• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

 

Master Sciences du langage - Parcours : Linguistique de l'Asie Orientale et Français Langue Etrangère

Domaine : Sciences humaines et sociales
 
 
  • ECTS

    120 crédits

  • Niveau d'études visé

    BAC +5

  • Durée

    2 ans

  • Faculté

    Faculté Sociétés et Humanités

  • Langue des enseignements

    Français, Langues d'Asie orientale

Présentation

L’UFR Linguistique de l’Université de Paris offre depuis 35 ans un cursus de linguistique appliquée à la didactique du FLE avec pour objectif de former des spécialistes des métiers du français langue étrangère : enseignement, recherche, formation de formateurs, management pédagogique.

Grâce à un partenariat avec l’UFR Langues et Civilisations d’Asie Orientale, ce master propose ce parcours unique en France, destiné aux spécialistes de langues d’Asie Orientale (chinois, coréen, japonais et vietnamien) désireux de se qualifier pour exercer les métiers du FLE dans cette région.

Outre la formation à la recherche dans le domaine de la didactique du FLE et de l’acquisition des L2, le Master Linguistique appliquée à la didactique du FLE propose un parcours professionnel aux débouchés variés et répondant à des besoins croissants de la société civile et à la demande de langue française à l’étranger

 

Lire plus

Objectifs

Le Master de Sciences du Langage, parcours Linguistique d’Asie orientale et FLE vise à former des professionnel.le.s de la didactique du FLE à un niveau expert, et, dès l’obtention de la première année (M1), des professeur.e.s de FLE maîtrisant leur environnement.  

Formés conjointement à l’UFR Linguistique et à l’UFR LCAO, les étudiant.e.s continuent de se perfectionner dans la langue de leur choix tout en acquérant les compétences nécessaires aux métiers du FLE, pour les publics qu’ils visent.

Les métiers auxquels prépare le Master sont divers, dans le champ de la didactique des langues : enseignement; direction des cours; conception de programmes de formation en présentiel, hybrides ou en ligne; formation de formateurs; édition de matériaux et contenus d’enseignement, etc. 

La formation dispensée vise à permettre aux diplômé.e.s d’évoluer tout au long de leur carrière entre ces différents métiers ou en termes de prise de responsabilité, grâce aux contenus et méthodologies théoriques qui sous-tendent les outils pratiques. La formation aux technologies informatiques pour l’enseignement est renforcée. Une attention particulière est portée à la connaissance du milieu professionnel.

Lire plus

Compétences visées

Linguistique et didactique des LE :

  • capacité de description et de compréhension du fonctionnement des langues, permettant de sélectionner et de présenter les contenus à enseigner
  • connaissances théoriques et méthodologiques en didactique des langues étrangères
  • connaissance des divers publics du FLE, notamment des publics d’Asie orientale, 

 et de leurs besoins ciblés

Didactique du FLE

  • connaissance des méthodologies d’enseignement des langues
  • capacité à élaborer des matériaux didactiques pour la classe de langue, notamment en utilisant les TICE
  • pour le parcours professionnel : capacité à élaborer et administrer des programmes d’enseignement, à former des formateurs, à conduire des projets en autonomie
  • pour le parcours recherche : capacité à conduire des recherches originales et outillées dans le domaine de l’acquisition et de la didactique des langues étrangères 

Compétences transversales

  • grâce à une formation multi-domaines et la mise en œuvre d’un projet professionnel en autonomie dès la deuxième année du Master, capacité à évoluer tout au long de la carrière professionnelle dans les divers métiers liés au FLE, en France et à l’étranger (notamment en Asie orientale)
Lire plus

Ils en parlent

David Phan

Ancien étudiant du Master LAOFLE, promotion 2013-2014. Professeur de FLE à l'Alliance française de Sapporo, Japon

Diplômé du master FLE parcours LCAO Japonais de l'université Paris Diderot en 2014, j'ai pu accéder à cette formation en 2011 après une licence LLCE de japonais et en n'ayant que peu de connaissances et d'expérience en enseignement du français au préalable. Le cursus, qui allie cours théoriques et travaux pratiques, laisse également une part aux langues orientales, ce qui m'a permis de continuer l'apprentissage du japonais. Les différents cours étaient davantage axés sur la pédagogie et moins sur la linguistique, et m'ont préparé pour les stages obligatoires en M1 et en M2. En effet, j'ai pu partir en Corée dans le cadre d'un stage du Ministère des Affaires Étrangères après mon M1, puis dans une maison d'édition japonaise pour mon stage de M2. Enfin, à la suite de l'obtention de mon diplôme, j'ai été assistant de langue du CIEP à Taïwan.

Suite à cela, j'exerce depuis 2016 à Sapporo, d'abord en tant que Volontaire International et depuis 2018 en tant que contractuel local. Mon public est constitué d'apprenants retraités qui apprennent le français par passion, de voyageurs qui souhaitent acquérir une base avant de visiter Paris, et de jeunes diplômés qui prennent des cours particuliers pour aller étudier la musique ou la cuisine en France. Ce qui est intéressant pour moi est de pouvoir allier le français et le japonais dans certains cours ou ateliers.

La formation à l'Université Paris Diderot m'a donc beaucoup apporté sur le point théorique et pédagogie de classe et la possibilité de pouvoir choisir des cours parmi la section japonaise de l'établissement a notamment été une aide dans ma carrière au Japon.

Sarah Cario

Ancienne étudiante du Master LAOFLE, promotion 2017-2018. Enseignante de FLE à l’Institut français de Corée du Sud

Après avoir validé mon Master 2 en juin 2018, j’ai quitté la France pour la Corée du Sud où je travaille depuis maintenant deux ans en tant qu’enseignante de FLE pour adultes.

La possibilité de suivre le parcours LAOFLE est un des premiers atouts de la formation. J’ai pu continuer d’étudier le japonais en M1, une mineure exigeante mais enrichissante pour le complément linguistique et culturel qu’elle apporte. J’ai pu ensuite facilement me rediriger vers un M2 LADFLE, choix personnel pour mieux me concentrer sur la didactique du FLE en elle-même.

En M1, l’enseignement de la didactique du FLE proposé reste essentiellement théorique, mais m’a permis de faire tout un travail de réflexion autour de la langue : ce qu’est l’apprentissage, comment l’enseignement du FLE a évolué, les contacts de langues… Ont également été abordés la façon de construire un cours et de l’animer, éléments qui ont été primordiaux en M2 où l’ingénierie de formation, l’ingénierie pédagogique et les TICE occupent la majeure partie du semestre 3. L’équipe enseignante s’est montrée disponible et encourageante tout au long, en sachant me conseiller et me guider.

A titre personnel, je suis reconnaissante des opportunités professionnelles que ce master m’a apportées : la possibilité de réaliser un stage d’enseignement directement en M1 (même si un stage d’observation reste possible), l’appui de l’équipe enseignante lors de ma candidature au programme de stages longs MAE qui m’a permis d’enseigner pendant un an en Malaisie entre le M1 et le M2, et enfin le stage de M2 que j’ai eu la chance d’effectuer dans une université sud-coréenne. Autant d’opportunités qui m’ont permis de me développer professionnellement, d’évoluer dans ma façon de m’adapter et d’enseigner, et qui m’ont assurément aidé à trouver un poste dans le pays que je convoitais, directement après la fin de mon master.

En conclusion, bien que je ne puisse pas comparer avec les autres formations disponibles, je suis satisfaite de ce que cette formation m’a apporté. Je la recommande spécialement à ceux qui sont intéressés par l’enseignement du FLE à un public chinois, coréen ou japonais, du fait du parcours LAOFLE et des partenariats existants. L’aspect théorique du M1 peut facilement se compléter en choisissant un stage d’enseignement et non d’observation, tandis que le M2 permet de développer ses compétences professionnelles.

Laure Rannou

Ancienne étudiante de M2 LAOFLE, promotion 2019-2020. Enseignante de FLE, en mission MEAE 2020-2021 en Lituanie

Suite à l’obtention de mon M2 à l’Université de Paris l’année dernière, j’ai été sélectionnée au programme FLE du MEAE et me suis envolée pour la Lituanie afin d’enseigner, pendant six mois, la langue française dans différents établissements de la ville de Kaunas. En collaboration avec l’Institut Français de Vilnius, j’œuvre également pour le développement d’évènements liés à la francophonie et à la culture française dans le pays. La diversité de mes missions, ainsi que la pluralité des structures et des publics pour lesquels je suis amenée à travailler me permettent de mettre en pratique quotidiennement les connaissances acquises lors de mon master.

 A l’origine issue d’une licence en langue et civilisation japonaise, le master LAOFLE, qui allie enseignements en didactique des langues, linguistique et cours de japonais, m’a permis de me former au métier de professeure de FLE tout en continuant à me perfectionner en langue japonaise. Cela m’a également donné l’occasion de me spécialiser dans l’enseignement du FLE auprès du public japonais, notamment lors de mon M1, à travers mes recherches sur les spécificités et les difficultés de celui-ci et grâce aux séminaires de linguistique japonaise.

 Au cours de ma formation et de mes stages, j’ai notamment appris à organiser une séquence pédagogique, à concevoir du matériel, à avoir un regard critique sur les ressources existantes ou encore à évaluer un apprenant. Grâce aux cours de linguistique, j’ai acquis des connaissances théoriques et une réflexion sur le langage et son acquisition qui, je pense, sont susceptibles de m’aider dans ma pratique de l’enseignement. Enfin, j’ai pu développer d’autres compétences transversales telles que le travail en équipe ou la prise de parole en public.

Le stage obligatoire et la rédaction du mémoire de M2, consistant en la conception d’un projet de formation, sa réalisation et son évaluation ont été des expériences que j’ai trouvées particulièrement professionnalisantes. J’ai également apprécié les conférences professionnelles dispensées en M2, au cours desquelles nous avons pu entrer en contact et discuter avec des professionnels du FLE. Cela m’a permis de me donner une vision plus large et de découvrir les différents débouchés et évolutions de ce domaine.

Par ailleurs, la situation actuelle d’épidémie du COVID-19 m’a amenée à repenser l’enseignement-apprentissage du FLE. Dans ce contexte, les cours que j’ai suivis à l’Université de Paris, notamment la formation sur les TICE, m’ont permis d’acquérir de nouvelles stratégies et de nouveaux outils et, de fait, de m’adapter plus rapidement à la situation.

Que ce soit dans ma recherche de stages, dans la réalisation de mon mémoire ou dans les démarches liées à mes projets professionnels, je me suis toujours sentie écoutée et épaulée par l’équipe pédagogique du master avec qui je garde contact encore aujourd’hui. J’ai également pu créer des liens avec les autres étudiants de ma promotion avec qui j’échange régulièrement sur nos évolutions et nos expériences mutuelles.

Programme

Consulter

Le Master LAOFLE allie des enseignements de linguistique appliquée et des enseignements de didactique des langues étrangères, dispensés à l’UFR Linguistique, à des enseignements de langues et civilisation orientales dispensés à l’UFR LCAO. Cette double formation assure aux diplômé.e.s un bagage qui va au-delà de simples compétences techniques, les rendant capables d’évoluer dans leurs pratiques professionnelles tout au long de leur carrière, et ce spécifiquement en Asie orientale ou pour des publics locuteurs de langues d’Asie orientale. 

Une large place est réservée aux stages en première comme en deuxième année, avec notamment la possibilité d’effectuer des stages à l’étranger dans le cadre d’accords interuniversitaires.

Les enseignements sont en partie communs aux divers parcours, mais chaque parcours apporte des compétences spécifiques en lien avec les métiers ou la zone d’exercice visés. Les conférences professionnelles font intervenir des professionnel.le.s d’un large éventail de métiers du FLE.

notre site : http://www.linguist.univ-paris-diderot.fr/

Lire plus

Stages et projets tutorés

En M1, le stage de 70h (finalités professionnelle et recherche) est « perlé » sur l’année universitaire.

En M2, le dernier semestre (S4) est entièrement dévolu au stage (finalité professionnelle) .

Lire plus

Contrôle des connaissances

Première session :  contrôle continu et examen terminal (CET)

Obtention du diplôme : moyenne des 4 semestres

Note plancher : 7/20 pour toutes les UE

Session de seconde chance : si note de première session < 10/20

Seuil des mentions :

*Mention « Passable» : 10/20 ≤ Note < 12/20

*Mention « Assez Bien » : 12/20 ≤ Note < 14/20

*Mention « Bien » : 14/20 ≤ Note < 16/20

*Mention « Très Bien » : Note ≥ 16/20

Lire plus

Admission

Public cible

Etudiant.e.s se destinant aux métiers du FLE et du FOS, en France comme à l’étranger.

Titres requis :

  • Licence 3e année « LLCER » Chinois, Coréen, Japonais ou Vietnamien, option FLE (Université de Paris)
  • Licence 3e année « LLCER » Chinois, Coréen, Japonais ou Vietnamien dans une autre université
  • Licence 3e année « LEA » avec Chinois, Coréen, Japonais ou Vietnamien, avec un niveau en langue orientale compatible avec la poursuite en M1 et M2 (cours de langue et de méthodologie communs avec les étudiants de Master LLCER)
Lire plus

Conditions d'admission

Le dossier de demande d’admission contient notamment les justificatifs des titres d'accès, un CV et une lettre de motivation précisant le projet professionnel ou le projet de recherche selon le choix de la finalité.

Pour les étudiants non titulaires d’un diplôme français, l’admission est conditionnée par l’attestation d’un niveau C1 minimum en langue française.

Pour l'accès en M1, les étudiants n’ayant pas fait de parcours « FLE » en Licence sont encouragés à mentionner toute expérience préalable de l’enseignement du FLE.

Pour l'accès en M2, l'indication de la finalité choisie est obligatoire et la sélection repose sur :

- la qualité du projet de recherche pour la finalité « recherche »;

- la pertinence du projet professionnel pour la finalité « professionnelle ».

Lire plus

Pré-requis

 Prérequis:

- Initiation au FLE au cours du cursus académique antérieur ou expérience de terrain (stage, tutorat, cours particuliers, bénévolat,...)

- Moyenne générale de 12/20 minimum à la Licence (condition nécessaire mais non suffisante)

Titres requis : voir « public cible »

Les langues d’Asie orientale éligibles sont le chinois, le coréen, le japonais et le vietnamien.

 

Lire plus

Modalités de candidature

Candidature sur dossier.

Le dossier de demande d’admission contient notamment les justificatifs des titres d'accès, un CV et une lettre de motivation précisant le projet professionnel ou le projet de recherche selon le choix de la finalité.

Pour les étudiants non titulaires d’un diplôme français, l’admission est conditionnée par l’attestation d’un niveau C1 minimum en langue française.

Pour l'accès en M1, les étudiants n’ayant pas fait de parcours « FLE » en Licence sont encouragés à mentionner toute expérience préalable de l’enseignement du FLE.

Pour l'accès en M2, l'indication de la finalité choisie est obligatoire et la sélection repose sur :

- la qualité du projet de recherche pour la finalité « recherche »;

- la pertinence du projet professionnel pour la finalité « professionnelle ».

Lire plus

Et après ?

Poursuite d'études

Pour la finalité, recherche, poursuite d’étude en doctorat :

  • Ecole doctorale Sciences du Langage (Université de Paris)
  • Unités de recherche privilégiées : LLF (UMR CNRS-Université de Paris), CLILLAC-ARP (Université de Paris)
Lire plus

Passerelle

Réorientation possible en Master SDL parcours LADFLE.

