• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

  • Niveau d'études visé

    BAC +5

Présentation

Le master Biologie intégrative et Physiologie de l’Université de Paris en quelques mots :

  • Une formation approfondie en physiologie des organismes eucaryotes, centrée autour des:

                         -  Grandes fonctions physiologiques : une coopération entre organes/systèmes

                         -  Interactions avec l’environnement

                         - Perturbations physiologiques et pathologies, interactions biotiques

  • Des approches intégrées, multidisciplinaires et multi-échelles (des molécules à l’organisme complexe)
  • Des spécialisations et des débouchés diversifiés (laboratoires et entreprises) :

                            - 2 parcours en M1 :

                                            -  Physiologie Animale et Pathologies Humaines (PAPH)

                                            - Sciences du Végétal (SV)

                            -  7 parcours en M2 

                      - Nutrition, Métabolisme énergétique, Signalisation (NuMéSi),

                      - Reproduction et Développement (ReproDev),

                      - Biologie Vasculaire, Athérosclérose Thrombose et Hémostase (BiVATH),

                      - Biologie, Physiologie et Pharmacologie de la respiration et du Sommeil (B2PRS),

                      - Biologie du vieillissement (BIOVie)

                      - Epithélium : Structure d’Interface (ESI),

                      - Sciences du végétal (SV, itinéraires pro ou recherche)

 

Présentation du M1 tronc commun, puis des spécificités du parcours 

Présentation du M1 tronc commun :

La formation est délibérément multidisciplinaire à l'échelle intégrée, cellulaire et subcellulaire. L'accent est mis sur les relations structure-fonction à l'échelle moléculaire, les mécanismes régulateurs de l'expression génique, la signalisation (reconnaissance, production et transduction de signaux), les grandes fonctions cellulaires, les mécanismes cellulaires du développement, les grandes fonctions à l’échelle de l’organisme, leurs pathologies et leurs perturbations.

Le M1 accueille en moyenne 40 étudiants pour le parcours M1PAPH et 10 étudiants pour le parcours M1SV

Lire plus

Programme

Sélectionnez un programme

Master Biologie Intégrative et Physiologie - Parcours : Sciences du Végétal (SV)

Le master Biologie intégrative et Physiologie de l’Université de Paris en quelques mots :

  • Une formation approfondie en biologie intégrative/physiologie des organismes eucaryotes,  centrée autour  des:
    • Grandes fonctions physiologiques : une coopération entre organes 
    • Interactions avec l’environnement
    • Perturbations physiologiques et pathologies, interactions biotiques
  • Des approches multidisciplinaires et multi-échelles (des molécules à l’organisme multicellulaire)
  • Des parcours et des débouchés professionnels diversifiés (recherche et entreprise):
    • 2 parcours en M1 :
    • Physiologie animale et pathologies humaines (PAPH)
    • Sciences du Végétal (SV)
    • 7 parcours en M2 

- Nutrition, Métabolisme énergétique, Signalisation (NuMéSi),

- Reproduction et Développement (ReproDev),

- Biologie Vasculaire, Athérosclérose Thrombose et Hémostase (BiVATH),

- Biologie, Physiologie et Pharmacologie de la respiration et du Sommeil (B2PRS),

- Epithélium : Structure d’Interface (ESI),

- Biologie du vieillissement (BIOVie),

- Sciences du végétal (SV, itinéraires pro ou recherche)

 

Brief summary to the master degree program in “Integrative Biology and Physiology” at Université de Paris:

  • Detailed courses and trainings in integrative biology and physiology of eukaryotic organisms (plants and animals), focused on :

. The major physiological functions: a cooperation between organs

. The Interactions of these organisms with their environment

. The physiological perturbations and pathologies, biotic interactions

  • An integrative view of plant and animal biology, with multidisciplinary and multiscale approaches (from molecules to multicellular organisms)
  • A diversity of specialties and professional opportunities :

. 2 programs in M1 (PAPH: Animal physiology and human pathologies, SV: Plant Sciences)

. 7 specialties in M2, including Plant Sciences (in english)

 

Le parcours « Sciences du végétal » (M1 et M2)

Les plantes sont des organismes fascinants, au centre de nombreux enjeux sociétaux (alimentation, environnement, énergie…) et des recherches de demain. Vous en êtes conscient et souhaitez y participer ? Alors ce master est fait pour vous.

