Master Cinéma et Audiovisuel parcours Audiovisuel, journalisme et communication scientifiques

Domaine:Arts, Lettres, Langues

  • Voir la page en français
  • Niveau d'études visé

    BAC +5
  • Composante de la formation

Présentation

La formation en master 1 et master 2 « Audiovisuel, journalisme et communication scientifiques » est ouverte aux étudiants qui souhaitent se former dans le domaine des relations entre sciences et société, capables de maîtriser la médiatisation et la vulgarisation des savoirs scientifiques, d’innover dans la communication scientifique, de contribuer au débat citoyen sur toutes les questions qui impliquent à la fois l’expertise scientifique, les choix politiques, et la pluralité des savoirs et des cultures.

Le M1 comporte des cours communs aux formations de la mention « Cinéma et Audiovisuel ».
Le M2 s’effectue en alternance, sauf exceptions.

Pour en savoir plus :http://sciences-medias.fr/blogs/master/

Objectifs

Il s’agit de diffuser l’esprit critique et l’exigence de rigueur qui doivent caractériser l’offre d’information scientifique et technique dans la société contemporaine. Les espaces concernés sont multiples : dans les médias, l’édition, l’audiovisuel, les expositions et les musées, les réseaux, la communication professionnelle au sein des organismes de recherche.

Le Master « Audiovisuel, journalisme et communication scientifiques » de l’Université Paris Diderot s’adresse principalement à des étudiants ayant une formation scientifique (L3, M1, M2 ou D) voulant s’orienter vers les métiers de la diffusion des sciences et des techniques. Il s’adresse aussi, au titre de la formation continue, à des professionnels qui souhaitent se réorienter vers les métiers du journalisme. Il peut enfin accueillir des étudiants en lettres ou en sciences humaines et sociales fortement motivés par une approche des sciences plus littéraire, sociologique ou artistique.

Savoir-faire et compétences

Les étudiants sont initiés à la pratique du journalisme sur différents supports (presse, édition, radio, télévision, cinéma scientifique, internet), à la communication et la médiation scientifiques ainsi qu’aux enjeux et aux aspects historiques, théoriques et pratiques de la production et de la diffusion des savoirs.

L’année de M1 est essentiellement dédiée à une initiation à l’écriture journalistique et aux techniques multimédia (radio, audiovisuel, internet), par la réalisation de projets individuels et en équipe. Dès la rentrée, début septembre, les étudiants de M1 préparent une controverse scientifique théâtralisée qui donne lieu à une représentation publique au bout de cinq semaines. Des enseignements de muséologie, droit, anglais, histoire des médias fournissent des éléments essentiels de la formation.

En deuxième année (M2), les cours sont consacrés à l’étude des rapports entre les producteurs de savoirs et les médias, ainsi qu’aux mutations du champ médiatique. Les séances pratiques deviennent plus spécialisées (publication collective, réalisation audiovisuelle, radiophonique) et plus proches des conditions réelles d’exercice du journalisme.


De façon ponctuelle, un.e étudiant.e du M2, sans alternance, peut intégrer des séminaires de méthodologie, de muséologie scientifique, et de façon plus générale, de formation à la recherche. Il ou elle réalise un mémoire de recherche qui donne lieu à une soutenance.

Le Master « Audiovisuel, journalisme et communication scientifiques » offre un éventail assez large de débouchés dans tous les métiers associés à la circulation médiatique des savoirs scientifiques : presse spécialisée et quotidienne, radio, télévision, documentaire scientifique, revues en ligne, services de presse ou de communication d’organismes de recherche, médiation et muséologie.

Niveau d'entréeBac+3

Public(s) cible(s)

  • Salarié - Profession libérale
  • Étudiant
  • Demandeur d'emploi
  • Apprenti - Alternant

Capacité d'accueil

15 en M1 et 16 en M2

Modalité(s) de formation

  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation en alternance

Validation des Acquis de l'Expérience : Oui

Formation à distanceNon

StageObligatoire

Rythme de la formationCours en semaine (journée)

Précision du rythme

M1 : Cours pédagogiquement répartis sur la semaine

M2 en alternance (3 jours en entreprise et 2 à l'Université)

Lieu d'enseignement

Programme

Organisation de la formation

Voir programme sur http://sciences-medias.fr/blogs/master/

Stages

Stage Obligatoire en Master 1 d’une durée minimale d’un mois

Contrôle des connaissances

Contrôle continu ou contrôle continu + examen terminal (à voir selon les UE)

Aménagements particuliers

L’effectif réduit (une quinzaine d’étudiants par promotion) permet un suivi individuel, et vise à augmenter les chances de placement des étudiants diplômés. Les cours pratiques sont le cadre d’un accompagnement personnel des productions écrites et audiovisuelles. Les étudiants sont guidés dans leur recherche de stages, et l’équipe enseignante attache une grande importance à leurs projets professionnels en étant disponible pour les écouter et les conseiller.

Laboratoire(s) partenaire(s)

Admission

Le Master « Journalisme, culture et communication scientifiques » de s’adresse principalement à des étudiants ayant une formation scientifique (L3, M1, M2 ou D) voulant s’orienter vers les métiers de la diffusion des sciences et des techniques.

Il s’adresse aussi, au titre de la formation continue, à des professionnels qui souhaitent se réorienter vers les métiers du journalisme.

Il peut enfin accueillir des étudiants en lettres ou en sciences humaines et sociales fortement motivés par une approche des sciences plus littéraire, sociologique ou artistique.

Conditions d'admission

Le Master « Audiovisuel, journalisme et communication scientifiques » de l’Université Paris Diderot s’adresse principalement à des étudiants ayant une formation scientifique (L3, M1, M2 ou D) voulant s’orienter vers les métiers de la diffusion des sciences et des techniques.

Il s’adresse aussi, au titre de la formation continue, à des professionnels qui souhaitent se réorienter vers les métiers du journalisme. Il peut enfin accueillir des étudiants en lettres ou en sciences humaines et sociales fortement motivés par une approche des sciences plus littéraire, sociologique ou artistique. 

Le recrutement se fait après examen des dossier de candidature et réussite aux épreuves de sélection (organisées au mois de juin) d’une durée de trois heures : test d’anglais écrit, test de culture générale et rédaction en français d’un texte d’une page (soit 1850 signes), défini par des contraintes formelles.

Les candidats retenus à l’issue des épreuves écrites sont ensuite convoqués à un entretien avec les responsables de la formation.

Pré-requis

Pour être candidat au Master, vous devez : 

  • Soit avoir suivi une formation scientifique, technique ou médicale d’un niveau bac + 3 confirmé.
  • Soit être issu d’une formation en lettres ou en sciences humaines et sociales d’un niveau bac + 3 confirmé, avec un intérêt formalisé pour les sciences expérimentales.

Vous pouvez présenter votre candidature à condition d’avoir un projet professionnel ou de recherche en adéquation avec notre formation.

Et après ?

Taux de réussite

En 2017-2018 : 100%

Insertion professionnelle

Le Master « Audiovisuel, journalisme et communication scientifiques »  offre un éventail assez large de débouchés dans tous les métiers associés à la circulation médiatique des savoirs scientifiques : presse spécialisée et quotidienne, radio, télévision, documentaire scientifique, revues en ligne, services de presse ou de communication d’organismes de recherche, médiation et muséologie.

Un petit nombre d’étudiants peut poursuivre en doctorat.

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Campus des Grands Moulins (site Paris Rive Gauche)

Campus

  • Campus des Grands Moulins

Contact(s) administratif(s)

  • Hugo Lozac'H

    Tél : 0157276345

    Email : hugo.lozach @ univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Obésité : des cellules immunitaires associées aux muqueuses intestinales induisent inflammation et dysbiose

Dans un article publié dans la revue Nature Communications, l’équipe dirigée par Agnès Lehuen de l’Institut Cochin (Université de Paris / CNRS / Inserm) démontre l’importance du rôle des cellules MAIT (Mucosal Associated Invariant T cells) dans l’inflammation chronique du tissu adipeux et la dysbiose intestinale dans un contexte d’obésité.
Les résultats mettent en lumière les mécanismes immunitaires impliqués dans le développement du diabète de type 2 lors de l’obésité et désignent les cellules MAIT comme nouvelles cibles thérapeutiques potentielles dans l’obésité et le diabète de type 2. 

Formation | Université de Paris
Création du premier réseau de référents d’accompagnants à domicile

La crise sanitaire, sans précédent, liée au Covid 19, nous a montré l’importance d’avoir des professionnels de santé bien formés pour accompagner les personnes âgées et fragiles dans les gestes du quotidien. Université de Paris avec la Fédération des Services à la Personne et de Proximité (FEDESAP) et l’association Les transmetteurs du Dr Xavier Emmanuelli, ouvre une session de formation d’accompagnant à domicile de personnes à fragilités multiples.

Formation | Université de Paris
Université Ouverte : découvrez le programme 2020-2021

Vous souhaitez apprendre une langue étrangère ? Vous initier aux arts plastiques ? Enrichir votre culture générale au travers de cours d’histoire ou de géopolitique ? Découvrir l’histoire du cosmos, les mécanismes de notre cerveau ou encore vous initier à la cosmologie moderne ? 
Que vous soyez étudiant, salarié ou retraité, l’Université Ouverte vous ouvre ses portes, celles d’un savoir ouvert à toutes et à tous.

Formation | Université de Paris
Campagne d’inscription 2020-2021

 

Logo

Contact

85 boulevard Saint-Germain 75006 Paris
(33) (0)1 57 27 90 00