connaissances M2

  • Examens écrits ou oraux ; Compte rendus de TP et/ou présentations orales (Septembre à Novembre selon les UE)
  • mémoire et soutenance orale pour le stage (mi-Juin)
Lire plus

Admission

Public cible

M1 : Titulaires de : licence Sciences de la vie ou équivalent

M2 : Titulaires de : Master M1 BMC ou équivalent; ingénieur;  étudiants de la filière Santé (médecine, pharmacie) avec deuxième cycle des études médicales validé  avec des UE en microbiologie/virologie/parasitologie, biologie moléculaire et cellulaire  ou École de l’Inserm ou équivalent.

 

Lire plus

Conditions d'admission

M1 : Bon niveau en biochimie, biologie moléculaire, cellulaire

M2 : l’équivalent de 9 ECTS dans la filière virologie ou équivalent en biologie moléculaire et cellulaire, immunologie, microbiologie.

Lire plus

Pré-requis

M1 : Bon à très bon niveau en biologie moléculaire et structurale

Les stages en laboratoire sont un bonus.

Niveau de Français confirmé. Bonne maitrise de l'anglais scientifique lu et écrit exigé.

M2 : Bon à très bon niveau dans les matières requises (virologie ou équivalent en biologie moléculaire et cellulaire, immunologie, microbiologie).

Projet professionnel clairement identifié et en adéquation avec la formation.

Bon niveau en anglais lu et écrit exigé car les enseignements sont pour partie en anglais.

Les stages en laboratoire sont un bonus.

Débouchés professionnels

Chercheur-doctorant ou ingénieur recherche/ développement

Lire plus

Modalités de candidature

M1 : Licence Sciences de la vie parcours Biochimie, Biologie Intégrative et Physiologie ou équivalent.

Bon à très bon niveau en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire.

M2 : Master 1 BMC ou équivalent; ingénieur; étudiants de la filière Santé (médecine, pharmacie) avec deuxième cycle des études médicales validé avec des UE en microbiologie/virologie/parasitologie, biologie moléculaire et cellulaire ou Ecole de l’Inserm ou équivalent. Avoir acquis 9 ECTS dans la filière virologie ou équivalent en biologie moléculaire et cellulaire, immunologie, microbiologie. Bon à très bon niveau dans les matières requises.

Date de début de candidature :

M1 5 avril 2021

M2 27  avril 2021

Date de fin de candidature :

M1 2 juillet 2021

M2 14 juin 2021

Lire plus

Et après ?

  • 90%

    Taux de réussite (90% en M1 et 90% en M2 selon les années)

Poursuite d'études

Formation visée : Doctorat, poursuite d’études hospitalo-universitaires (médecins/pharmaciens), commerciale, marketing, brevet, journalisme, enseignement

Poursuite d’étude en Doctorat (BioSPC, MTCI, CDV, ABIES, HOB, SDSV, SDV…) 93%

Formation en École de management ou d’ingénieur

Finalisation des Études de médecine/pharmacie

Lire plus

Passerelle

Des passerelles vers les études de santé sont ouvertes sur dossier pour les étudiants ayant validé leur master

Lire plus

Insertion professionnelle

  • Ingénieur en biologie/biotechnologies
  • Attaché de recherche clinique
  • Enseignant en sciences de la vie
  • Responsable produit/appareillage
  • Communication scientifique
  • Chercheur*
  • Enseignant-chercheur*
  • Carrière hospitalo-universitaire*

*après un doctorat

Domaine et/ou Secteur d’activité

  • Laboratoires publics ou privés de recherche et développement
  • Secteur hospitalier
  • Industries pharmaceutiques et biotechs
  • Commerce et distribution produits/appareils
  • Communication et édition scientifique
  • Enseignement public et privé

Taux d’insertion >90%

Salaire d’embauche annuel à la sortie : 20-30 kEuros bruts

CDI (10-30%), CDD (70-90%)

% Cadres

Lire plus

Référentiel

Référentiel FAP

Personnels d'études et de recherche

Référentiel RNCP

34272

Contacts

  • Mireille Viguier

    Co-responsable de la mention
    • mireille.viguier@u-paris.fr
  • Fernando Rodrigues-Lima

    Co-responsable de la mention
    • fernando.rodrigues-lima@u-paris.fr
  • Sabrina Pichon

    Co-responsable 1ère année
    • sabrina.pichon@u-paris.fr
  • Sandie Munier

    Co-responsable 1ère année
    • sandie.munier@pasteur.fr
  • Sylvie van der Werf

    Co-responsable 2ème année
    • sylvie.van-der-werf@pasteur.fr
  • Pierre-Emmanuel Ceccaldi

    Co-responsable 2ème année
    • pierre-emmanuel.ceccaldi@pasteur.fr
  • Pascale Perez

    Secrétariat pédagogique 1ère année
    • 01 57 27 82 44
    • pascale.perez@u-paris.fr
  • Aristide Henault

    Secrétariat pédagogique 2ème année
    • 01 57 27 82 47
    • aristide.henault@u-paris.fr
  • Reine Rigault

    Contact(s) Formation Continue
    • 01 57 27 82 34
    • fcsdv@u-paris.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Tout savoir sur les JPO 2021

En 2021, venez découvrir les formations post-bac d’Université de Paris lors de nos Journées Portes Ouvertes virtuelles.

Formation | Université de Paris
État d’urgence sanitaire – FAQ spéciale étudiant.e.s

Formation | Université de Paris
Enquête sur le suivi des cours et le vécu des évaluations à l’issue du premier confinement – Juin 2020

Formation | Université de Paris
Conditions d’études pendant le confinement : résultats d’enquêtes menées dans d’autres universités

  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire