• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

 

Master Physique fondamentale et applications (M1) parcours physique fondamentale

Domaine : Sciences, Technologie
Mention : Physique fondamentale et applications
 
  • Niveau d'études visé

    BAC +4

  • Faculté

    Faculté des Sciences

Présentation

Le parcours de M1 de physique fondamentale propose un enseignement généraliste destiné à former des étudiantes et des étudiants maîtrisant les principaux aspects de la physique moderne. Il propose une spécialisation progressive organisée autour de trois grands domaines qui reflètent l’organisation de la recherche de notre UFR :

  • la physique macroscopique et l’interface avec le vivant
  • la physique quantique et les nanosciences
  • la physique des deux infinis – de l’infiniment grand à l’infiniment grand

les étudiant-e-s sont amenés au début de leur M1 à choisir entre ces trois thématiques qui se prolongent naturellement dans les différents parcours-types de M2. Le second semestre est construit à partir d’UE uniquement optionnelles permettant d’approfondir son domaine de prédilection tout en développant un spectre large de compétences et de connaissances.

La formation en M1 s'appuie sur des cours théoriques, présentant les concepts fondamentaux et la pratique d'une description analytique de la physique, et sur une plate-forme expérimentale de grande qualité bénéficiant de l'apport en compétences, savoir-faire et partiellement en matériel des laboratoires avoisinants. Cette richesse de l'enseignement expérimental développe l'acquisition de compétences spécifiques qui tiennent à la familiarité avec les instruments expérimentaux de recherche standards, un atout pouvant être réinvesti dans le cadre d'une poursuite en thèse puis en entreprise.

Objectifs

La première année de Master a pour objectif de fournir une formation large et solide afin d’aborder de nombreux domaines de la physique tout en conduisant les étudiantes et les étudiants vers un choix de parcours-type de M2 raisonné. L’organisation du M1 se fixe globalement comme but de répondre aux attentes d’un public étudiant divers dans ses motivations et dans ses projets professionnels, de façon à pouvoir les orienter vers les différents parcours-type recherche en M2.

Compétences visées

Modélisation et théories de systèmes physiques, Simulation numérique, Démarche de recherche scientifique théorique et expérimentale, Esprit critique, Analyse de données, Instrumentation de pointe, Nano-fabrication, Interface avec les autres disciplines : chimie, biologie, sciences de la terre et des planètes, sciences humaines.

Programme

Le parcours de M1 de physique fondamentale conduit à une spécialisation progressive en direction des différents parcours-type de M2 par le biais d’un choix de spécialisation en début d’année dans l’une des trois thématiques (physique macroscopique et l’interface avec le vivant, physique quantique et nanosciences,  physique des deux infinis), puis par un large choix d’options proposées au second semestre permettant un panachage de techniques et de connaissances.

Le premier semestre débute par quatre enseignements formant un socle généraliste communs à tous les étudiant-e-s :

  • Physique quantique I
  • Physique statistique I
  • Physique non-linéaire et systèmes dynamiques
  • Physique numérique

Les deux dernières UE sont aussi en commun avec les étudiant-e-s du parcours de physique appliquée du M1. Les UE suivies par les étudiant-e-s dans la seconde partie du premier semestre dépendent de la thématique principale choisie.

Au premier semestre, une UE optionnelle à 3 ECTS est possible pour les étudiants intéressés par les concours de l’enseignement : Chimie pour l’agrégation.

Le second semestre est construit à partir d’UE optionnelles réparties dans les trois thématiques. Chaque étudiant-e doit choisir 3-4 UE dans sa thématique et 1-2 dans les autres domaines. Les différentes UE du second semestre reflètent bien l’ensemble des parcours-types accessibles en seconde année (M2).

Le second semestre se finit par un stage de recherche de 2 mois.

 

L’organisation de l’année de M1 est donc la suivante :

 

 

 

Crédits ECTS

1er semestre

 

 

30

 

 

 

 

Socle généraliste

Physique quantique I

4

 

Physique statistique I

4

 

Physique non-linéaire et systèmes dynamiques

4

 

Physique numérique

6

 

Physique statistique II

3

 

Thématique macro/vivo

Mécanique des milieux continus

3

 

Hydrodynamique et fluides complexes

6

 

Thématique

quantique/nano

Physique quantique II

3

 

Matière condensée

6

 

Thématique

2 infinis

Physique quantique II

3

 

Subatomique

6

 

UE optionnelle

Chimie pour l’agrégation

3

 

 

 

 

Crédits ECTS

2er semestre

 

 

30

 

 

 

 

Thématique macro/vivo

Traitement du signal

5

 

Ondes et acoustique

5

 

Instabilités-turbulence

5

 

Matière molle et physique du vivant

5

 

Réseaux et deep learning

5

 

Energie

5

 

 

 

Thématique

quantique/nano

Transitions de phases

5

 

Physique quantique avancée

5

 

Matière quantique photons

5

 

Matière quantique électrons

5

 

Nanophysique

5

 

 

 

 

Thématique

2 infinis

Théorie des champs

5

 

Physique des particules

5

 

Cosmologie

5

 

Relativité générale

5

 

Astrophysique

5

 

Plasma

5

 

 

Stage de recherche

5

Admission

Conditions d'admission

L3

Pré-requis

Mathématiques, physique quantique, électromagnétisme, optique, physique statistique

Et après ?

  • 70%

    Taux de réussite

Poursuite d'études

Parcours-types de M2

Insertion professionnelle

M2 recherche : thèse de doctorat pour 85%, 15% réorientation (enseignement, autres M2…)

M2 pro : thèse de doctorat pour 30%,  70% ingénieur en entreprise

Contacts

  • Evelyne Authier

    Contact administratif
    • 0157276130
    • Evelyne.Authier@univ-paris-diderot.fr

A lire aussi

  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire