test

Master Physique fondamentale et applications (M2) parcours Outils et systèmes de l'astronomie et de l'espace

Domaine:Sciences, Technologie

Parcours: Outils et systèmes de l'astronomie et de l'espace

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante de la formation

Présentation

En lien avec tous les acteurs de l'ingénierie spatiale et des grands observatoires au sol, ce master propose une formation de pointe dans un contexte international de très haute technicité. Il apporte une formation généraliste dans les domaines concernés par l'ingénierie spatiale et de l'observation astronomique. Il insiste sur l'approche système, qui seule garantit le fonctionnement optimal d'une instrumentation complexe, par l'adéquation nécessaire entre ses performances optiques, électroniques, mécaniques et thermiques.

L'approche qualité est présente à tout moment dans la formation. Nécessaire pour la réussite d'un projet spatial, elle imprègne tous les enseignements proposés. Elle garantit une méthodologie rigoureuse et efficace, facilement valorisable sur le marché de l'emploi dans tous les secteurs à haute technicité.

Objectifs

Le Master OSAE a pour but de donner une formation de physicien à spectre large à de futurs responsables de développement d’instruments, ingénieurs système ou chefs de projet dans le domaine des technologies spatiales ou similaires. Par ailleurs, les jeunes diplômés acquièrent de fortes compétences en techniques instrumentale et numérique. Leur maîtrise des outils informatiques les rend directement opérationnels dans leur futur métier d'ingénieur.

 Les métiers visés sont : ingénieur d'études, ingénieur d'intégration et essais, ingénieur système, ingénieur qualité, ingénieur recherche et développement, chef de projet

Savoir-faire et compétences

Maîtriser l’approche système pour le développement d’instruments complexes dans le domaine de l’astronomie et de l’espace

Maîtriser la gestion de projet et l’approche qualité.

Exploiter ses connaissances techniques en optique, radiofréquence, électronique, mécanique, thermique et traitement du signal

Maîtriser l’outil numérique pour la modélisation

Niveau d'entréeBac+4

Public(s) cible(s)

  • Étudiant

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation initiale

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

StageObligatoire (6 mois)

Rythme de la formationCours en semaine (journée)

En savoir +

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

La formation est organisée en deux semestres de 30 ECTS chacun. Le premier est constitué d’un tronc commun en optique, signal, mécanique, système, programmation, espace, projet, entreprise, anglais et d’options d’approfondissement sur ces mêmes thèmes. Le deuxième est consacré au stage de fin d’études pour 30 ECTS.

Stages

Obligatoire, 30 ECTS

Admission

Etudiants

Conditions d'admission

M1 Physique ou équivalent

Pré-requis

M1 de physique générale ou de physique appliquée (en électronique, instrumentation ou mécanique) et élèves ingénieurs des grandes écoles de niveau au moins bac+4.

Et après ?

Poursuite d'études

8% vers d’autres formations et 20% en thèse dans le domaine du master

Taux de réussite

95%

Insertion professionnelle

Durée médiane d’insertion de 1 mois après le diplôme, 85% des étudiants insérés dans le domaine espace et instrumentation, 97% des étudiants en emploi à 18 mois après le diplôme.

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins

Contact(s) administratif(s)

  • Souad Namane

    Tél : 0157276109

    Email : souad.namane @ univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Une nouvelle piste possible pour expliquer les cas graves de la Covid-19

Dans la lutte contre la Covid-19, la compréhension des mécanismes menant à des formes graves de la maladie est un enjeu majeur. Si de nombreuses pistes sont actuellement explorées, des chercheurs d’Université de Paris, de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ont émis une hypothèse originale, selon laquelle une altération des défenses antioxydantes associée à une proportion anormalement élevée de neutrophiles (globules blancs) expliquerait l’évolution de la maladie vers ses formes les plus graves. Cette hypothèse en cours de validation a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Reviews Immunology le 10 août dernier.

Formation | Université de Paris
Nouveau ! L’espace Carrière des étudiants

Université de Paris se dote d’une nouvelle plateforme d’aide à l’insertion professionnelle, en partenariat avec JobTeaser.

Formation | Université de Paris
Les BU rouvrent leurs portes

Les bibliothèques Grands-Moulins, Sciences, Bichat, Cochin, Cordeliers, Necker,  Villemin, Montrouge, Garancière, BIU Santé – Médecine, BIU Santé – Pharmacie, Jeanne-Chauvin, Henri-Piéron, SHS et STAPS vous accueillent dans le respect des consignes sanitaires en vigueur à Université de Paris.

Formation | Université de Paris
[Mesures sanitaires] Pour une rentrée en toute sécurité

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, Université de Paris met en place des mesures sanitaires pour vous permettre d’aborder la rentrée dans un contexte sûr et de protéger la santé de toutes et tous.

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00