 

The M2 « Plant Sciences- research» program is in English while the M1 the M2 professional” are in french. For more information, students can download the different files in English. Do not hesitate to contact the master’s managers.

 

Présentation du  tronc commun de M1 BIP

Les enseignements du tronc commun en M1 sont centrés sur le fonctionnement des organismes eucaryotes et les approches modernes et intégrées permettant leur étude. Ils sont délibérément multidisciplinaires et multi-échelles, des génomes à la cellule puis à l’organisme eucaryote animal ou végétal. L'accent est mis sur les relations structure-fonction, la signalisation cellulaire, les grandes fonctions à l’échelle de l’organisme, les pathologies et les perturbations d’origine biotique ou abiotique. Les outils méthodologiques de la biologie intégrative, ainsi que ses applications/innovations dans les domaines de la santé ou des productions végétales, sont développés (théorie et pratique). Le M1 comprend un stage obligatoire.

Le M1 accueille en moyenne 40 étudiants pour le parcours M1-PAPH et 10 étudiants pour le parcours M1-SV.

 

Le parcours Sciences du végétal (M1 et M2) :

Le parcours « Sciences du Végétal » (M1 et M2), au sein du master BIP, forme des biologistes capables de s’intégrer dans des projets de recherche en Sciences du végétal au sens large ou en entreprise/instituts techniques dans les secteurs de la protection des cultures, l’agronomie durable et l’amélioration des plantes/semences. Les enseignements du parcours sont communs avec le Master BIP de l'Université Paris Saclay.

La formation s’appuie sur un large réseau de compétences, d’entreprises et de laboratoires de la région parisienne, majoritairement regroupés au sein de l’Ecole Universitaire de Recherche SPS. Cet environnement scientifique, unique en France, permet aux étudiants de bénéficier de l’intervention de nombreux experts (français et étrangers), d’enseignements pratiques sur des plateformes technologiques de pointe, de visites en entreprises ou encore de bourses de vie EUR-SPS (8000 euros en M1 et 6000 euros en M2). Ces bourses sont attribuées sur des critères d'excellence du dossier et de mérite. Pour plus de renseignements sur la  candidature, téléchargez le fichier "Bourse Master-SPS" et contactez les responsables du master.

Les enseignements de M1 du parcours SV permettent une spécialisation progressive des étudiants dans le domaine de la biologie intégrative végétale au sens large et ses applications dans divers secteurs des productions végétales (amélioration des plantes, semences, agronomie, biotechnologies…). Plusieurs UE à choix permettent aux étudiants de se créer un parcours personnalisé et certaines ouvrent vers le monde de l’entreprise.

Le Master 2 « Sciences du végétal » propose deux itinéraires : « Research in Plant Sciences » (recherche) ou « Innovations en Qualité des Productions Végétales » (professionnalisant-IQPV). Le premier, dispensé en anglais, offre une vision approfondie des connaissances récentes, des méthodologies de pointe et des enjeux de la recherche dans les différentes disciplines des Sciences du végétal. Il débouche vers les métiers de la recherche (fondamentale ou appliquée) et en particulier vers un doctorat. Le second permet une spécialisation dans les domaines de la santé des plantes, la sélection variétale et l’agronomie durable, alliée à une formation approfondie à différents métiers en entreprise (R&D, marketing, homologation/réglementation des produits, veille stratégique), ce qui offre une très bonne insertion professionnelle à Bac+5

Les effectifs limités des deux promotions M1 et M2 (10 étudiants par année) permettent d’assurer un  suivi personnalisé  des étudiants (un référent par étudiant, oraux de pré-stages, bilans individuels) et d’accompagner chacun dans son insertion professionnelle.

Les compétences méthodologiques et techniques, l’autonomie et la pré-professionnalisation des étudiants sont travaillées et encouragées tout au long de la formation au travers d’ateliers, de projets personnels ou collectifs, de nombreux exposés ou travaux pratiques et d’un stage obligatoire  (laboratoire ou entreprise, en fonction du parcours).

Les étudiants venant d’autres pays pour suivre le master ou souhaitant réaliser un stage à l’étranger peuvent postuler pour des bourses de mobilité de l’Idex ou via le bureau des relations internationales de l’Université de Paris.

Professionnels : Le M2 est ouverte à la formation continue (diplôme entier ou choix d’UE). Vous êtes les bienvenus (cf contact formation continue).

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie Intégrative et Physiologie - Parcours : Nutrition, Métabolisme Energétique, Signalisation (NuMeSi)

Le master Biologie intégrative et Physiologie de l’Université de Paris en quelques mots :

  • Une formation approfondie en physiologie des organismes eucaryotes, centrée autour des:

                         -  Grandes fonctions physiologiques : une coopération entre organes/systèmes

                         -  Interactions avec l’environnement

                         - Perturbations physiologiques et pathologies, interactions biotiques

  • Des approches intégrées, multidisciplinaires et multi-échelles (des molécules à l’organisme complexe)
  • Des spécialisations et des débouchés diversifiés (laboratoires et entreprises) :

                            - 2 parcours en M1 :

                                            -  Physiologie Animale et Pathologies Humaines (PAPH)

                                            - Sciences du Végétal (SV)

                            -  7 parcours en M2 

                      - Nutrition, Métabolisme énergétique, Signalisation (NuMéSi),

                      - Reproduction et Développement (ReproDev),

                      - Biologie Vasculaire, Athérosclérose Thrombose et Hémostase (BiVATH),

                      - Biologie, Physiologie et Pharmacologie de la respiration et du Sommeil (B2PRS),

                      - Biologie du vieillissement (BIOVie)

                      - Epithélium : Structure d’Interface (ESI),

                      - Sciences du végétal (SV, itinéraires pro ou recherche)

 

Présentation du M1 tronc commun, puis des spécificités du parcours 

Présentation du M1 tronc commun :

La formation est délibérément multidisciplinaire à l'échelle intégrée, cellulaire et subcellulaire. L'accent est mis sur les relations structure-fonction à l'échelle moléculaire, les mécanismes régulateurs de l'expression génique, la signalisation (reconnaissance, production et transduction de signaux), les grandes fonctions cellulaires, les mécanismes cellulaires du développement, les grandes fonctions à l’échelle de l’organisme, leurs pathologies et leurs perturbations.

Le M1 accueille en moyenne 40 étudiants pour le parcours M1PAPH et 10 étudiants pour le parcours M1SV

Spécificités du parcours de M2 NuMeSi:

Le M2 accueille des étudiants scientifiques, ainsi que des étudiants des filières de santé.

Cette formation est la seule en France, spécialisée dans les aspects physiopathologiques de la nutrition et des maladies métaboliques.

Ce M2 est offre un panel large de laboratoires d’accueil, dans toute la France et à l’étranger, avec des thèmes de recherches extrêmement variés.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie Intégrative et Physiologie - Parcours : Reproduction et développement

Le master Biologie intégrative et Physiologie de l’Université de Paris en quelques mots :

  • Une formation approfondie en physiologie des organismes eucaryotes, centrée autour des:

                         -  Grandes fonctions physiologiques : une coopération entre organes/systèmes

                         -  Interactions avec l’environnement

                         - Perturbations physiologiques et pathologies, interactions biotiques

  • Des approches intégrées, multidisciplinaires et multi-échelles (des molécules à l’organisme complexe)
  • Des spécialisations et des débouchés diversifiés (laboratoires et entreprises) :

                            - 2 parcours en M1 :

                                            -  Physiologie Animale et Pathologies Humaines (PAPH)

                                            - Sciences du Végétal (SV)

                            -  7 parcours en M2 

                      - Nutrition, Métabolisme énergétique, Signalisation (NuMéSi),

                      - Reproduction et Développement (ReproDev),

                      - Biologie Vasculaire, Athérosclérose Thrombose et Hémostase (BiVATH),

                      - Biologie, Physiologie et Pharmacologie de la respiration et du Sommeil (B2PRS),

                      - Biologie du vieillissement (BIOVie)

                      - Epithélium : Structure d’Interface (ESI),

                      - Sciences du végétal (SV, itinéraires pro ou recherche)

 

Présentation du M1 tronc commun, puis des spécificités du parcours 

Présentation du M1 tronc commun :

La formation est délibérément multidisciplinaire à l'échelle intégrée, cellulaire et subcellulaire. L'accent est mis sur les relations structure-fonction à l'échelle moléculaire, les mécanismes régulateurs de l'expression génique, la signalisation (reconnaissance, production et transduction de signaux), les grandes fonctions cellulaires, les mécanismes cellulaires du développement, les grandes fonctions à l’échelle de l’organisme, leurs pathologies et leurs perturbations.

Le M1 accueille en moyenne 40 étudiants pour le parcours M1PAPH et 10 étudiants pour le parcours M1SV

Spécificités du parcours de M2 ReproDev :

Le parcours ReproDev apporte une formation multidisciplinaire qui intègre tous les niveaux de la recherche : approche fondamentale et clinique dans le domaine de la reproduction et du développement. Ces enseignements reposent sur l’étude des molécules jusqu’aux phénotypes, replacés dans les mécanismes normaux, perturbés ou pathologiques. Cette formation s’intéresse plus spécifiquement :

  • Aux processus biologiques fondamentaux communs aux autres disciplines (différenciation et développement cellulaire, signalisation, relations intercellulaires)
  •  Aux activités biologiques spécifiques de la reproduction (méiose, fécondation, développement précoce, endocrinologie) et du développement (cellules souches fœtales et adultes, développement fœtal, relations fœto-maternelles, passage de la vie intra-utérine à la vie autonome).

Le M2 accueille environ 50% d’étudiants scientifiques et 50% d’étudiants des filières Santé. Cette formation est unique par la diversité de son offre de formation, par la multiplicité de ses laboratoires d’accueil, par son rayonnement ainsi que par sa force en médecine vétérinaire et humaine. Le parcours ReproDev résulte d’une très large mutualisation des compétences des acteurs de la discipline sur l’ensemble de la France. Il offre de nombreux laboratoires d’accueil en Ile de France, en province et quelques laboratoires à l’étrangers.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie Intégrative et Physiologie - Parcours : Biologie du Vieillissement

Le master Biologie intégrative et Physiologie de l’Université de Paris en quelques mots :

  • Une formation approfondie en physiologie des organismes eucaryotes, centrée autour des:

                         -  Grandes fonctions physiologiques : une coopération entre organes/systèmes

                         -  Interactions avec l’environnement

                         - Perturbations physiologiques et pathologies, interactions biotiques

  • Des approches intégrées, multidisciplinaires et multi-échelles (des molécules à l’organisme complexe)
  • Des spécialisations et des débouchés diversifiés (laboratoires et entreprises) :

                            - 2 parcours en M1 :

                                            -  Physiologie Animale et Pathologies Humaines (PAPH)

                                            - Sciences du Végétal (SV)

                            -  7 parcours en M2 

                      - Nutrition, Métabolisme énergétique, Signalisation (NuMéSi),

                      - Reproduction et Développement (ReproDev),

                      - Biologie Vasculaire, Athérosclérose Thrombose et Hémostase (BiVATH),

                      - Biologie, Physiologie et Pharmacologie de la respiration et du Sommeil (B2PRS),

                      - Biologie du vieillissement (BIOVie)

                      - Epithélium : Structure d’Interface (ESI),

                      - Sciences du végétal (SV, itinéraires pro ou recherche)

Présentation du M1 tronc commun, puis des spécificités du parcours 

Présentation du M1 tronc commun :

La formation est délibérément multidisciplinaire à l'échelle intégrée, cellulaire et subcellulaire. L'accent est mis sur les relations structure-fonction à l'échelle moléculaire, les mécanismes régulateurs de l'expression génique, la signalisation (reconnaissance, production et transduction de signaux), les grandes fonctions cellulaires, les mécanismes cellulaires du développement, les grandes fonctions à l’échelle de l’organisme, leurs pathologies et leurs perturbations.

Le M1 accueille en moyenne 40 étudiants pour le parcours M1PAPH et 10 étudiants pour le parcours M1SV

Spécificités du parcours de M2 BioVie :

Ce M2 à finalité recherche est centré sur les mécanismes cellulaires et moléculaires du vieillissement des organismes animaux et humain. La formation aux connaissances et méthodes de ce domaine consiste en conférences de type congrès par des chefs de projet de recherche scientifique ou clinique. L’effectif rassemble 2 profils d’étudiants complémentaires s’enrichissant mutuellement : scientifiques issus de cursus L-M1 de biologie cellulaire et moléculaire, médecins et pharmaciens en internat.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie intégrative et physiologie - Parcours : Epitheliums : structures d'interface

Le master Biologie intégrative et Physiologie de l’Université de Paris en quelques mots :

  • Une formation approfondie en physiologie des organismes eucaryotes, centrée autour des:

                         -  Grandes fonctions physiologiques : une coopération entre organes/systèmes

                         -  Interactions avec l’environnement

                         - Perturbations physiologiques et pathologies, interactions biotiques

  • Des approches intégrées, multidisciplinaires et multi-échelles (des molécules à l’organisme complexe)
  • Des spécialisations et des débouchés diversifiés (laboratoires et entreprises) :

                            - 2 parcours en M1 :

                                            -  Physiologie Animale et Pathologies Humaines (PAPH)

                                            - Sciences du Végétal (SV)

                            -  7 parcours en M2 

                      - Nutrition, Métabolisme énergétique, Signalisation (NuMéSi),

                      - Reproduction et Développement (ReproDev),

                      - Biologie Vasculaire, Athérosclérose Thrombose et Hémostase (BiVATH),

                      - Biologie, Physiologie et Pharmacologie de la respiration et du Sommeil (B2PRS),

                      - Biologie du vieillissement (BIOVie)

                      - Epithélium : Structure d’Interface (ESI),

                      - Sciences du végétal (SV, itinéraires pro ou recherche)

 

Présentation du M1 tronc commun, puis des spécificités du parcours 

Présentation du M1 tronc commun :

La formation est délibérément multidisciplinaire à l'échelle intégrée, cellulaire et subcellulaire. L'accent est mis sur les relations structure-fonction à l'échelle moléculaire, les mécanismes régulateurs de l'expression génique, la signalisation (reconnaissance, production et transduction de signaux), les grandes fonctions cellulaires, les mécanismes cellulaires du développement, les grandes fonctions à l’échelle de l’organisme, leurs pathologies et leurs perturbations.

Le M1 accueille en moyenne 40 étudiants pour le parcours M1PAPH et 10 étudiants pour le parcours M1SV

Spécificités du parcours de M2 ESI :

Le parcours ESI offre une formation de recherche multidisciplinaire intégrant les aspects fondamentaux et translationnels en lien avec la physiopathologie des tissus rénaux, digestifs, et neurosensoriels. Les grandes fonctions cellulaires et moléculaires, et les communications cellulaires impliquées dans la physiologie cellulaire et la pathologie des différents tissus, y compris la transformation maligne sont abordés.

Le parcours ESI fait intervenir des enseignants (chercheurs, universitaires et hospitalo-universitaires) français dont l’expertise est internationalement reconnue.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie intégrative et physiologie - Parcours : Biologie, physiologie, pharmacologie de la respiration et du sommeil (B2PRS)

Le master Biologie intégrative et Physiologie de l’Université de Paris en quelques mots :

  • Une formation approfondie en physiologie des organismes eucaryotes, centrée autour des:

                         -  Grandes fonctions physiologiques : une coopération entre organes/systèmes

                         -  Interactions avec l’environnement

                         - Perturbations physiologiques et pathologies, interactions biotiques

  • Des approches intégrées, multidisciplinaires et multi-échelles (des molécules à l’organisme complexe)
  • Des spécialisations et des débouchés diversifiés (laboratoires et entreprises) :

                            - 2 parcours en M1 :

                                            -  Physiologie Animale et Pathologies Humaines (PAPH)

                                            - Sciences du Végétal (SV)

                            -  7 parcours en M2 

                      - Nutrition, Métabolisme énergétique, Signalisation (NuMéSi),

                      - Reproduction et Développement (ReproDev),

                      - Biologie Vasculaire, Athérosclérose Thrombose et Hémostase (BiVATH),

                      - Biologie, Physiologie et Pharmacologie de la respiration et du Sommeil (B2PRS),

                      - Biologie du vieillissement (BIOVie)

                      - Epithélium : Structure d’Interface (ESI),

                      - Sciences du végétal (SV, itinéraires pro ou recherche)

 

Présentation du M1 tronc commun, puis des spécificités du parcours 

Présentation du M1 tronc commun :

La formation est délibérément multidisciplinaire à l'échelle intégrée, cellulaire et subcellulaire. L'accent est mis sur les relations structure-fonction à l'échelle moléculaire, les mécanismes régulateurs de l'expression génique, la signalisation (reconnaissance, production et transduction de signaux), les grandes fonctions cellulaires, les mécanismes cellulaires du développement, les grandes fonctions à l’échelle de l’organisme, leurs pathologies et leurs perturbations.

Le M1 accueille en moyenne 40 étudiants pour le parcours M1PAPH et 10 étudiants pour le parcours M1SV

Spécificités du parcours de M2 B2PRS :

Ce M2 à finalité recherche est centré sur les mécanismes cellulaires et moléculaires du vieillissement des organismes animaux et humain. La formation aux connaissances et méthodes de ce domaine consiste en conférences de type congrès par des chefs de projet de recherche scientifique ou clinique. L’effectif rassemble 2 profils d’étudiants complémentaires s’enrichissant mutuellement : scientifiques issus de cursus L-M1 de biologie cellulaire et moléculaire, médecins et pharmaciens en internat.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie intégrative et physiologie - Parcours : Biologie vasculaire, arthérosclérose, thrombose, hémostase

Présentation Le master Biologie intégrative et Physiologie de l’Université de Paris en quelques mots :

  • Une formation approfondie en physiologie des organismes eucaryotes, centrée autour des:

                         -  Grandes fonctions physiologiques : une coopération entre organes/systèmes

                         -  Interactions avec l’environnement

                         - Perturbations physiologiques et pathologies, interactions biotiques

  • Des approches intégrées, multidisciplinaires et multi-échelles (des molécules à l’organisme complexe)
  • Des spécialisations et des débouchés diversifiés (laboratoires et entreprises) :

                            - 2 parcours en M1 :

                                            -  Physiologie Animale et Pathologies Humaines (PAPH)

                                            - Sciences du Végétal (SV)

                            -  7 parcours en M2 

                      - Nutrition, Métabolisme énergétique, Signalisation (NuMéSi),

                      - Reproduction et Développement (ReproDev),

                      - Biologie Vasculaire, Athérosclérose Thrombose et Hémostase (BiVATH),

                      - Biologie, Physiologie et Pharmacologie de la respiration et du Sommeil (B2PRS),

                      - Biologie du vieillissement (BIOVie)

                      - Epithélium : Structure d’Interface (ESI),

                      - Sciences du végétal (SV, itinéraires pro ou recherche)

 

Présentation du M1 tronc commun, puis des spécificités du parcours 

Présentation du M1 tronc commun :

La formation est délibérément multidisciplinaire à l'échelle intégrée, cellulaire et subcellulaire. L'accent est mis sur les relations structure-fonction à l'échelle moléculaire, les mécanismes régulateurs de l'expression génique, la signalisation (reconnaissance, production et transduction de signaux), les grandes fonctions cellulaires, les mécanismes cellulaires du développement, les grandes fonctions à l’échelle de l’organisme, leurs pathologies et leurs perturbations.

Le M1 accueille en moyenne 40 étudiants pour le parcours M1PAPH et 10 étudiants pour le parcours M1SV

Spécificités du parcours de M2 BiVATH :

La spécialité BiVATH apporte une formation multidisciplinaire qui intègre tous les niveaux de la recherche : approche fondamentale au dernier développement clinique dans le domaine cardiovasculaire. Ces enseignements permettent d’acquérir la connaissance des mécanismes cellulaires et moléculaires des plaquettes, de la coagulation, de la physiologie vasculaire et de l’athérosclérose. Les enseignements abordent également les concepts pharmacologiques et les mécanismes d’action des agents pharmacologiques ciblant le cœur, les vaisseaux et l’hémostase. La spécialité BiVATH permet également d’intégrer des laboratoires de notoriété internationale dans le domaine cardiovasculaire.

Voir la page complète de ce parcours

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Le POP sur rendez-vous

Formation | Université de Paris
Tout savoir sur les JPO 2021

En 2021, venez découvrir les formations post-bac d’Université de Paris lors de nos Journées Portes Ouvertes virtuelles.

Formation | Université de Paris
Actions solidaires, les associations étudiantes se mobilisent

Chaque fin d’année, de nombreuses associations solidaires d’Université de Paris viennent égayer le quotidien des enfants malades et des plus démunis. Rencontre avec N.E.M.O. et SOLID’UP.

Formation | Université de Paris
Appel à candidatures : MIEM, un programme de bourses pour les étudiants internationaux

Le programme MIEM, financé par l’IdEx Université de Paris vise à promouvoir l’internationalisation des formations de Master et faciliter l’accueil des meilleurs étudiants internationaux afin de constituer notamment un vivier d’excellence pour le recrutement de futurs doctorants. Déposez votre candidature au plus tard le 1er février 2021 !

  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire