• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

  • Niveau d'études visé

    BAC +5

  • Faculté

    Faculté Sociétés et Humanités

Présentation

Programme

Sélectionnez un programme

Master Géographie, aménagement, environnement et développement (M1)

Voir la page complète de ce parcours

Master Géographie, aménagement, environnement et développement (M2) parcours Espaces et Milieux

La vocation de cette mention est de former des chercheurs et des acteurs professionnels capables d’analyser les multiples aspects, le plus souvent complémentaires et interactifs, des espaces que les sociétés façonnent et sur lesquels elles interviennent, à des échelles spatiales et temporelles différentes. Centrée en géographie, cette formation est aussi délibérément ouverte à des échanges avec d’autres disciplines, tant du côté des sciences sociales (sociologie, économie, anthropologie, démographie, philosophie ou histoire) que des sciences de la nature (biologie, écologie, sciences de la terre) et des sciences exactes (mathématiques, physique, ou informatique). Les différentes équipes enseignantes des spécialités proposeront et faciliteront ces interfaces, sous forme de séminaires ou de participations croisées à d’autres formations. Une formation très approfondie aux outils de la géographie constitue le point commun à l’ensemble du Master de Géographie et Sciences des Territoires. La notion d’outil recouvre à la fois les méthodes de terrain et de laboratoire, les techniques d’enquête, la statistique, la cartographie, l’analyse spatiale, la géomatique, la recherche documentaire et l’apprentissage des langues étrangères.

L’équipe enseignante est composée d’une quarantaine d’enseignants chercheurs spécialisés dans les diverses branches de la géographie. Le programme est composé des enseignements théoriques et méthodologiques ainsi que la pratique d’une langue étrangère. Dans certaines spécialités du master, 1 à 3 semaines de stage de terrain sont aussi proposés.

Voir la page complète de ce parcours

Master Géographie, aménagement, environnement et développement (M2 Dynped) parcours Dynamiques des pays émergents et en développement

La vocation de cette mention est de former des chercheurs et des acteurs professionnels capables d’analyser les multiples aspects, le plus souvent complémentaires et interactifs, des espaces que les sociétés façonnent et sur lesquels elles interviennent, à des échelles spatiales et temporelles différentes. Centrée en géographie, cette formation est aussi délibérément ouverte à des échanges avec d’autres disciplines, tant du côté des sciences sociales (sociologie, économie, anthropologie, démographie, philosophie ou histoire) que des sciences de la nature (biologie, écologie, sciences de la terre) et des sciences exactes (mathématiques, physique, ou informatique). Les différentes équipes enseignantes des spécialités proposeront et faciliteront ces interfaces, sous forme de séminaires ou de participations croisées à d’autres formations. Une formation très approfondie aux outils de la géographie constitue le point commun à l’ensemble du Master de Géographie et Sciences des Territoires. La notion d’outil recouvre à la fois les méthodes de terrain et de laboratoire, les techniques d’enquête, la statistique, la cartographie, l’analyse spatiale, la géomatique, la recherche documentaire et l’apprentissage des langues étrangères.

L’équipe enseignante est composée d’une quarantaine d’enseignants chercheurs spécialisés dans les diverses branches de la géographie. Le programme est composé des enseignements théoriques et méthodologiques ainsi que la pratique d’une langue étrangère. Dans certaines spécialités du master, 1 à 3 semaines de stage de terrain sont aussi proposés.

Voir la page complète de ce parcours

Master Géographie, aménagement, environnement et développement (M2 Dynarisk) parcours dynamique des milieux à risques

La vocation de cette mention est de former des chercheurs et des acteurs professionnels capables d’analyser les multiples aspects, le plus souvent complémentaires et interactifs, des espaces que les sociétés façonnent et sur lesquels elles interviennent, à des échelles spatiales et temporelles différentes. Centrée en géographie, cette formation est aussi délibérément ouverte à des échanges avec d’autres disciplines, tant du côté des sciences sociales (sociologie, économie, anthropologie, démographie, philosophie ou histoire) que des sciences de la nature (biologie, écologie, sciences de la terre) et des sciences exactes (mathématiques, physique, ou informatique). Les différentes équipes enseignantes des spécialités proposeront et faciliteront ces interfaces, sous forme de séminaires ou de participations croisées à d’autres formations. Une formation très approfondie aux outils de la géographie constitue le point commun à l’ensemble du Master de Géographie et Sciences des Territoires. La notion d’outil recouvre à la fois les méthodes de terrain et de laboratoire, les techniques d’enquête, la statistique, la cartographie, l’analyse spatiale, la géomatique, la recherche documentaire et l’apprentissage des langues étrangères.

L’équipe enseignante est composée d’une quarantaine d’enseignants chercheurs spécialisés dans les diverses branches de la géographie. Le programme est composé des enseignements théoriques et méthodologiques ainsi que la pratique d’une langue étrangère. Dans certaines spécialités du master, 1 à 3 semaines de stage de terrain sont aussi proposés.

Voir la page complète de ce parcours

Master Géographie, aménagement, environnement et développement (M2 Carthagéo) parcours Carthagéo :conception et construction de réalisations géomatiques

La vocation de cette mention est de former des chercheurs et des acteurs professionnels capables d’analyser les multiples aspects, le plus souvent complémentaires et interactifs, des espaces que les sociétés façonnent et sur lesquels elles interviennent, à des échelles spatiales et temporelles différentes. Centrée en géographie, cette formation est aussi délibérément ouverte à des échanges avec d’autres disciplines, tant du côté des sciences sociales (sociologie, économie, anthropologie, démographie, philosophie ou histoire) que des sciences de la nature (biologie, écologie, sciences de la terre) et des sciences exactes (mathématiques, physique, ou informatique). Les différentes équipes enseignantes des spécialités proposeront et faciliteront ces interfaces, sous forme de séminaires ou de participations croisées à d’autres formations. Une formation très approfondie aux outils de la géographie constitue le point commun à l’ensemble du Master de Géographie et Sciences des Territoires. La notion d’outil recouvre à la fois les méthodes de terrain et de laboratoire, les techniques d’enquête, la statistique, la cartographie, l’analyse spatiale, la géomatique, la recherche documentaire et l’apprentissage des langues étrangères.

L’équipe enseignante est composée d’une quarantaine d’enseignants chercheurs spécialisés dans les diverses branches de la géographie. Le programme est composé des enseignements théoriques et méthodologiques ainsi que la pratique d’une langue étrangère. Dans certaines spécialités du master, 1 à 3 semaines de stage de terrain sont aussi proposés.

Voir la page complète de ce parcours

Master Géographie, aménagement, environnement et développement (M2) parcours Géoprisme : Analyse spatiale et modélisation - Dynamiques spatiales en Europe - Construction des savoirs en géographie

La vocation de cette mention est de former des chercheurs et des acteurs professionnels capables d’analyser les multiples aspects, le plus souvent complémentaires et interactifs, des espaces que les sociétés façonnent et sur lesquels elles interviennent, à des échelles spatiales et temporelles différentes. Centrée en géographie, cette formation est aussi délibérément ouverte à des échanges avec d’autres disciplines, tant du côté des sciences sociales (sociologie, économie, anthropologie, démographie, philosophie ou histoire) que des sciences de la nature (biologie, écologie, sciences de la terre) et des sciences exactes (mathématiques, physique, ou informatique). Les différentes équipes enseignantes des spécialités proposeront et faciliteront ces interfaces, sous forme de séminaires ou de participations croisées à d’autres formations. Une formation très approfondie aux outils de la géographie constitue le point commun à l’ensemble du Master de Géographie et Sciences des Territoires. La notion d’outil recouvre à la fois les méthodes de terrain et de laboratoire, les techniques d’enquête, la statistique, la cartographie, l’analyse spatiale, la géomatique, la recherche documentaire et l’apprentissage des langues étrangères.

L’équipe enseignante est composée d’une quarantaine d’enseignants chercheurs spécialisés dans les diverses branches de la géographie. Le programme est composé des enseignements théoriques et méthodologiques ainsi que la pratique d’une langue étrangère. Dans certaines spécialités du master, 1 à 3 semaines de stage de terrain sont aussi proposés.

Voir la page complète de ce parcours

Master Géographie, aménagement, environnement et développement (M2) parcours Télédétection et géomatique appliquée à l'environnement

La vocation de cette mention est de former des chercheurs et des acteurs professionnels capables d’analyser les multiples aspects, le plus souvent complémentaires et interactifs, des espaces que les sociétés façonnent et sur lesquels elles interviennent, à des échelles spatiales et temporelles différentes. Centrée en géographie, cette formation est aussi délibérément ouverte à des échanges avec d’autres disciplines, tant du côté des sciences sociales (sociologie, économie, anthropologie, démographie, philosophie ou histoire) que des sciences de la nature (biologie, écologie, sciences de la terre) et des sciences exactes (mathématiques, physique, ou informatique). Les différentes équipes enseignantes des spécialités proposeront et faciliteront ces interfaces, sous forme de séminaires ou de participations croisées à d’autres formations. Une formation très approfondie aux outils de la géographie constitue le point commun à l’ensemble du Master de Géographie et Sciences des Territoires. La notion d’outil recouvre à la fois les méthodes de terrain et de laboratoire, les techniques d’enquête, la statistique, la cartographie, l’analyse spatiale, la géomatique, la recherche documentaire et l’apprentissage des langues étrangères.

L’équipe enseignante est composée d’une quarantaine d’enseignants chercheurs spécialisés dans les diverses branches de la géographie. Le programme est composé des enseignements théoriques et méthodologiques ainsi que la pratique d’une langue étrangère. Dans certaines spécialités du master, 1 à 3 semaines de stage de terrain sont aussi proposés.

Voir la page complète de ce parcours

A lire aussi

Formation | Université de Paris
Des étudiants et étudiantes du master BME en lice pour le concours iGEM

L’International Genetically Engineered Machinery (iGEM) est une compétition internationale de biologie synthétique organisée par le Massachusetts Institute of Technology depuis 2003. Huit étudiants du master BME (BioMedical Engineering – Ingénierie de la santé) ont décidé de se lancer dans l’aventure.

Formation | Université de Paris
Vous cherchez une alternance ? Pensez aux nombreuses offres de l’Espace Carrière !

Vous êtes à la recherche d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ? Pensez à consulter les nombreuses offres d’alternance publiées sur l’Espace Carrière d’Université de Paris.

Formation | Université de Paris
Appel à projets Idex Innovations pédagogiques – Hybridation des formations et pédagogies innovantes – vague 2

Suite au succès de l’appel à projets Innovations pédagogiques – Hybridation des formations et pédagogies innovantes, Université de Paris et ses partenaires de l’alliance Sorbonne Paris Cité (ASPC) poursuivent leur action en faveur de l’innovation pédagogique au service de la réussite de la communauté étudiante en lançant une vague 2 dudit appel à projets.

Formation | Université de Paris
Résultats de la finale du Concours Lysias Paris

Samedi 27 mars a eu lieu au siège de l’université la finale du Concours d’éloquence Lysias Paris. C’est  sous le regard expert et bienveillant du jury que les candidats et candidates se sont affrontées dans trois sections différentes : plaidoirie pénale, plaidoirie civile et éloquence. Les lauréats et lauréates représenteront Université de Paris lors de la Conférence Nationale Lysias.

  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • S'inscrire