Pour les parcours recherche, réorientation possible en Master SDL parcours Linguistique Théorique et Expérimentale ou parcours Phonétique et Phonologie.

 

Lire plus

Insertion professionnelle

Métiers exercés

Après le M1 :

  • Enseignant de FLE

Après le M2 :

  • Directeur des cours
  • Directeur des programmes
  • Formateur de formateurs
  • Concepteur de formations en présentiel ou en ligne
  • Métiers de l’édition en FLE...

 

Lire plus

Référentiel

Référentiel ROME

  • Communication
  • Conception de contenus multimédias
  • Conseil en formation
  • Coordination pédagogique
  • Coordination d'édition
  • Enseignement supérieur
  • Enseignement général du second degré
  • Enseignement des écoles
  • Formation professionnelle
  • Réalisation de contenus multimédias
  • Orthophonie

International

Mobilité internationale

Possibilité de mobilité d’études dans le cadre du programme Erasmus ou dans le cadre d’un échange d’une convention internationale.

Partenaires « Erasmus+ » : Universität des Saarlandes (Allemagne), Universität Stuttgart (Allemagne), Eberhard Karls Universität Tübingen (Allemagne), Universiteit Antwerpen (Belgique), Université Libre de Bruxelles (Belgique), Universiteit Gent (Belgique), Université Catholique de Louvain (Belgique), Universidad del País Vasco / Euskal Herriko Unibertsitatea (Espagne), Università degli Studi di Roma 'Tor Vergata' (Italie), Università degli Studi di Roma 'La Sapienza' (Italie), Trinity College Dublin (Irelande), Radboud Universiteit Nijmegen (Pays-Bas), Uniwersytet Marii Curie-Sklodowskiej (Pologne), Universitatea din Bucuresti (Roumanie), University of Edinburgh (Royaume-Uni), Univerzita Karlova v Praze (République Tchèque), Univerzita Karlova v Praze (République Tchèque)

Partenaires  « accords bilatéraux » : University of Chicago (USA), Tulane University (USA), University of Melbourne (Australie), Université de Sao Paolo (Brésil), Université d’Etat de la Région de Moscou (MGOU) (Russie), Universités de Sogang (Corée), Seoul National University (Corée), National Taiwan Normal University (Taiwan, ROC)

Le stage de M2 (S4) peut s’effectuer à l’étranger dans le cadre des partenariats de l’UFR ou en-dehors de ce cadre. En particulier, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères offre chaque année des opportunités de stages FLE à l’étranger.

Lire plus

Contacts

  • Lucia Tovena

    Responsable de la mention
    • lucia.tovena@linguist.univ-paris-diderot.fr
  • Guillaume Fon Sing

    Responsable du Master 1
    • guillaume.fonsing@linguist.univ-paris-diderot.fr
  • Claire Saillard

    Responsable du Master 2
    • claire.saillard@linguist.univ-paris-diderot.fr
  • Fabrice Delumeau

    Responsable du Master 2
    • fabrice.delumeau@linguist.univ-paris-diderot.fr
  • Armelle Collot

    Secrétariat pédagogique
    • scolarite@linguist.univ-paris-diderot.fr
  • Marie-France Le Gall

    Secrétariat pédagogique
    • 01 57 27 57 55
    • scolarite_lm@linguist.univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Tout savoir sur les JPO 2021

En 2021, venez découvrir les formations post-bac d’Université de Paris lors de nos Journées Portes Ouvertes virtuelles.

Formation | Université de Paris
État d’urgence sanitaire – FAQ spéciale étudiant.e.s

Formation | Université de Paris
Enquête sur le suivi des cours et le vécu des évaluations à l’issue du premier confinement – Juin 2020

Formation | Université de Paris
Conditions d’études pendant le confinement : résultats d’enquêtes menées dans d’autres universités

  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire