• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

  • Niveau d'études visé

    BAC +5

  • Faculté

    Faculté Sociétés et Humanités

Présentation

Programme

Sélectionnez un programme

Master Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique - Parcours : Cliniques psychanalytiques de l'enfant et de l'adolescent

Ce Parcours « Cliniques psychanalytiques de l’enfant et de l’adolescent » est l’un des cinq parcours de la mention Psychologie : Psychopathologie Clinique Psychanalytique (PPCP) proposée sur le site de l’Institut de Psychologie. Ce master est co-accrédité entre l’Université de Paris et l’Université Sorbonne Paris Nord. Il forme des psychologues cliniciens aptes à répondre aux différentes formes de souffrances psychiques et aux diverses problématiques cliniques et psychopathologiques contemporaines. Le psychologue clinicien pourra ainsi assurer les prises en charge de personnes aux différents âges de vie, en situation individuelle ou en groupe, pluriculturelle, dans des contextes variés (Institutions de soin, enseignement, cabinet libéral…). La formation s’inscrit dans le champ des sciences humaines et s’appuie sur l’épistémologie et les méthodes psychanalytiques. Elle permet au psychologue de prendre en compte les dimensions conscientes et inconscientes de la vie psychique. Elle s’étaye en outre sur plusieurs stages, en favorisant une articulation constante entre théories, pratiques cliniques et méthodes transmises. L’expérience sur différents lieux de stage durant les deux ans et son analyse en petit groupe constituent un axe majeur dans la construction de l’identité du professionnel.

Ce master de psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique se déroule en 2 ans, il donne accès au droit d’usage du titre de psychologue du fait de la qualité de sa formation théorique en psychopathologie et de son exigence de formation par la pratique en stage, 800h de stage sur les deux années de master.

 

Le parcours « Cliniques psychanalytiques de l’enfant et de l’adolescent » propose une formation approfondie à la clinique et à la psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent, dans une constante articulation entre connaissances théoriques, méthodes cliniques et prises en charge thérapeutiques. La clinique de l’enfant est présentée à partir des concepts fondamentaux qui éclairent les enjeux psychiques des trois temps du périnatal, anténatal, naissance, post-natal, et en particulier leurs enjeux intrapsychiques pour la mère, le père et le bébé. Les problématiques inhérentes à la clinique infantile et au travail psychothérapique avec l’enfant et sa famille sont présentées à partir d’observations cliniques et d’extraits de psychothérapies, de textes théoriques et théorico-cliniques, supports vidéo, permettant d’appréhender différents dispositifs de soin et à en discuter les organisateurs théoriques et cliniques sous-jacents.

Les fondements cliniques et psychopathologiques du processus adolescent sont approfondis à partir de l’étude des auteurs de référence, d’hier à aujourd’hui et de l’analyse de situations cliniques présentées à partir de différents supports (textes, vidéos etc.), afin d’aborder les aléas du processus d’adolescence et ses troubles (troubles des conduites alimentaires, problématiques dépressives, de dépendance, passages à l’acte, addiction au virtuel etc.) Les grandes entités psychopathologiques sont traitées pour penser les prises en charge et dispositifs adaptés.

La formation est pensée dans une articulation essentielle entre pratique clinique et recherche scientifique et dans une perspective de dialogue inter- et pluridisciplinaire.

Ce master de psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique se déroule en 2 ans, il donne accès au droit d’usage du titre de psychologue du fait de la qualité de sa formation théorique en psychopathologie et de son exigence de formation par la pratique en stage, 800h de stage sur les deux années de master.

Voir la page complète de ce parcours

Master Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique - Parcours : Clinique des expériences et des atteintes du corps

Le Parcours « Cliniques des expériences et des atteintes du corps » est l’un des cinq parcours de la mention Psychologie : Psychopathologie Clinique Psychanalytique (PPCP) proposée sur le site de l’Institut de Psychologie. Ce master est co-accrédité entre l’Université de Paris et l’Université Sorbonne Paris Nord. Il forme des psychologues cliniciens aptes à répondre aux différentes formes de souffrances psychiques et aux diverses problématiques cliniques et psychopathologiques contemporaines. Le psychologue clinicien pourra ainsi assurer les prises en charge de personnes aux différents âges de vie, en situation individuelle ou en groupe, pluriculturelle, dans des contextes variés (Institutions de soin, enseignement, cabinet libéral…). La formation s’inscrit dans le champ des sciences humaines et s’appuie sur l’épistémologie et les méthodes psychanalytiques. Elle permet au psychologue de prendre en compte les dimensions conscientes et inconscientes de la vie psychique. Elle s’étaye en outre sur plusieurs stages, en favorisant une articulation constante entre théories, pratiques cliniques et méthodes transmises. L’expérience sur différents lieux de stage durant les deux ans et son analyse en petit groupe constituent un axe majeur dans la construction de l’identité du professionnel.

Ce master de psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique se déroule en 2 ans, il donne accès au droit d’usage du titre de psychologue du fait de la qualité de sa formation théorique en psychopathologie et de son exigence de formation par la pratique en stage, 800h de stage sur les deux années de master.

Les psychologues travaillent avec les expériences du corps (du côté de la subjectivité) en tant qu’elles se dialectalise avec celle du corps (érogène, pulsionnel, et soma). Ils s’intéressent ainsi aux fragilités et aux ressources psychiques mobilisées par ces expériences corporelles, tel que le développement et la croissance chez le nourrisson puis l’enfant, la puberté à l’adolescence, la grossesse chez la femme, le vieillissement chez la personne âgée, etc. Par ailleurs les psychologues cliniciens occupent une place essentielle dans les services de médecine et dans le secteur médico-social, accueillant des personnes présentant des maladies somatiques et/ou des handicaps. Le parcours « Cliniques des expériences et des atteintes du corps » enseigne la psychopathologie analytique des expériences du corps. Il forme les étudiants autant aux premières expériences du corps (dans l’archaïque et ses après-coups), qu’à la construction de l’unité somato-psychique (ses traces et ses achoppements), qu’à la constitution de l’image du corps, ses enjeux et ses avatars. Il met également sur le métier une réflexion clinique, psychopathologique et métapsychologique sur les atteintes du corps et l’exigence de travail psychique qu’elles imposent au sujet aux différents âges de la vie, laquelle est étudiée au regard d’expériences du corps diverses tant au cours du développement « normal » du petit d’homme que de situations pathologiques voire extrêmes que la médecine contemporaine convoque, toujours associées à différentes formes de souffrance psychique. Les enseignements de ce parcours révèlent la mise en tension entre conflictualité intra-psychique et conflictualité somato-psychique (ou psychosomatique) à l’aune de cliniques et problématiques sociétales contemporaines (GPA, maladies génétiques, infertilité, prématurité, PMA, troubles du comportement alimentaire, scarifications, suicides, hermaphrodisme, transsexualisme, chirurgies de l’homme augmenté et de construction du corps de la femme, etc.). Ce parcours tient compte de la diversité des terrains cliniques articulés tant aux expériences qu’aux atteintes du corps ; il forme aussi les étudiants au dialogue pluridisciplinaire (médecine, philosophie, anthropologie, éthique, justice, etc.)

La formation est pensée dans une articulation essentielle entre pratique clinique et recherche scientifique et dans une perspective de dialogue inter- et pluridisciplinaire.

Ce master de psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique se déroule en 2 ans, il donne accès au droit d’usage du titre de psychologue du fait de la qualité de sa formation théorique en psychopathologie et de son exigence de formation par la pratique en stage, 800h de stage sur les deux années de master.

Voir la page complète de ce parcours

Master Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique - Parcours : Psychanalyse et interdisciplinarité (Site Boulogne)

Le parcours « Psychanalyse et interdisciplinarité » de niveau M2 est l’un des 5 parcours de la Mention « Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique » (PPCP) proposée à l'Institut de Psychologie et co-accréditée par deux universités franciliennes : l’Université de Paris (Institut de Psychologie et Campus Grands Moulins) et l’Université Sorbonne Paris Nord (Campus Condorcet). Il est le seul parcours commun aux trois sites.

Ce parcours, accessible uniquement au niveau M2, est ouvert aux psychologues, psychiatres, spécialistes et/ou chercheurs en sciences humaines et sociales, philosophie, littérature, etc. désireux de faire de la recherche avec et à partir de la psychanalyse.

Les informations ci-dessous concernent le parcours « Psychanalyse et interdisciplinarité »  sur le site Boulogne (Institut de Psychologie).

Ce parcours ne permet pas la délivrance du titre de psychologue.

Voir la page complète de ce parcours

Master Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique - Parcours : Psychanalyse et interdisciplinarité (Campus des Grands Moulins)

Le parcours « Psychanalyse et interdisciplinarité » de niveau M2 est l’un des 13 parcours de la Mention « Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique » (PPCP) co-accréditée par deux universités franciliennes : l’Université de Paris (ex Paris Descartes & ex Paris Diderot) et l’Université Sorbonne Paris Nord. Il est le seul parcours commun aux trois sites.

Ce parcours, accessible uniquement au niveau M2, est ouvert aux psychologues, psychiatres, spécialistes et/ou chercheurs en sciences humaines et sociales, philosophie, littérature, etc. désireux de faire de la recherche avec et à partir de la psychanalyse.

Ce parcours ne permet pas la délivrance du titre de psychologue.

Voir la page complète de ce parcours

Master Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique - Parcours : Groupe, transculturel, famille, institution

Le Parcours « Groupe, transculturel, famille, institution » est l’un des 5 parcours de la mention Psychologie : Psychopathologie Clinique Psychanalytique (PPCP) proposée sur le site de l’Institut de Psychologie. Ce master est co-accrédité entre l’Université de Paris et l’Université Sorbonne Paris Nord. Il forme des psychologues cliniciens aptes à répondre aux différentes formes de souffrances psychiques et aux différentes problématiques cliniques et psychopathologiques que l’on rencontre aujourd’hui dans l’exercice de la profession. Les activités auxquelles ces psychologues sont formés s’adressent à des personnes aux différents âges de la vie, en situation individuelle, pluriculturelle et/ou en groupe et dans des contextes variées (Institutions de soin, enseignement, cabinet libéral…). 

La formation s’inscrit dans le champ des sciences humaines et s’appuie sur l’épistémologie et les méthodes psychanalytiques. Elle permet au psychologue de prendre en compte les dimensions conscientes et inconscientes de la vie psychique. Elle s’étaye en outre sur plusieurs stages, en favorisant une articulation constante entre théories, pratiques cliniques et méthodes transmises. L’expérience sur différents lieux de stage durant les deux ans et son analyse en petit groupe constituent un axe majeur dans la construction de l’identité du professionnel.

Le parcours « Groupe, Transculturel, Famille, Institution » intègre et articule plus spécifiquement les dimensions collectives, groupales et culturelles, au fonctionnement psychique conscient et inconscient. Il approfondit les enjeux contemporains des pratiques du psychologue dans lesquelles doivent être prises en compte vie psychique et appartenances familiales, institutionnelles et culturelles multiples. Il permet ainsi de travailler avec des familles, des groupes, des professionnels en équipe et des publics dans une diversité culturelle et des contextes plurilingues.

La formation est pensée dans une articulation essentielle entre pratique clinique et recherche scientifique et dans une perspective de dialogue inter- et pluridisciplinaire.

L’enseignement s’effectue sur le site de l’Institut de Psychologie à Boulogne-Billancourt.

Ce master de psychologie : psychopathologie clinique psychananytique se déroule en 2 ans, il donne accès au droit d’usage du titre de psychologue du fait de la qualité de sa formation théorique en psychopathologie et de son exigence de formation par la pratique en stage, 800h de stage sur les deux années de master.

L’année universitaire se déroule de septembre à juin

L’année du M1 se répartit entre 420 h de cours (CM + TD) et 300 h de stage

Voir la page complète de ce parcours

Master Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique - Parcours : Psychopathologie, psychanalytique de l'adulte et problématiques contemporaines

Ce Parcours « Psychopathologie psychanalytique de l’adulte et problématiques contemporaine » est l’un des cinq parcours de la mention Psychologie : Psychopathologie Clinique Psychanalytique (PPCP) proposée sur le site de l’Institut de Psychologie. Ce master est co-accrédité entre l’Université de Paris et l’Université Sorbonne Paris Nord. Il forme des psychologues cliniciens aptes à répondre aux différentes formes de souffrances psychiques et aux diverses problématiques cliniques et psychopathologiques contemporaines. Le psychologue clinicien pourra ainsi assurer les prises en charge de personnes aux différents âges de vie, en situation individuelle ou en groupe, pluriculturelle, dans des contextes variés (Institutions de soin, enseignement, cabinet libéral…). La formation s’inscrit dans le champ des sciences humaines et s’appuie sur l’épistémologie et les méthodes psychanalytiques. Elle permet au psychologue de prendre en compte les dimensions conscientes et inconscientes de la vie psychique. Elle s’étaye en outre sur plusieurs stages, en favorisant une articulation constante entre théories, pratiques cliniques et méthodes transmises. L’expérience sur différents lieux de stage durant les deux ans et son analyse en petit groupe constituent un axe majeur dans la construction de l’identité du professionnel.

Ce master de psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique se déroule en 2 ans, il donne accès au droit d’usage du titre de psychologue du fait de la qualité de sa formation théorique en psychopathologie et de son exigence de formation par la pratique en stage, 800h de stage sur les deux années de master.

 

Le parcours « Psychopathologie psychanalytique de l’adulte et problématiques contemporaine » propose, dans le champ de la psychopathologie de l’adulte, un approfondissement des connaissances théoriques, à partir de l’étude des auteurs de référence d’hier à aujourd’hui, et cliniques, par l’analyse de situations cliniques présentées à partir de différents supports.

Sont mises au travail théorique et clinique les différentes figures psychopathologiques (névroses, psychoses, troubles narcissiques et limites, perversions) en articulation avec leurs diverses expressions symptomatologiques et les perspectives thérapeutiques à mettre en œuvre. Les formes modernes du "malaise dans la civilisation », notamment la souffrance au travail, les violences agies et subies et les cliniques du traumatisme sont également mises au travail dans une articulation constante entre clinique, recherche et approche thérapeutique.

La formation est pensée dans une articulation essentielle entre pratique clinique et recherche scientifique et dans une perspective de dialogue inter- et pluridisciplinaire.

Ce master de psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique se déroule en 2 ans, il donne accès au droit d’usage du titre de psychologue du fait de la qualité de sa formation théorique en psychopathologie et de son exigence de formation par la pratique en stage, 800h de stage sur les deux années de master.

Voir la page complète de ce parcours

Master Psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique parcours clinique et psychopathologies infanto-juvéniles

Ce Parcours Cliniques psychanalytiques de l’enfant et de l’adolescent s’inscrit dans la mention Psychologie : Psychopathologie Clinique Psychanalytique (PCPP) du Master co-accrédité entre les Universités ex. Paris Descartes, ex. Paris Diderot (Université de Paris) et Paris 13 (Sorbonne Paris Nord). La formation s’appuyant sur l’épistémologie psychanalytique offre un ensemble de connaissances et de compétences permettant aux futurs psychologues d’être capables de répondre aux différentes formes de souffrance psychiques du sujet aux différents âges de la vie, en tenant compte de la diversité des terrains cliniques et de la nécessité de dialoguer avec des professionnels issus d’autres disciplines. Une attention particulière est portée dans ce parcours à la clinique et à la psychopathologie de la petite enfance, de l’enfant et de l’adolescent (de la constitution du psychisme et de ses fragilités aux processus pubertaires du normal au pathologique).

Brochure 2020/2021

 

Voir la page complète de ce parcours

Master Psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique parcours clinique et psychopathologies du lien social

Le parcours « Clinique et psychopathologie du lien social » (M1 et M2) est l’un des parcours de la Mention « Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique » (PPCP), co-accréditée par l’Université de Paris et l’Université Sorbonne Paris Nord. La mention PPCP propose une formation à la profession réglementée de psychologue s’appuyant sur l’épistémologie psychanalytique. Situations d'exclusion et de réinsertion : Étude des effets pathogènes de la précarité et l'exclusion qui conduisent à la désaffiliation (honte, culpabilité, sentiment de préjudice...) et de l'économie pulsionnelle de celui qui s'exclue rendant les réponses pragmatiques inefficaces. Réflexion sur les incidences de la précarité sur le travail clinique et la dimension transférentielle. Violences intra familiales: Étude des violences dans les familles, que ce soit au sein du couple (les violences conjugales) ou bien au sein de la fratrie ou encore les violences de l'adulte envers l'enfant (maltraitance, abus sexuel, inceste…). Étude du fonctionnement psychique prévalent (composantes archaïques, composante narcissique, décharge-sensori-morice...), les enjeux pathologiques ainsi que les effets psychiques.

Brochure 2020/2021

 

Voir la page complète de ce parcours

Master Psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique parcours clinique et psychopathologies de l'adulte

Le parcours « Cliniques et psychopathologies de l’adulte » (M1 et M2) est l’un des parcours de la Mention « Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique » (PPCP), co-accréditée par l’Université de Paris et l’Université Sorbonne Paris Nord. La mention PPCP propose une formation à la profession réglementée de psychologue s’appuyant sur l’épistémologie psychanalytique. Le parcours « Cliniques et psychopathologies de l’adulte » offre un ensemble de connaissances et de compétences permettant aux futurs psychologues de répondre aux différentes formes de souffrance psychique, en tenant compte de la diversité des lieux d’intervention clinique et de la nécessité de dialoguer avec des professionnels issus d’autres disciplines.

L’approche clinique d’orientation psychanalytique accorde une attention particulière aux processus psychiques mobilisés dans les pathologies de l’adulte (psychoses, névroses, perversions), tout en tenant compte de leur contexte d’éclosion (violences, traumatismes, clinique du travail).

Brochure 2020/2021

 

Voir la page complète de ce parcours

Master Psychologie : psychopathologie clinique psychanalytique parcours clinique et psychopathologies dans le domaine médical

Le parcours « clinique et psychopathologies dans le domaine médical » (M1 et M2) est l’un des parcours de la Mention « Psychologie : Psychopathologie clinique psychanalytique » PPCP, co-accréditée par l’Université de Paris et l’Université Sorbonne Paris Nord. La mention PPCP propose une formation à la profession réglementée de psychologue s’appuyant sur l’épistémologie psychanalytique. Le parcours « Clinique du corps et psychopathologies dans le domaine médical » vise à former des psychologues cliniciens sensibles à la spécificité des atteintes somatiques, maladies et handicaps divers, qui interrogent les sujets concernés, leurs proches et les professionnels du domaine médico-social.

Brochure 2020/2021

 

 

Voir la page complète de ce parcours

A lire aussi

  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire